Avis JV en vrac

Parlez de vos jeux préférés. Attention, les jeux Gundam sont à mettre dans la section "Produits Dérivés" plus haut.
Avatar de l’utilisateur
Bahamut-Omega
Messages : 642
Inscription : 23 nov. 2014, 11:47

Re: Avis JV en vrac

Message par Bahamut-Omega » 20 févr. 2016, 19:16

J'ai finis Atelier Totori: the Adventurer of Arland sur Ps3 en 24 heures avec (seulement) 2 des 11 fins disponibles.

Dans l'ensemble c'est un jeu un peu meilleur que son grand frère Atelier Rorona: the Alchemist of Arland.
Tout en reprenant l'ambiance de Rorona (et qui semble être propre à la saga), un scénario y a été ajouté (qui ne casse pas trois pattes à un canard mais qui a le mérite d'être là avec une petite séquence émotion). Le chronomètre est moins stressant (mais toujours important). L'amitié entre personnages est plus facile à augmenter. Les combats sont un peu mieux valorisés, ainsi que le reste du gameplay par la même occasion vu qu'on a tout intérêt à créer de bon objets avec des effets intéressants, et à explorer pour trouver de bons ingrédients. Et l'ergonomie des menus un peu améliorée.

Mais le jeu, est aussi exigeant que son grand frère concernant l'obtention de la vraie fin. Il faut trouver un parfait équilibre entre création d'objets, exploration, leveling, et réalisation de quêtes. Avec tous ça à gérer on loupe très facilement des scènes importantes pour les fins. La re-jouabilité toujours aussi nulle avec un mode New Game + est toujours aussi dérisoire, on conserve seulement l'argent et l'équipement équipé. Et bien sur, aucun progrès sur la réalisation.

C'est mieux que Rorona, mais pas encore la panacée et toujours aussi décevant par rapport à Atelier Iris: Eternal Mana.

5,5/10

Avatar de l’utilisateur
Vardec
Messages : 927
Inscription : 03 mars 2014, 21:20

Re: Avis JV en vrac

Message par Vardec » 08 mars 2016, 10:43

King's Quest (dont je ne connais aucun des opus précédents)

Je viens d'entamer le prochain de reprise de cette licence du studio français Cyanide, et bien après avoir fini le 1er chapitre contant l'arrivée de Graham dans le royaume où il va devenir roi (aucun spoiles c'est dans l'image d'intro et le synopsis), je ne peux qu'applaudir le travail accompli.
L'histoire et l'ambiance de l'oeuvre sont d'une qualité à l'ancienne (façon vieux disney), et franchement ça manquait nous sommes balloté d'une aventure nous amenant à accomplir une série de "quêtes", tanto drôles, tanto sérieuses , le doublage français est excellent (quelques bugs de synchro labiales mais c'est minime), le casting de personnages est haut en couleur et réellement attachant (aucun personnage n'est à délaisser même les "figurants" du scénario), cette immersion dans ce monde féerique à la facette WTF par moment mais génialement pensé (je vous laisse découvrir les ponts), des dialogues qui font mouches, un héros touchant (j'aurai peut-être apprécié un peu plus de ligne de dialogue de sa part mais il y a tellement de dialogues cachés dans ce chapitre 1 que je pardonne).
Les "graphismes" (cellshading :D ) sont très beaux, la bande-son est malheureusement très discrète, j'applaudis aussi le fait que certains choix aient l'ensemble de leur possibilité pas forcément indiqué de manière explicite, aussi le déroulement du récit où on vit un conte conté est vraiment génial.
A noté que certaines enigmes vous résisteront que vous soyez aguerri ou non car n'ayant strictement aucune réelle indication, King's Quest chapitre 1 m'a fait revivre ces fameuses expériences où on se retrouve perdu dans le déroulement de l'intrigue car ne sachant pas vraiment où aller (on n'a pas de minimap avec le trait lumineux à suivre quoi ^^) et aucun objet est en surbrillance évidemment (quelques plans de caméras nous indiquant grossièrement l'importance d'un élément tout au plus), il faudra par moment savoir tendre l'oreille pour avoir une infos (qui ne sera pas répétée bêtement par le personnage sauf si c'est justifié dans le déroulement de la scène), enfin tire mon chapeau sur ce qui se passe quand on meurt c'est à mourir/perd à en moment décisif de rire par moment.

