L'évolution des Gundams

Pour ceux qui ont envie de se prendre la tête sur des débats techniques sur Gundam et tuer des filles-chat.
Avatar de l’utilisateur
Delorean
Messages : 1005
Inscription : 09 août 2009, 14:52

Re: L'évolution des Gundams

Message par Delorean » 17 janv. 2012, 17:57

Le réalisme tient aussi dans la structure de l'évolution des machines :
-dans seed et destiny rien ne bouge et qu'un coup en deux ans on a des protos et des technologies dures à produire (par exemple les beam shield où il a fallu près de 40 ans dans l'uc pour avoir une technologie potable.
-dans d'autres ça avance à grand coup de rétro-enginering et adaptations (00 par exemple, mais les celestal beeing se font assez vite coiffer au poteau dès que la technologie des gn drive est lachée dans la nature).
La différence vient de la maîtrise de techniques clés et de la capacité de production; sortir un proto c'est bien; avoir une armée de grunts basé sur le proto c'est décisif.
Techniquement parlant sans les Thrones les celestal beeings auraient dû finir en pâté face aux bons grunts.

Avatar de l’utilisateur
Seb
Administrateur du site
Messages : 10308
Inscription : 09 févr. 2008, 16:18
Localisation : /lille/home/seb
Contact :

Re: L'évolution des Gundams

Message par Seb » 17 janv. 2012, 18:13

Historiquement parlant, les Thrones sont les prototypes des GN-X. Tous issus de vol de données par Laguna Harvey. Donc on ne peut pas trop parler de rétro ingénierie dans Gundam 00, mais plus de vol pur et simple de technologie. Dans le Cosmic Era c'est par contre beaucoup de rétro. Le problème du CE est la cohérence technologique : toutes les nations exploitent au final les mêmes designs et concepts. On perd ce côté d'approche en fonction des scientifiques et de la culture du pays comme on pouvait voir dans Gundam 00 avec des mecha-designs très variables entre les pays et des choix de concept ou de méthodes de pilotage différents.

Au final cette rétro ingénierie massive qu'on voit dans le CE perturbe beaucoup et rend le développement des unités chaotique (pas de réelle lignée "pure", que des dérivés du vol de technologie).

On notera quand même que tout univers confondu, l'un des modèles les plus avancés technologiquement à mes yeux est le Turn A Gundam (Moonlight Butterfly, structure aisément démontable plug&play, régénération par nanomachines, résistance très élevée...), suivi de près par le 00 Qan[T] qui va très loin aussi dans la SF.

Les autres univers ont plus tendance à chercher en puissance de feu ou polyvalence d'équipement. L'approche de l'AD et du CC est assez différente avec l'ajout de technologies particulières et plus futuristes (téléportation, toussa).

On gardera aussi en tête que grâce au Système AGE, le Gundam AGE est pas mal également niveau concept de mecha évolutif.
Look, it's not an explosion... It's just a rapid unscheduled disassembly.

Avatar de l’utilisateur
Vandrell
Messages : 279
Inscription : 26 déc. 2011, 16:07

Re: L'évolution des Gundams

Message par Vandrell » 18 janv. 2012, 17:12

Moi dans Seed ce qui m'a vraiment poser problème, c'est les ailes du Freedom et du Destiny. Autant celle du Wing et du Zero je trouve ça encore faisable (qui a parler du Zero Custom?) autant celles du Freedom et du Destiny...

Sinon en parlant des MS de l'AD qui au fil du temps (et en se faisant aider) on réussi à rivaliser avec les Gundam, ça me fait aussi penser à Zeta, où il y avait un nouvel MS toutes les 10 min (les scientifique des Titan on quand même pas mal d'idée pour pondre un MS la minute!)

L'idée de Age est pas mal avec cette histoire d'ordi qui récolte les données pour te trouver un nouveau truc (même si c'est fumé).

Pour Turn A (que je n'ai toujours pas vu :ouin: ), sachant que c'est "censé" être la fin de tout, le point final de Gundam, je trouve logique le fait que ce soit le plus balèze de tous, genre un mélange de toute les technologie de tout les univers différent (oui je rêve).

Avatar de l’utilisateur
Jerid
Messages : 973
Inscription : 14 mars 2008, 19:46

Re: L'évolution des Gundams

Message par Jerid » 18 janv. 2012, 20:06

zubrowski a écrit :
Vandrell a écrit :Je rajouterai aussi que pour 00 malgré la surpuissance des Gundam par rapport au reste des troupes, ils leurs arrivait justement d'avoir du mal face à certain pilote ou aux tactique adverse. Donc même si ils étaient supérieur en presque tout, ils leurs arrivaient de sortir d'un combat de justesse.[...]
Tout à fait. J'ajoute qu'au sein des œuvres Gundam la progression est justement un élément de réalisme (les super-robots n'évoluent qu'assez peu finalement), d'autant plus qu'elle se fait dans tous les principaux camps. De même, il est à noter un élément qui ne souffre que deux exceptions (à mon souvenir : wing et destiny justement) : quelque soit le niveau de (sur)puissance atteint, le MS star ne finit JAMAIS indemne (faut voir l'état des CB à la fin de 00).
Dans wing, le Wing Gundam Zero ne finit pas étincelant, il s'amoche quand il essaye de détruire l’astéroïde ^^
La guerre est née de la FURIE des hommes, elle les a enfermé dans la PEUR, elle les a plongé dans l'ENFER, ils ont eu la RAGE d'en finir, ils espèrent la DÉLIVRANCE ...

