Page 5 sur 10

Re: Soukyou no Fafner

Publié : 12 avr. 2015, 19:29
par Seb
Effectivement en regardant d'un peu plus près le film se passe 2 ans après la fin de la première série.
Bon, comme il est sorti aux USA, y'aura plus qu'à...

Vu la difficulté que j'ai eu à faire la liaison entre les deux séries, je pense qu'il faut vraiment avoir vu le film.

Concernant la suite d'Exodus, on en saura plus à partir de fin mai à priori.

Re: Soukyou no Fafner

Publié : 12 avr. 2015, 21:12
par Habu

Re: Soukyou no Fafner

Publié : 12 avr. 2015, 22:04
par Vardec
J'ai pas encore vu la saison 2, mais le film du lien mis par Habu fait le lien entre la saison 1 et 2.

Re: Soukyou no Fafner

Publié : 12 avr. 2015, 23:19
par Delorean
Le film est indispensable pour comprendre l'évolution des festum, de l'armée humaine et le devenir des personnages survivants à la fin de la saison 1.
C'est ça ou un résumé bateau. Cette série a l'art de laisser une fin ouverte qui se suffit à elle-même. :the:
Ayant zappé le 3/4 des informations du film la seconde saison introduit correctement les informations et personnages des évènements passés.

Re: Soukyou no Fafner

Publié : 13 avr. 2015, 05:44
par Habu
Ok, merci.

Re: Soukyou no Fafner

Publié : 13 avr. 2015, 16:03
par lololeboiteux
C'est sûr qu'entre une saison un plus que lointaine et un film pas forcément connu, tous les éléments étaient réunis pour perdre un maximum de personnes.

Re: Soukyou no Fafner

Publié : 13 avr. 2015, 18:05
par Delorean
Mon résumé rapide pour entamer la saison 2:
[spoiler]La bataille de la fin de la saison 1 n'a tué qu'un festum majeur (un "mir). L'humanité continue à grand coup de bombes H d'abattre infecté, festum pacifiste et guerriers.
Le festum survivant arrive d'une manière ou d'une autre sur l'ile japonaise pour mettre les choses à plat.
Sur l'ile les survivants de la saison 1 doivent reprendre du service à moité éclopés avec les nouveaux pilotes.
La jeune toubib a une gosse capable de communiquer avec l'île.
Le mark sein et le mark nicht sont mis au frigo car dangereux.
Happy end: Sakura est moins grabataire, Sochi et le héros sont à demi assimilé mais vivent normalement.
L'ile se recache aux yeux du monde.[/spoiler]

Re: Soukyou no Fafner

Publié : 13 avr. 2015, 18:07
par Seb
Delorean a écrit :Mon résumé rapide pour entamer la saison 2:
[spoiler]La bataille de la fin de la saison 1 n'a tué qu'un festum majeur (un "mir). L'humanité continue à grand coup de bombes H d'abattre infecté, festum pacifiste et guerriers.
Le festum survivant arrive d'une manière ou d'une autre sur l'ile japonaise pour mettre les choses à plat.
Sur l'ile les survivants de la saison 1 doivent reprendre du service à moité éclopés avec les nouveaux pilotes.
La jeune toubib a une gosse capable de communiquer avec l'île.
Le mark sein et le mark nicht sont mis au frigo car dangereux.
Happy end: Sakura est moins grabataire, Sochi et le héros sont à demi assimilé mais vivent normalement.
L'ile se recache aux yeux du monde.[/spoiler]
Merci pour ce petite résumé, je comprends mieux le pourquoi du comment.
Restera plus qu'à voir le film pour développer tout ça... A commander après que j'ai déménagé et récupéré des sioux :ko:

Re: Soukyou no Fafner

Publié : 13 avr. 2015, 19:54
par Delorean
Mis à part ça le background de fafner évolue favorablement.
Au début le "mir" ne devait être qu'une conscience commune à la façon des Zerg de starcraft.
Les scénaristes ont fait évoluer le truc dans un concept ou chaque mir a sa conscience avec les absorbtions est contacts multiples.
Autre point fort : faire que la société survivante utilisent des noyaux pacifistes pour héberger les survivants maîtriser les effets secondaires, piloter des super-ordinateurs (façon Magi d'evangelion) et piquer le concept du noyau des anges pour avoir des mechas de combats performants.. mais dangereux.

Bref j'attends un peu pour suivre cette saison 2. Avec un passif pareil tout le monde est sacrifiable.

Re: Soukyou no Fafner

Publié : 16 avr. 2015, 17:52
par Vardec
Sinon Seb il y a l'OAV : Right or Left qui t'en fais apprendre plus sur la condition des premiers pilotes de Fafner.