Avis en vrac

Que ce soit le Manga et l'Animation Japonaise, ou d'autre horizons.
Avatar de l’utilisateur
Adnae
Messages : 2659
Inscription : 23 mars 2012, 17:19
Localisation : Lyon

Re: Avis en vrac

Message par Adnae » 30 avr. 2017, 09:21

Je suis pas d'accord, on a encore pas mal d'animés intéressants, et malgré certaines saisons assez vide (les hivers en général), j'arrive toujours à trouver au moins 2-3 trucs vraiment intéressants, et j'en demande pas plus.
Regardez Shingeki no Bahamut (en commençant par la saison 1), je suis sûr que ça vous plairait :)
Seb a écrit :Reste plus qu'à attendre la prochaine Yamato histoire d'avoir réellement un truc à bouffer.
J'ai le premier Blu Ray, ça poutre fortement ;)

Avatar de l’utilisateur
Tommy
Messages : 828
Inscription : 12 mars 2008, 07:30

Re: Avis en vrac

Message par Tommy » 30 avr. 2017, 14:41

Chacun trouve midi à sa porte, et je comprends parfaitement qu'on puisse se satisfaire de la production actuelle (ne serait-ce que parce qu'on a pas 8h par jour à tuer à regarder de l'animation). Mais il n'empêche: le ratio annuel animes mémorables/animes produits s'est TRÈS considérablement réduit en l'espace de 10 ans, c'est un fait. Il suffit de comparer la production de ce printemps à celle du printemps 2007: Gurren Lagann, Bokurano, Terra e, GitS SAC, Lovely Complex, Moonlight Mile, etc. Sans compter les continuations de cours entamés et les suites (Death Note, Kenichi, Keroro...). Il y avait certes aussi des trucs honteux à l'époque (je ne vais pas citer Code Geass, sinon je vais me faire plein d'ennemis; Naruto Shippûden, j'ai le droit?), mais une telle masse de gros titres à côté qu'on pouvait encore se dire "putain, je vais pas avoir le temps de tout voir, je vais devoir choisir entre deux tueries, fait chier".
Après, le bon côté de la chose, c'est qu'on peut en profiter pour rattraper son retard de 10/20 ans. C'est d'ailleurs ce que je fais en ce moment, et ce n'est pas le temps qui manque, vu que je ne suis plus que deux ou trois séries de cette saison. Qui auraient d'ailleurs été considérées comme assez anecdotiques il y a dix ans, au regard de ce qui sortait à l'époque, mais faute de mieux et en dépit de cause...

Quant-à Shingeki no Bahamut, je reconnais ses qualités (comme pour SnK), mais j'ai tellement peu accroché à la première saison que ça ne m'intéresse juste pas de réitérer avec la deuxième.

Avatar de l’utilisateur
Vardec
Messages : 784
Inscription : 03 mars 2014, 21:20

Re: Avis en vrac

Message par Vardec » 01 mai 2017, 09:58

Je suis bien d'accord malheureusement :ouin:

Avatar de l’utilisateur
zubrowski
Messages : 1042
Inscription : 10 juin 2008, 10:11

Re: Avis en vrac

Message par zubrowski » 01 mai 2017, 10:09

Sword Oratoria : idem que çà commence mal, très mal même...
Atom - The Beginning : bonne réalisation pour le moment. Eveille l'intérêt mais je me demande comment çà va tourner
L'attaque des Titans S2 : vu le tour que çà prend, je crains que seuls les lecteurs du manga en voient un jour le bout
Berserk S2 : idem que la S1, tout repose sur le matériau d'origine, mais étonnament la 3D me semble passer un peu mieux..
Yojo Senki : intéressant, bien mené, j'ai franchement passé un bon moment devant cette série. La façon dont les bases sont posées permet de bien passer outre les éléments perturbants comme le design de l'héroïne ou le méchadesign des sorciers en général
Kado, the Right Answer : la 3D a encore frappé, mais la base s'annonce très intéressante. Je suis.
Hand shakers : vu le premier épisode pour le coup d'oeil, mais aucun intérêt
Chain Chronicle : de l'héroic fantasy avec un certain nombre de poncifs racoleurs habituels, mais plutôt bien mené, joli et agréable à suivre
RWBY S4 : On avance dans l'intrigue, et surtout les personnages ont quitté le lycée. Pas mal (enfin si vous supportez la 3D, mais celle-ci s'est sacrément améliorée depuis la S1)
Tales of Zestiria-the X : visuellement magnifique, scénaristiquement pas mal quoique très convenu
Kimi no Nawa (j'ai craqué...) : très bon, très très bon, même, mais je n'ai pas compris la hype autour (et puis franchement, le coup du générique, c'est perturbant). Pas le meilleur Shinkai à mes yeux mais très bon quand même.