Avatar de l’utilisateur
Vandrell
Messages : 279
Inscription : 26 déc. 2011, 16:07

Re: L'évolution des Gundams

Message par Vandrell » 18 janv. 2012, 20:21

Il se fait défoncer plusieurs fois quand même (le Wing comme le Zero), rien que dès le premier épisode il fini au fond de l'océan (comme quoi le MS fait pas tout).

Avatar de l’utilisateur
zubrowski
Messages : 1134
Inscription : 10 juin 2008, 10:11

Re: L'évolution des Gundams

Message par zubrowski » 18 janv. 2012, 22:54

Vandrell a écrit :[...]Pour Turn A (que je n'ai toujours pas vu :ouin: ), sachant que c'est "censé" être la fin de tout, le point final de Gundam, je trouve logique le fait que ce soit le plus balèze de tous, genre un mélange de toute les technologie de tout les univers différent (oui je rêve).
Ben justement faut savoir que Turn A fait justement des références directes (technologies, MS,...) non seulement à MSG, mais aussi aux autres univers déjà sortis à l'époque, à savoir Gundam X, Wing et G-Gundam

Pour les "ailes",... là c'est un autre domaine du fantasme : le robot qui divinise l'humain en "ange" salvateur. Ceci dit elles ne servent pas vraiment à voler : pour le Freedom, ce sont des canons, pour le Destiny, un système d'hypermanoeuvrabilité (fumé, certes...), pour le Strike Freedom, un système d'arme type DRAGOON (des funnels, quoi). La forme en "ailes" présente alors un intérêt tant pratique (bon, un peu fumé quand même) qu'esthétique. Les plus coconnes sont pour moi celles du GINN, qui ne servent VRAIMENT qu'à voler, et donnent à un MS "grunt" un élément de superMS. Le plus halluciné qui me vienne à l'esprit (mais je suis apparemment pas le seul) est le Wing version EW avec ses ailes à ...plumes
:uhuk:
Image
Nonsense Banner

Avatar de l’utilisateur
Seb
Administrateur du site
Messages : 10308
Inscription : 09 févr. 2008, 16:18
Localisation : /lille/home/seb
Contact :

Re: L'évolution des Gundams

Message par Seb » 19 janv. 2012, 04:14

Les "ailes" du Turn A et Turn X sont beaucoup plus méchantes. :evil:
Look, it's not an explosion... It's just a rapid unscheduled disassembly.

Avatar de l’utilisateur
Vandrell
Messages : 279
Inscription : 26 déc. 2011, 16:07

Re: L'évolution des Gundams

Message par Vandrell » 19 janv. 2012, 17:25

Je parlais pas vraiment à voler pour le Freedom et le Destiny. Le Freedom ils ont mit les Dragoons comme des ailes, mais le tout ne me semble pas cohérent. Pour la disposition je trouve que la plus réalisable serait celle du Nu Gundam, au niveau réalisme évidement, car je pense que si ils ont foutu des ailes au Freedom c'est plus pour faire jolie que pour avoir une quelconque logique.

Avatar de l’utilisateur
Seb
Administrateur du site
Messages : 10308
Inscription : 09 févr. 2008, 16:18
Localisation : /lille/home/seb
Contact :

Re: L'évolution des Gundams

Message par Seb » 19 janv. 2012, 17:48

Vois-tu, je trouve la méthode de stockage des DRAGOON du Strike Freedom assez cohérente. Lors du déploiement, la position en étoile permet à chaque module de partir dans une direction précise. C'est une disposition que je trouve plus intéressante. La méthode de stockage du Hi-Nu Gundam me paraît déjà plus correcte par rapport à celle du Nu. De plus, c'est assez déséquilibrant les funnels dans le dos de cette manière. D'ailleurs on notera que dans la majorité des cas, les Funnels dans l'UC sont stockés dans un backpack ou des supports dorsaux permettant souvent soit d'en envoyer quelques un, soit de tous les déployer instantanément. De mémoire je ne crois pas que les Fin Funnels du Nu Gundam accordaient la possibilité de n'en utiliser qu'un sans devoir déployer tous les autres.

Par contre les ailes du Freedom ne sont pas "que" pour faire joli, c'est un vrai système de stabilisation en vol atmosphérique (par contre on a constaté dans la série que pour la mobilité spatiales elles sont strictement inutiles : la preuve quand un de ses deux jeux d'aile se fait détruire, il ne souffre d'aucune avarie de mobilité).
Les MS standards du Cosmic Era n'ont pas la capacité de voler eux-même, résultat l'avantage tactique est supérieur quand ils le peuvent. Dans le cas du Destiny et du Strike Freedom, ils utilisent un dérivé du système "Voiture Lumière" (voir CE 73 Stargazer) qui est grosso merdo repris des "Ailes de Lumière" du V2 Gundam. Néanmoins les ailes du V2 sont plus générées par la décharge d'énergie du Minovsky DRive qu'un véritable champ de force permettant de créer la portance nécessaire. Le fonctionnement des ailes d'énergie du Cosmic Era se rapprocherait plus du modèle du Turn A Gundam qui utilise aussi un I-Field pour gérer sa portance.
Look, it's not an explosion... It's just a rapid unscheduled disassembly.

Avatar de l’utilisateur
Vandrell
Messages : 279
Inscription : 26 déc. 2011, 16:07

Re: L'évolution des Gundams

Message par Vandrell » 19 janv. 2012, 17:57

Le coup de la lumière, c'est les parties doré du Strike Freedom? Si ils l'ont dit j'ai du louper ce passage, sinon j'ai encore beaucoup à apprendre.
Mais niveau conception je trouvais celle du Nu plus simple en fait, c'est pour ça.

Répondre