Mobile Suit V-Gundam

Pour les discussions centrées sur les séries appartenant à l'Universal Century.
Avatar de l’utilisateur
Habu
Gihren's Pride
Messages : 1060
Inscription : 02 avr. 2008, 18:23
Localisation : Bordeaux

Re: Mobile Suit V-Gundam

Message par Habu » 06 nov. 2012, 06:59

Adriensau a écrit :Perso j'ai trouvé la mort d'un des perso vers la fin de Gundam 00 S1 plus émouvante que celle de 0080 :x (je reste vague pour éviter le spoil!)
Pour moi, ce n'est pas une mort en particulier, mais la guerre et ce qu'elle implique, telle qu'elle est montrée à travers les yeux des deux protagonistes à la fin.

Avatar de l’utilisateur
Seb
Administrateur du site
Messages : 10010
Inscription : 09 févr. 2008, 16:18
Localisation : /lille/home/seb
Contact :

Re: Mobile Suit V-Gundam

Message par Seb » 06 nov. 2012, 09:56

Marrant, MSZ à scinde le sujet pour en faire un sur V Gundam et il part sur les morts de la saga. :p
"J'ai fait la 14 18 .... puis la 39 45 ... et hier soir j'ai fait le 36 15 ... code Natasha"

Avatar de l’utilisateur
Deathmes
Messages : 1642
Inscription : 29 janv. 2012, 23:11
Contact :

Re: Mobile Suit V-Gundam

Message par Deathmes » 06 nov. 2012, 10:54

Pour la mort dans 0080.
Spoiler:
Ce qui la rend si émouvante, si tragique, c'est qu'elle devient vaine, qu'il n'y a plus de raison de s’entre-tuer. Et la phrase de Chris "Tu lui passera le bonjour" (je ne me rappelle plus la phrase exacte) remue le couteau dans la plaie.

Avatar de l’utilisateur
MSZ-006C1
Gihren's Pride
Messages : 561
Inscription : 11 avr. 2008, 22:53
Localisation : Si tu veux me parler, envoie-moi un... Fax !

Re: Mobile Suit Gundam SEED

Message par MSZ-006C1 » 06 nov. 2012, 18:46

Tout à fait d'accord avec Deathmes.
Habu a écrit :
Spoiler:
Pour la scene, il s'agit de celle ou un MS soutient le pont spatiale, et où le pilote doit faire un choix entre bouger et faire mourir des gens, ou rester à sa place et affronter la mort sans pouvoir rien faire.
Ah, désolé ! On ne parlait pas du même personnage. :P
Celle dont tu parles, c'est Kate Bush (aucun lien de parenté avec la chanteuse du même nom...) dans l'épisode 14.
C'est plus une mort que je qualifierais plus d'héroïque que de tragique ou émouvante.
Spoiler:
Celle dont je parlais, c'est celle de Miura Miguel, la mère d'Usso, dans l'épisode 36.
OK, Usso n'est pas le seul personnage de Gundam a voir sa mère sous ses yeux (il y a eu Camille Bidan avant lui), mais Miura meurt de façon beaucoup plus brutale et plus horrible que Hilda Bidan. En effet, la mort en elle-même est déjà assez horrible en soi (mourir écrasée par un vaisseau et décapitée par la même occasion), mais ce sont surtout les implications que cela entraine.
C'est à dire le fait que le héros voit sa mère mourir sous ses yeux et de façon aussi horrible, malgré tous ses efforts durant des deux épisodes précédents pour la sauver, il y a de quoi avoir la gorge nouée.

Il y a enfin, la scène finale, sur le pont du Rean Horse Jr, lorsqu'Usso "présente" sa mère à ses amis. Là, tu te dis que quelque chose s'est brisé en lui, que personne de normalement constitué n'aurait pu faire un truc pareil. Tu te mets alors à méditer sur ce qui a traversé l'esprit du jeune garçon lorsqu'il a récupéré le casque avec la tête décapitée, et c'est là que ça te retourne sérieusement les tripes.

Cela dit en passant, et pour dédramatiser un peu, l'auteur de manga Kotobuki Tsukasa, dans son manga parodique "Ike ! Ike ! Bokura no V-Gundam", a trouvé le moyen de parodier cette dernière scène :

Image
(à lire dans le sens japonais, donc en commençant pas la page de droite, puis de droite à gauche)
:ngakak2:
@eternal-newbie : relis bien ce que j'ai écris. Ce n'est pas "Gundam 0080" que je mets au même niveau que le Tombeau des Lucioles.
Ce n'est pas non plus "V-Gundam" que je mets au même niveau.
C'est l'impact émotionnel provoqué par la mort du personnage indiqué ci-dessus. Nuance.

Avatar de l’utilisateur
Delorean
Messages : 1005
Inscription : 09 août 2009, 14:52

Re: Mobile Suit V-Gundam

Message par Delorean » 06 nov. 2012, 19:13

Cette scène c'est quelque chose.
Surtout qu'il y a une autre mort marquante juste avant ou après.