9.5/10

Deviendra un 10/10 si nos choix ont une réelle répercussion sur les chapitres à venir.
Je vais me hâter pour faire le 2 qui est déjà disponible.

ps : par contre carton rouge sur un choix marketing honteux : sur steam nous pouvant acheter les épisodes individuellement ou avec un season pass à la manière des jeux Telltade, sauf que là un gars brillant de la direction a du trouver génial l'idée de faire 2 pack distinctes : le pack season pass avec les 5 épisodes prévus, et un pass édition complète avec les 5 chapitres + l'épilogue de l'histoire (merci le capitalisme :evil: )
ps 2 : je ne me souviens plus quel pack j'ai acheté donc du coup je me sens un peu pigeon sur les bords même si j'ai récupéré le jeu avec le promo à -66%

Avatar de l’utilisateur
Bahamut-Omega
Messages : 642
Inscription : 23 nov. 2014, 11:47

Re: Avis JV en vrac

Message par Bahamut-Omega » 08 mars 2016, 12:48

J'ai finis Super Robot Taisen Compact 3 sur WSC.

J'ai voulus le faire pour son casting qui reste encore assez inédits aujourd'hui, avec des œuvres comme Escaflowne, les OAV Dunbine, Acrobunch, Mechander Robo et Betterman.

Le jeu en lui même est assez classique pour un SRT, à l'exception qu'il n'y a aucune missions se déroulant dans l'espace. On jongle juste entre la Terre; Byston Well, l'univers de Dunbine, et Gaia l'univers d'Escaflowne.

Il est assez facile, la principale difficulté vient de la particularité de certains ennemis, qui sont soit très petits et donc difficile à toucher avec les gros robots. Soit ont divers boucliers énergétiques rendant inefficaces les attaques lasers. Quand ces ennemis ne sont pas présents, le jeu est une promenade de santé, malgré le coté assez archaïque. D'ailleurs, comme dans les SRT plus anciens, les ennemis sont très radins et il n'y a pas de mode New-Game +.

7/10

Sinon j'ai aussi finis Bravely Second: End Layer.
Mais là j'ai pas grand chose à dire, c'est pareil que BD mais sans le twist scénaristique à la con. Donc c'est tout bénef pour moi, 8,5/10.

Avatar de l’utilisateur
Ninja
Messages : 188
Inscription : 04 juin 2014, 11:54

Re: Avis JV en vrac

Message par Ninja » 08 mars 2016, 21:26

Bahamut-Omega a écrit :Sinon j'ai aussi finis Bravely Second: End Layer.
Mais là j'ai pas grand chose à dire, c'est pareil que BD mais sans le twist scénaristique à la con. Donc c'est tout bénef pour moi, 8,5/10.
Donc si je te comprends bien, sachant que j'avais adoré BD (même avec le twist en mousse), je devrais pouvoir me lancer sans problèmes dans ce Bravely Second ? :) (la plupart des tests sont assez mitigés donc ça m'a pas mal refroidi...)


Autrement je viens de finir pour la je-ne-sais-combientième fois Kingdom Hearts II dans sa version PS2. Ça faisait un petit moment que je ne m'étais pas replongé dedans, et autant dire que c'était toujours aussi plaisant, même si certaines faiblesses me sautent plus aux yeux maintenant que j'ai pris du recul sur cet opus (qui reste malgré tout un de mes jeux préféré et surtout un des plus marquants de mon existence...)
Par contre, même si je m'en était déjà rendu compte avant, revoir la fin de ce jeu m'à fait me souvenir combien la licence est partie en couilles au fil du temps (y a qu'à voir l'évolution du scénario au fil des jeux...), surtout après et épisode en fait. Et c'est bien dommage quand je me souvient toute la hype que j'éprouvais pour les KH il y a encore quelques années...triste vie :ouin:

Avatar de l’utilisateur
Bahamut-Omega
Messages : 642
Inscription : 23 nov. 2014, 11:47

Re: Avis JV en vrac

Message par Bahamut-Omega » 09 mars 2016, 13:01

Ninja a écrit :Donc si je te comprends bien, sachant que j'avais adoré BD (même avec le twist en mousse), je devrais pouvoir me lancer sans problèmes dans ce Bravely Second ? :) (la plupart des tests sont assez mitigés donc ça m'a pas mal refroidi...)
En gardant en tête que ça reste une suite directe, et donc qu'on peut considéré qu'il y a un peu de recyclage, tu devrais pouvoir te lancer dans le jeu sans problème.
Ça n'a rien à voir avec un Tales of Xillia 2, où là pour le coup c'est du recyclage honteux et sans raison valable.
Dans BS tu as quand même des persos et donjons inédits, et l'histoire est cohérente avec l'univers du premier.

Les test qui l'ont taclé n'ont pas vraiment pris en compte que c'était une suite directe du premier :the:

Avatar de l’utilisateur
Lanhalt
Messages : 588
Inscription : 10 mars 2008, 15:21

Re: Avis JV en vrac

Message par Lanhalt » 09 mars 2016, 14:55

Ninja a écrit :Par contre, même si je m'en était déjà rendu compte avant, revoir la fin de ce jeu m'à fait me souvenir combien la licence est partie en couilles au fil du temps (y a qu'à voir l'évolution du scénario au fil des jeux...), surtout après et épisode en fait. Et c'est bien dommage quand je me souvient toute la hype que j'éprouvais pour les KH il y a encore quelques années...triste vie :ouin:
Personnellement j'ai jamais été d'accord avec cette critique. Quand tu mets tout ensemble (à part peut être Coded), ça donne un tout assez chouette. Perso, je fais partie des gens qui n'avaient pas trop accroché au premier KH, et c'est seulement après avoir fait le 2 que j'ai vraiment accroché à la franchise. Je trouve même que BBS et 3D a très bien su unifier le tout. T'as plus l'impression que le méchant est le même (on se comprends) sans raison autre que de compliquer le bazar. En plus, avoir la voix de Leonard Nimoy en bad guy, c'est juste épique (je me demande comment il vont faire poru KH3, vu que autant le doubleur japonais qu'anglais sont morts, ce qui est dommage, pcq sa voix était quand même bien épique).

Avatar de l’utilisateur
Ninja
Messages : 188
Inscription : 04 juin 2014, 11:54

Re: Avis JV en vrac

Message par Ninja » 09 mars 2016, 17:43

Bahamut > Je garderais ça à l'esprit alors, merci !


Lanhalt > Personnellement j'ai découvert la série avec le 2ème épisode, ce qui m'à permis d'adorer la licence directement et d'aimer le 1er volet malgré tout ses défauts. Mais il n'empêche que le 1er volet pouvait se suffire à lui même, tout comme l'enchaînement KH - Chain of Memories - KH2 formait une histoire complète et assez cohérente (et ce même avec la complexification du scénario après le 1er volet).

Concrètement toute la suite de la licence est partie autours d’éléments qui n'avaient pas forcément besoin d'être approfondis, et malgré la sortie de KIngdom Hearts II en 2005 au Japon, on attend toujours la sortie du 3ème volet...autant dire que plus de 10 ans ça fait long, surtout quand on voit que sur les 4 épisodes sortis depuis pour nous faire patienter (et qui concrètement servent plus d'introduction à KH3 qu'autre chose), les 2 seuls qui valent vraiment le coups sont BBS (qui est franchement très bon) et 3D (même si je l'ai pas encore fait).

Si on ajoute à ça la multiplication des consoles nécessaires à avoir (PS2 - GBA - DS - PSP - 3DS - PS4...heureusement que les compilations sur PS3 permettent d'améliorer ça !), et la complexification qui va quand même loin (même si comme tu dis le tout reste assez maîtrisé), on peut légitimement dire que c'est partie en couilles. Bon ça reste malgré tout ça reste une de mes licences préférées, mais merde Kingdom Hearts III va avoir intérêt à envoyer du lourd ! xD

Concernant le doublage, effectivement c'est un coup dur, je me souvenais pas que c'était Nimoy pour la VA de Xehanort ! Mais je ne me fais pas de soucis dans la mesure ou la série à toujours pu bénéficier d'un doublage de qualité, ils trouveront un nouveau doubleur adéquat je pense.

Avatar de l’utilisateur
Sieg Hart
Messages : 560
Inscription : 09 mars 2008, 12:38

Re: Avis JV en vrac

Message par Sieg Hart » 10 avr. 2016, 19:04

Je viens de finir Firewatch.