Euh,... pour SnB Virgin souls, vous le trouvez du côté obscur? pas vu sur les plateformes habituelles

Bon ce qui me rassure c'est que tout çà couvre l'automne et l'hiver dernier.

Quant au débat en cours... je suis assez d'accord pour dire qu'il y a peu de séries vraiment bonnes par rapport à la dernière décennie, de série marquant vraiment les esprits comme TTGL ou GiTS SAC ont pu le faire. Il me semble cependant que certains points sont à garder à l'esprit :
- l'impression du "c'était mieux avant" est assez fréquente, surtout dans des domaines où l'on prend le temps d'avancer dans la durée : la sortie de GitS en LiveAction a rappelé à quel point le film fondateur d'Oshii était un monument malgré ses plus de 20 ans (voir la ReviewBreak de Nexus VI ou l'après-séance du Fossoyeur). Aujourd'hui je sais qu'il sera difficile pour un anime de me parler s'il reste dans des limites trop convenues, "déjà faites", car je n'aurai pas l'émerveillement de la découverte, émerveillement qui fait que la seule chose rendant par exemple Love Hina intéressant est le fait qu'il soit le premier de son genre, quand d'autres du même type ont depuis fait aussi bien sinon mieux pour ceux qui les découvrent aujourd'hui
- une évolution plus frappante à mes yeux est la multiplication des histoires tirées de light novels, aux bases parfois originales (Dimension W, classroom Crisis), parfois complètement stéréotypées (liste trop longue de machin avec harem, humour répétitif à 2 balle, héros mode huitre pucelle et superpouvoir dans un lycée), dont le grand point commun est de ne JAMAIS avoir de conclusion. Seb reprochait à Gundam IBO de ne pas avoir su se servir de son background très riche, mais au moins celui-ci n'est-il qu'un des aspects de l'oeuvre : la trame narrative reste cohérente et on peut espérer avoir un jour le fin mot des mystères dans une autre oeuvre, à part. Dans les exemples cités supra, on ne conclu clairement qu'un arc, l'oeuvre ne se suffit pas à elle-même et appelle une suite indispensable,.... qu'on n'aura jamais, et ce type de série s'est multiplié ad nauseam.
- qui sait? peut-être ceci est-il le niveau standard de la production, et le bouillonnement précédent un épiphénomène?

Au début je voulais faire court... ^^'
Image
Nonsense Banner

Avatar de l’utilisateur
Seb
Administrateur du site
Messages : 9987
Inscription : 09 févr. 2008, 16:18
Localisation : /lille/home/seb
Contact :

Re: Avis en vrac

Message par Seb » 01 mai 2017, 10:42

En fait à titre perso, je suis surtout devenu allergique aux séries visuellement jolies mais pleines de vide.
Typiquement l'Attaque des Titans lors de sa S1. C'est beau mais il se passe rien.

Et pour donner une chance à la S2, j'ai fini par aller voir le wiki des fans histoire d'avoir des billes... Parce que la narration en mode "OH putain il est à deux doigts de dire un truc intéressant !!! CUT CUT CUT CUT CUT CUT :waaa: " risquait de provoquer la même crise d'urticaire que la S1.

Ce qui fait que je suis encore plus sélectif qu'avant... (et déjà que je l'étais beaucoup) Je trouve de moins en moins de série animée jap qui me fasse réellement vibrer, ou simplement délirer à la One Punch Man pour citer un exemple récent me concernant.
Quand je regarde avec le recul, le dernier animé à m'avoir réellement laissé un excellent souvenir car très grande surprise, c'est Robotics Notes.