Mis à part le gosse que j'ai eu envie d'envoyer dans le vide spatial cette série passait bien. (quoi que l'animation a pris un coup de vieux et que les factions sont peu ou pas introduite)

Avatar de l’utilisateur
Adnae
Messages : 2659
Inscription : 23 mars 2012, 17:19
Localisation : Lyon

Re: Mobile Suit V-Gundam

Message par Adnae » 06 nov. 2012, 20:57

Si vous voulez une mort qui a un énorme impact émotionnel:: Episode 19 de RahXephon. Pour moi, c'était du niveau de 0080.
Delorean a écrit :Mis à part le gosse que j'ai eu envie d'envoyer dans le vide spatial cette série passait bien.
En même temps, c'est un gosse, ça veut tout dire :evil:
Dernière édition par Adnae le 07 nov. 2012, 06:04, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
eternal-newbie
Messages : 553
Inscription : 24 sept. 2012, 11:37

Re: Mobile Suit Gundam SEED

Message par eternal-newbie » 06 nov. 2012, 22:37

MSZ-006C1 a écrit : @eternal-newbie : relis bien ce que j'ai écris. Ce n'est pas "Gundam 0080" que je mets au même niveau que le Tombeau des Lucioles.
Ce n'est pas non plus "V-Gundam" que je mets au même niveau.
C'est l'impact émotionnel provoqué par la mort du personnage indiqué ci-dessus. Nuance.
Sinon que je croyais que tu parlais de 0080, j'avais bien compris ce que tu voulais dire (enfin je crois. c'est bien de l'impacte sur le spectateur qu'il est question ? ou sur le personnage ? je doute tout à coup).

Avatar de l’utilisateur
Habu
Gihren's Pride
Messages : 1060
Inscription : 02 avr. 2008, 18:23
Localisation : Bordeaux

Re: Mobile Suit Gundam SEED

Message par Habu » 07 nov. 2012, 19:04

MSZ-006C1 a écrit :Ah, désolé ! On ne parlait pas du même personnage. :P
Celle dont tu parles, c'est Kate Bush (aucun lien de parenté avec la chanteuse du même nom...) dans l'épisode 14.
C'est plus une mort que je qualifierais plus d'héroïque que de tragique ou émouvante.
Spoiler:
Celle dont je parlais, c'est celle de Miura Miguel, la mère d'Usso, dans l'épisode 36.
Paradoxalement, elle m'a moins marqué que celle auquel je fais référence, et j'ai été moins touché. Mais c'est vrai que lorsque j'ai vu la mise en scene de celle dont tu parles, ça a été WTF.

Sinon, Sur 0080, ce qui m'a ému, c'est :
Spoiler:
Le dialogue trés bref entre Alfred et son camarade (si ma mémoire est bonne, Alfred ne parle pas, c'est on camarade), et surtout la vision différente des deux gosses. L'un trouve la guerre cool, et croit qu'Alfred pleure car il a loupé les évènements, tandis qu'Alfred vient de comprendre ce qu'implique la guerre.

Avatar de l’utilisateur
Seb
Administrateur du site
Messages : 10010
Inscription : 09 févr. 2008, 16:18
Localisation : /lille/home/seb
Contact :

Re: Mobile Suit Gundam SEED

Message par Seb » 07 nov. 2012, 19:11

Habu a écrit :Sinon, Sur 0080, ce qui m'a ému, c'est :
Spoiler:
Le dialogue trés bref entre Alfred et son camarade (si ma mémoire est bonne, Alfred ne parle pas, c'est on camarade), et surtout la vision différente des deux gosses. L'un trouve la guerre cool, et croit qu'Alfred pleure car il a loupé les évènements, tandis qu'Alfred vient de comprendre ce qu'implique la guerre.
Spoiler:
Excellent retour à la réalité aussi cruel qu'efficace. :oui:
A titre perso, ce n'est pas tant la mort de Bernie dans 0080 que je trouve émouvante, mais le traitement psychologique effectué sur les personnages : Alfred a assisté à la scène de plein fouet et connaissait tout ce qui se déroulait, Christina ignore tout ce qui s'est passé et ne le saura jamais, l'entourage d'Alfred n'aura jamais conscience du traumatisme que vient de vivre le gosse.

M'est avis qu'il a fini en thérapie tout sa vie. :evil:
"J'ai fait la 14 18 .... puis la 39 45 ... et hier soir j'ai fait le 36 15 ... code Natasha"

Avatar de l’utilisateur
MSZ-006C1
Gihren's Pride
Messages : 561
Inscription : 11 avr. 2008, 22:53
Localisation : Si tu veux me parler, envoie-moi un... Fax !

Re: Mobile Suit V-Gundam

Message par MSZ-006C1 » 07 nov. 2012, 20:01

La musique d'Akira Senjuu est également exceptionnelle pour une série TV. Loin d'être un simple accessoire, la musique est ici un acteur à part entière. On "sent" vraiment la présence de la musique à chaque scène importante. La composition est brillante, à la fois touchante et lyrique.
Perso, j'ai adoré et j'adore toujours. La version symphonique vaut également le détour.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités