Drama (japonais...ou pourquoi pas coréen ^^)

Vous aimez la pêche aux moules ? La collection d'ailes de cafards ?
Avatar de l’utilisateur
jisu61
Messages : 41
Inscription : 26 avr. 2010, 17:36
Contact :

Drama (japonais...ou pourquoi pas coréen ^^)

Message par jisu61 » 12 mai 2010, 14:28

y a t-il des amateurs de drama ici ?

si oui, quels sont vos préférés, ou bien avez vous des acteurs favoris ?
(un drama Gundma ??? ça pourrait être sympa ^^)
"Ainaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa"

"shiroooooooooooooooooooooo"

Avatar de l’utilisateur
MSZ-006C1
Gihren's Pride
Messages : 563
Inscription : 11 avr. 2008, 22:53
Localisation : Si tu veux me parler, envoie-moi un... Fax !

Re: Drama (japonais...ou pourquoi pas coréen ^^)

Message par MSZ-006C1 » 14 mai 2010, 03:50

Ah, non ! Je veux bien qu'on discute de drama de façon intelligente, mais par pitié, pas de TALC (Topic A La Con) du genre "quel est votre [...] préféré" ou autre manifestation d'auto-masturbation égocentrique. Si vous voulez parler de drama, faites-le de façon construite et argumentée, en disant pourquoi vous les aimez, qu'est-ce qui vous a attiré dans le scénario, dans les personnages, mais ne vous contentez pas d'un simple "moi j'aime ce drama parce que ça déchire."
Sinon, je sévis. :evil:

Pour répondre à ta question : oui, il y a des amateurs de drama. Moi, par exemple.
A dire vrai, j'ai un peu lâché l'affaire depuis quelques années. Je regarde beaucoup moins les séries qu'il y a une dizaine d'années, par exemple, où j'en regardais beaucoup plus. Je n'ai pas de drama préféré en particulier. Par ailleurs, mes goûts en la matière ont profondément changé ces dernières années.

Durant une période allant grosso-modo de 1995 à 2005, je regardais plutôt deux types de dramas : les comédies et les mélodrames romantiques. Je crois que ça vient du fait que ça remonte à des souvenirs de jeunesse qui m'ont marqué. Mon premier drama était effectivement "Danjo Shichinin Natsu Monogatari" qui date de 1986. J'avais 13 ans à l'époque.
Ce souvenir a sans doute conditionné mes futurs penchants pour cette catégorie de drama, dix ans plus tard : "Long Vacation" (1996), "Oishii Kankei" (1996), "Virgin Road" (1997), "Odoru Daisousasen" (1997), "Ii hito" (1997), "GTO" (1998), "Wedding Planner" (2002), "Bijo ka Yajuu" (2003), "Hotman" (2003), "Good Luck" (2003), "Kekkon dekinai Otoko" (2006), "Dragonzakura" (2005), "Slow Dance" (2005), "Koi ni ochitara" (2005), "Kuitan" (2006, un drama totalement inintéressant, mais p*tain, qu'est-ce qu'il pouvait me faire saliver avec toute cette bonne bouffe !!!), "Yama Onna, Kabe Onna" (2007), etc. Et j'en oublie très probablement la moitié.

Toutefois, vers 2005, j'ai un peu lâché l'affaire. Sans doute parce que je remarquais qu'une proportion de plus en plus importante de drama étaient inspirés de manga : Dragonzakura, Hana yori dango, H2 (ce qui ne m'a pas empêché d'acheter les DVD zone 2 jap), Gokusen, Taihi shichauzo, GTO, Kindaichi Shonen no Jikenbo, Ace wo nerae, etc. Bref, j'étais en train de saturer et de me demander si les scénaristes n'étaient en perte de vitesse et en étaient arrivés à râcler les fonds de tiroir, incapables de pondre un concept original. C'est toutefois assez paradoxal, car je suis curieux de nature, et toujours à l'affut de l'adaptation en Live d'un manga ou d'un anime, à la TV ou au cinéma : Casshern, Maison Ikkoku (l'ancienne et la nouvelle version), Devilman, H2, Rough, Touch, Sailor Moon, Gyakkyou Nine, Cat's Eye, City Hunter (les deux versions faites à HKG), GTO, G-Saviour, Astro Q-Dan, Ii hito, Hokuto no Ken, etc.
Malgré cela, j'ai quasiment lâché l'affaire et je ne regardais pas plus d'un ou deux drama par an. A dire vrai, je suis même passé au travers du phénomène "Densha Otoko" et je n'ai même pas regardé le moindre drama pendant un an et demi, le 2008 à l'été 2009 (j'ai regardé la 1e saison de Code Blue cette année).

Puis mes goûts ont évolué. Je me suis remis aux drama vers 2009, mais je regarde désormais beaucoup moins les dramas purement comiques et les mélodrames, préférant privilégier des séries qui titillaient un peu plus mon intellect, ou qui sont carrément plus dramatiques : ça a commencé avec "Satokibi batake no uta" en 2003, suivi par "1 litre no namida" (2005), "Unfair" (2006), "Galileo 1 & 2" (2007-2008) et plus récemment, "Mr Brain" (2009) ou encore "Code Blue" saisons 1 & 2 (2008 & 2010)

Chose encore plus surprenante : depuis l'an dernier, je me suis mis à regarder les Taiga Drama de la NHK. Il s'agit de ces feuilletons historiques que la NHK produit et diffuse tous les ans et dont chacun est centré sur un personnage historique du Japon. Mes parents avaient suivi "Tobuga Gotoku" en 1990 et "Taiheiki" en 1991, mais ça ne m'avait pas emballé du tout et j'avais même trouvé ça carrément saoulant. C'est un peu comme suivre un débat historique sur France Inter ou une séance de l'Assemblée Nationale sur la Chaîne Parlementaire : c'est saoulant à mort. C'est toutefois ce que je pensais à l'époque, car l'histoire du Japon ne m'intéressait pas du tout (alors que, paradoxalement, j'ai été en fac d'Histoire).
Peut-être que c'est moi qui vieillit et qui me bonifie avec l'âge ? Toujours est-il que l'an dernier, j'ai suivi "Tenchijin", le 48è Taiga Drama de la NHK, et que depuis le début de l'année, je suis "Ryoumaden" avec assiduité. Et je suivrai très probablement celui de l'an prochain.

Répondre