Résultat je suis un peu comme Tommy en ce moment, j'en profite pour zieuter quelques anciennetés. Peut-être que d'ici quelques années je découvrirai des anciennetés contemporaines, mais vu que je suis allergique aux loliputes qui poussent des cris de cochon d'inde et aux comédies romantiques "school life", ça risque pas avec la gueule de la prod actuelle.
"J'ai fait la 14 18 .... puis la 39 45 ... et hier soir j'ai fait le 36 15 ... code Natasha"

Avatar de l’utilisateur
Adnae
Messages : 2659
Inscription : 23 mars 2012, 17:19
Localisation : Lyon

Re: Avis en vrac

Message par Adnae » 01 mai 2017, 10:43

zubrowski a écrit : Euh,... pour SnB Virgin souls, vous le trouvez du côté obscur? pas vu sur les plateformes habituelles
Comme pour Re:Creators, c'est Amazon prime qui a ce titre chez nous ^^

Avatar de l’utilisateur
Tommy
Messages : 828
Inscription : 12 mars 2008, 07:30

Re: Avis en vrac

Message par Tommy » 01 mai 2017, 17:32

zubrowski a écrit :- l'impression du "c'était mieux avant" est assez fréquente, surtout dans des domaines où l'on prend le temps d'avancer dans la durée : la sortie de GitS en LiveAction a rappelé à quel point le film fondateur d'Oshii était un monument malgré ses plus de 20 ans (voir la ReviewBreak de Nexus VI ou l'après-séance du Fossoyeur). Aujourd'hui je sais qu'il sera difficile pour un anime de me parler s'il reste dans des limites trop convenues, "déjà faites", car je n'aurai pas l'émerveillement de la découverte, émerveillement qui fait que la seule chose rendant par exemple Love Hina intéressant est le fait qu'il soit le premier de son genre, quand d'autres du même type ont depuis fait aussi bien sinon mieux pour ceux qui les découvrent aujourd'hui
Effectivement, mais dans le cas qui nous intéresse, le problème est plus général qu'une simple question générationnelle ou un effet de découverte personnel: tu as évoqué le cas d'animes précurseurs, mais y en a-t-il encore qui le soient, actuellement? J'ai le sentiment très désagréable que l'animation japonaise tourne actuellement en circuit fermé et que la seule "nouveauté" tient à un emploi de plus en plus maitrisé de la CG (qui paradoxalement avance de plus en plus vers l'uncanny valley et rend un certain nombre d'anime carrément dérangeants alors que d'autres, plus anciens qui se contentaient d'incrustations moches, étaient justes laids).
- une évolution plus frappante à mes yeux est la multiplication des histoires tirées de light novels, aux bases parfois originales (Dimension W, classroom Crisis), parfois complètement stéréotypées (liste trop longue de machin avec harem, humour répétitif à 2 balle, héros mode huitre pucelle et superpouvoir dans un lycée), dont le grand point commun est de ne JAMAIS avoir de conclusion. Seb reprochait à Gundam IBO de ne pas avoir su se servir de son background très riche, mais au moins celui-ci n'est-il qu'un des aspects de l'oeuvre : la trame narrative reste cohérente et on peut espérer avoir un jour le fin mot des mystères dans une autre oeuvre, à part. Dans les exemples cités supra, on ne conclu clairement qu'un arc, l'oeuvre ne se suffit pas à elle-même et appelle une suite indispensable,.... qu'on n'aura jamais, et ce type de série s'est multiplié ad nauseam.
Pluzin (même s'il y a également pas mal de VN en plus des LN). Après, il fut aussi un temps passé où la majorité de la production d'anime consistait en des adaptations de mangas pas toujours très créatives, mais force est de constater que les œuvres "originales" sont aujourd'hui, proportionnellement parlant, beaucoup plus rares qu'il y a vingt ou trente ans. Et quand elles existent, elles font souvent appel à des scénaristes qui sont rodés aux mécaniques narratives des LN. Lesquels sont d'ailleurs pensés comme des "écrits visuels", facilement adaptables à l'écran sans gros travail d'adaptation (au contraire de la majorité des romans traditionnels).
- qui sait? peut-être ceci est-il le niveau standard de la production, et le bouillonnement précédent un épiphénomène?'
En fait, j'ai surtout l'impression que la production s'est saturée elle-même en amont: les studios et travailleurs de l'animation (scénaristes inclus) ont du mal à suivre tant la demande est énorme et leurs effectifs réduits, alors que les rythmes de diffusion n'ont pas diminué. Plus spécifiquement, pour les scénaristes et producteurs, il ne semble pas que le raccourcissement de la durée moyenne des cours, qu'on a pu observer depuis une vingtaine d'années, ait favorisé la créativité. Comme le nombre d'épisodes produits n'a pas diminué (bien au contraire), ils se sont répartis sur davantage de franchises différentes, qui pour le coup demandent encore davantage de travail créatif... en théorie; sauf qu'en pratique, le manque de temps invite à la répétition de schémas narratifs éprouvés et d'archétypes de personnages (et de backgrounds) prêt-à-l'emploi. De fait, on en arrive au paradoxe de la décennie actuelle: il n'y a jamais eu autant d'animes produits chaque année au Japon, mais ils n'ont jamais été aussi interchangeables.
Mais ce n'est probablement pas la seule raison.