Image

Premier jeu du studio Campo Santo (monté par des ex de Telltale Games, il me semble).

Histoire :
C'est un jeu d'aventure de randonnée se passant durant l'été 89 dans une foret du Wyoming.

Sans spolier, le joueur incarne Henry, un homme proche de la quarantaine, qui souhaite s'isoler, et acepte le poste de gueteur.
Son rôle est de surveiller la foret, et de signaler tout incendie.
Pour cela, il vivra en haut d'une tour de guet.
Image

Mais il ne sera pas seul! Il est en liaison radio avec sa superviseur, Delilah.
Image
(C'est elle, au centre, au loin, dans sa tour).

Dans un premier temps, le rôle d'Henry va être de rappeler à l'ordre des randonneurs imprudent, identifier la cause d'un dysfonctionnement avec la ligne téléphonique,...
Rien de bien excitant, mais qui permettent de mettre en place une atmosphère, et un lien avec Dalilah.

Gameplay:
Un des éléments principaux du gameplay est le talkie-walkie.
On appuie sur la gâchette gauche pour appuyer sur le Talkie (comme sur un vrai), avec la gâchette droite, nous choisissons une réponse, et on lâche la gâchette droite.
Cette mécanique permet de constamment discuter avec Dalilah qui nous raconte sa vie, des informations sur notre environnement, et BEAUCOUP de blague! (Le jeu est superbement ecrit et interprété)

L'autre élément de gameplay, est la carte et la boussole!
Pas de mini carte GPS dans un coin de l’écran.
On appuie sur la croix directionnelle, et henry sort sa carte et sa boussole.
A nous de nous repérer et d'identifier un chemin.
Je vous rassure, on peut quand même activer un "Vous êtes ici", pour vous localiser sur la carte.
Image

Tout cela va vous permettre de vous immiscer dans le quotidien d'Henry (Le jeu est divisé en journée, non lié avec le temps de jeu, mais avec le scénario), et de sa relation avec Delilah.


Mais...
Parce qu'il y a un "Mais", le quotidien d'Henry va être ponctué de petit éléments qui vont le rendre (et vous aussi) parano.
Quelque chose se passe dans cette foret, mais quoi?

Durée de jeu:
J'ai fini le jeu en 4h30, en prenant mon temps.
C'est loin d’être un défaut! L'histoire est écrite pour être vécue en ce laps de temps. En fait il faut limite faire le jeu d'une traite.
Plus long, le jeu aurait abusé d'artifice pour allonger la durée de jeu (aller-retour inutiles,...)

Graphisme:
le style est particulier, mais je le trouve superbe.
ImageImageImage

Avis:
Il y a des jeux comme ça, qui sont plus des expériences que des jeux.
Des expériences, courtes, intenses, mais mémorables.
Le jeux est uniquement un support pour une ambiance, une histoire.
Un jeu où lorsque l'on y rentre, c'est pour s'y investir totalement le cours d'un moment.

Alors, oui, il n'y a pas d'action, on marche, on découvre, on s’émerveille à la croisée d’animaux sauvage. Mais on apprend à connaitre les personnages, on s’imprègne de leurs émotions.
Et lorsque on quitte le jeu, on a un petit pincement au cœur.
ET EN PLUS IL EST EN VOSTFR!

18/20 1 km à pied ça use, ça use.

Le site officiel
http://www.firewatchgame.com/

Un trailer:
https://youtu.be/cXWlgP5hZzc

Bonus:
La carte imprimable.
http://blog.camposanto.com/post/1400417 ... -for-you-a
Image

Avatar de l’utilisateur
Seb
Administrateur du site
Messages : 10327
Inscription : 09 févr. 2008, 16:18
Localisation : /lille/home/seb
Contact :

Re: Avis JV en vrac

Message par Seb » 10 avr. 2016, 19:43

En effet ça peut être sympa, et esthétiquement c'est clair qu'il est magnifique.

Pour ma part ce week end j'ai découvert que Orcs must Die Unchained, la troisième itération de la série "Orcs must Die !", était en open beta sur Steam, accès gratuit.
Le jeu semble être passé en free 2 play avec micro transactions et autres attrapes couillons. La boutique permet donc d'acheter les héros, composants, etc, pour s'épargner du farm intensif d'orcs. Plus des skins et autres kikoololeries. Bref, ranafout du pay2win.



Gros changement : le jeu passe exclusivement en ligne et se place le cul entre deux chaises avec le mode Tower Defense qui a fait la renommée de la série (défendre les failles, poser des pièges, génocider de l'orc de la manière la moins hygiénique possible) et un autre qui est plus orienté MOBA (genre League of Legends, vous savez, le repaire à débiles mentaux). Il peut se jouer jusqu'à 5 contre 5 en ligne, ou en équipe de 5 pour le mode survie.

Le jeu arrive donc avec une panoplie de héros composés des trois premiers personnages de la série : le mage de guerre (dont maintenant on connaît le nom : Maximilian), la sorcière (répondant désormais au doux nom de Gabriela), et Cygnus le maître de l'ordre (ou le vieux, l'ancien, le débris, ...). A ceux là s'ajoute une palanquée de nouveaux héros diverses et variés qui viennent étoffer le bestiaire du jeu.

Le jeu s'articule donc sur deux modes : le mode survie, Tower Defense original du jeu, et le mode Siège, orienté MOBA.



Le mode Survie est très proche des deux premiers jeux, mais il apporte tout de même son lot de nouveautés. Il faut beaucoup plus jouer avec le décor qu'avant et les maps requièrent beaucoup plus de stratégie dans la pose des pièges. Si avant il était facile de créer ce qu'on appelait avec un pote un "car wash" pour Orcs, ici les premières maps que j'ai joué ont beaucoup moins de couloirs et obligent à poser des barrières pour forcer les Orcs à prendre de nombreux détours. Vous voyez la file d'attente qui vous fait zig-zager pendant 2km à la sécu des aéroports ? Ben c'est pareil.
A cela s'ajoute une mécanique de combo reprise des anciens jeux qui de vient beaucoup plus importante car elle permet de remplir une barre pour se "déchainer" et avoir vie/mana illimité en mode gros bourrin.
De plus, chaque personnage a désormais ses compétences uniques que ce soit les attaques de base (comme dans les deux premiers) ou des techniques spécifiques. Au fur et à mesure que le jeu avance, le héros gagne des niveaux et débloque des compétences pour la partie en cours.
Le hic, c'est que les premières maps sont déjà très grandes et ils y a toujours au moins deux points de pop pour les orcs ! Ils déferlent rapidement tels des clients le jour d'une ouverture de soldes et on devra compter sur les pièges, les gardes (sachant qu'on ne peut en poser qu'un par "carte" et s'il meure, il ne reviendra pas lors de l'interlude !), et les herses magiques pour ralentir leur progression. C'est à cela qu'on voit que le jeu a clairement été prévu pour le multijoueur, si bien que le solo est très difficile.

La préparation des missions s'est améliorée par rapport au changement de gameplay du jeu. Elle est améliorée dans un sens car avant on était dépendant des emplacements de l'unique barre d'action, un peu comme Guild Wars. Ici, désormais, on joue un deck qui a des emplacements prédéfinis : une carte "utilitaire", jusqu'à deux cartes Gardes, les pièges, le spécifique du héros, des accessoires et un consommable.



Du côté du mode siège, pas grand chose à dire car je ne suis pas un grand fan des MOBA. J'ai principalement joué le tuto et j'ai pas été plus loin.
A noter que le joueur devra gérer deux decks : un pour le survie, un pour le siège. Les achats faits en boutique ne sont que pour un seul de ces modes à chaque fois. (deux sections dédiées)

Que dire ? Une suite intéressante, qui promet des heures de massacre d'orcs en ligne, du sang et des boyaux qui giclent, un OST qui continue de roxxer du poney, bref le bonheur.



Chaque fois que j'entend cette musique, je revois l'arbalète enchaîner les head shots...
Look, it's not an explosion... It's just a rapid unscheduled disassembly.
Garbage Collector

Avatar de l’utilisateur
Vardec
Messages : 927
Inscription : 03 mars 2014, 21:20

Re: Avis JV en vrac

Message par Vardec » 08 mai 2016, 13:03

The Banner Saga 2 terminé, encore un fois une petite pépite de la par des gars de chez Stoic, plus riche en gameplay, plus sombre, plus ambigüe notamment dans le comportement des personnages, encore un chef d'oeuvre qui nous enfonce encore plus dans la magie de la mythologie scandinave :D

Répondre