Avatar de l’utilisateur
Seb
Administrateur du site
Messages : 9987
Inscription : 09 févr. 2008, 16:18
Localisation : /lille/home/seb
Contact :

Re: Avis en vrac

Message par Seb » 01 mai 2017, 18:27

Parmi les articles que j'ai déjà lu par-ci par-là, l'animation japonaise connait des soucis d'effectifs oui.
Le travail d'animateur ne motive plus autant de monde car ça paye mal. Il me semble avoir lu une fois qu'un animateur est payé à la "frame" et que ça vole pas bien haut.
En parallèle à cela, l'esthétique du manga est en train de se retourner contre les contraintes financières de l'animation, notamment avec les fameux yeux qui prennent trop de temps pour être dessinés.
"J'ai fait la 14 18 .... puis la 39 45 ... et hier soir j'ai fait le 36 15 ... code Natasha"

Avatar de l’utilisateur
Vardec
Messages : 784
Inscription : 03 mars 2014, 21:20

Re: Avis en vrac

Message par Vardec » 01 mai 2017, 21:26

Un truc que j'ai remarqué ces dernières années c'est le phénomène des oeuvres dont le potentiel n'est jamais poussé au maximum par le studio et cet aspect que je retrouve "souvent" maintenant commence par m'exaspérer parce que cela traduit l'état d'esprit du studio derrière l'oeuvre réalisée, surement (je l'espère en tout cas pour eux) affecté par la politique de l'éditeur derrière, où on a l'impression qu'il y a eu un manque d'ambition ou bien on a le cas du studio qui préfère rester sur des codes standards qui "marchent" plutôt que de continuer son oeuvre telle quelle (phénomène des S2 de S1 sérieuse et intéressante devenant soudainement un puit à fan-service de mauvais goût qui condamnera l'oeuvre à ne jamais voir son histoire initiale aboutir ou bien aboutir de manière expédiée/peu inspirée).
Je sais pas si je réussis à me faire comprendre.

Avatar de l’utilisateur
Adnae
Messages : 2659
Inscription : 23 mars 2012, 17:19
Localisation : Lyon

Re: Avis en vrac

Message par Adnae » 01 mai 2017, 22:55

J'ai surtout l'impression que vous ne voyez qu'une partie de la production qui cache les quelques séries ambitieuses. Les adaptations foireuses pullulent et la surproduction a un réel effet sur l'industrie, mais il y a tout autant de bons animés qu'avant, c'est juste qu'on peut pas comparer les 5 dernières années à plus de 30 ans de production.

Je prends quelques exemples:
-2014 a vu l'excellent Ping Pong par Yuasa, Space Dandy dont la seconde saison est un véritable chef d'oeuvre, le très réussi Shirobako qui explore les dessous de l'industrie de l'animation, la fin de Mushi-Shi, l'adaptation réussie et complète de Parasyte, Garo - Honoo no Kokuin qui tranche avec tous les genres habituels (et plein d'autres tant l'automne 2014 était génialissime en fait)
-2015 a vu Concrete Revolutio (venez me dire qu'il n'y a plus d'animé ambitieux après avoir regardé ça jusqu'au bout), la version 2015 de Lupin III, unanimement appréciée, One Punch Man qui bénéficiait des meilleurs animateurs actuels, la fin de l'adaptation de Durarara!! (un si bon LN qui voit une adaptation complète, c'est rare), et des trucs comme la suite de Fafner, Kekkai Sensen, l'adaptation complète de Ushio to Tora...
-2016 est clairement l'année la plus faible, bénéficiant surtout des fins comme la seconde saison de Concrete Revolutio et de Gundam IBO, mais a quand même vu des projets comme Joker Game, 91 Days, Mob psycho 100, Drifters...

Bref, on trouve encore des séries qui ne tombent pas dans les travers des adaptations de qualité douteuses dont la production est totalement submergée actuellement. Faut juste chercher un peu dans le flot de sous-productions publicitaires certains projets qui sortent vraiment du lot.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 1 invité