Avis en vrac

Que ce soit le Manga et l'Animation Japonaise, ou d'autre horizons.
Avatar de l’utilisateur
Adnae
Messages : 2661
Inscription : 23 mars 2012, 17:19
Localisation : Lyon

Re: Avis en vrac

Message par Adnae » 31 mars 2016, 23:25

Je viens de finir le second film Digimon Adventure Tri

[spoiler]A la toute fin je me suis dit "non, ils vont pas oser...", et pourtant si, ils ont bien été fidèles au running gag de la franchise, il FALLAIT que Leomon meurt dans cette série, comme dans toutes les autres :ngakak3:

Bon sinon c'était très bien, comme le premier film, j'aime beaucoup. On voyait que l'équipe de 02 s'était fait sévèrement tabasser dans le flashback du premier, mais c'est tout de même étrange de voir Ken de retour en tant qu'empereur, avec en plus Imperialdramon à ses côtés (et pas de Daisuke à l'horizon, wut?).
C'était évident que Meicoomon était à l'origine de tout ça, mais de là à la voir passer en mode berserk comme ça, je m'y attendais pas. Le scénar se dévoile peu à peu mais c'est intéressant en tout cas.[/spoiler]

Avatar de l’utilisateur
Vardec
Messages : 912
Inscription : 03 mars 2014, 21:20

Re: Avis en vrac

Message par Vardec » 01 avr. 2016, 18:08

Erased fini bah pas déçu une pépite de ouf, scénario captivant, grosse charge d'émotion dans la tronche (surtout la première moitié), bon peut-être une baisse qualitative dans le dernier tiers, les personnages sont attachants, enfin voilà anime de l'année ^^

Avatar de l’utilisateur
Vardec
Messages : 912
Inscription : 03 mars 2014, 21:20

Re: Avis en vrac

Message par Vardec » 01 avr. 2016, 18:09

Vardec a écrit :Erased fini bah pas déçu une pépite de ouf, scénario captivant, grosse charge d'émotion dans la tronche (surtout la première moitié), bon peut-être une baisse qualitative dans le dernier tiers, les personnages sont attachants, enfin voilà anime de l'année avec Fafner Exodus mais je sais plus la date du dernier épisode.^^

Avatar de l’utilisateur
Sieg Hart
Messages : 558
Inscription : 09 mars 2008, 12:38

Re: Avis en vrac

Message par Sieg Hart » 01 avr. 2016, 19:45

Vardec a écrit :bon peut-être une baisse qualitative dans le dernier tiers, les personnages sont attachants, enfin voilà anime de l'année ^^
C'est surtout que la fin ne suit absolument pas le manga.
Pour faire simple, les 11 premier épisodes suivent relativement bien le manga, puis la "deuxième" partie qui représente 40% de l'histoire, est résumé en 3 épisodes.

Au final la série ne dévoilera pas les motivations de l'antagoniste, et le mindgame avec les roles inversés final disparaît complètement.

Par contre je suis le seul a lever un sourcil quand ils disaient "chie au také!" :p
Image

Avatar de l’utilisateur
Deathmes
Messages : 1642
Inscription : 29 janv. 2012, 23:11
Contact :

Re: Avis en vrac

Message par Deathmes » 01 avr. 2016, 20:29

Assez surpris par le succès global d'Erased que j'ai trouvé très moyen pour ma part. La faute à une écriture cousue de fil blanc (problématique pour un thriller) et bourrée de clichés. Sans compter certaines zones d'ombres pour le moins gênantes.
[spoiler]Comment Satoru survit à la chute de la rivière? Seul le prof pouvait le sauver et il n'aurait même pas été suspecté!? Et encore, j'en passe...[/spoiler]
Reste que A-1 sort une réal plus travaillé que leur minimum syndical habituel et les relations entre les gosses sonnent plutôt justes.

Avatar de l’utilisateur
Sieg Hart
Messages : 558
Inscription : 09 mars 2008, 12:38

Re: Avis en vrac

Message par Sieg Hart » 01 avr. 2016, 20:38

@Deathmes
[spoiler]Une vétérinaire qui rentrait chez elle a vu la voiture dans la riviere. Elle a appelé les secours et prodigué les premiers secours. Le froid à protégé Satoru du manque d’oxygène durant les minutes sous l'eau.[/spoiler]
Image

Avatar de l’utilisateur
Vardec
Messages : 912
Inscription : 03 mars 2014, 21:20

Re: Avis en vrac

Message par Vardec » 02 avr. 2016, 11:40

Oui il a des défauts mais je l'ai trouvé honnête dans la qualité de l'oeuvre, merci pour l'information Sieg mais du coup tu peux me dire ce qui se passe dans la partie qui a été réadapté ?

Avatar de l’utilisateur
Sieg Hart
Messages : 558
Inscription : 09 mars 2008, 12:38

Re: Avis en vrac

Message par Sieg Hart » 10 avr. 2016, 17:52

Le petit detail que j'ai bien aimé, c'est la façon de savoir à quelle période l'on se trouve.
Dans le passé, l'image est au format cinéma, alors que le présent est en 16:9eme.
Dans le manga, avant le titre du chapitre, nous avons la date.

@Vardec:
De souvenir, la fin d'Erased en manga...
[spoiler]Années 70
Apres avoir essayé de tuer Satoru, flashback sur la jeunesse du prof (Yashiro).

Il avait un grand frère violent. Yashiro était le petit frère doué à l'école et qui écoutait ses parents.
Son grand frère, était jaloux de Yashiro, et le bâtait.
Son grand frère avait des penchants pour les petites filles.
Yashiro pour éviter de se faire frapper, amadouait des filles de son âge avec des bonbons (référence à la boite à gants de sa voiture), et les emmenait à l'écart, là où le grand frère pouvait ... les tripoter. Jusqu'au jour où ça s'est mal passé, et son frère a tué une petite fille en la giflant.
Yashiro a aidé son frère à cacher le corps.
Mais Yashiro a vu qu'il prenait plaisir à manipuler les gens (les petite filles), et qu’il pouvait se débarrasser de son grand frère.
Il a fait croire au grand frère que le corps avait disparu. Le frère s’est rué là où le corps était caché, juste au moment où leur mère arrivait.
Son frère s'est pendu le lendemain, ses parents se sont séparé, et il a grandi avec sa mère.

En grandissant, il s’est trouvé une copine, mais s’en servait comme alibi pour camoufler sa passion. Tuer et faire accuser d’autres personnes. Jusqu’au jour où sa copine s’en est aperçue…
Apres s’être débarrassé de sa copine, il est devenu professeur dans l’école de Satoru. (D'où la gêne quand Satoru lui demande pourquoi il est seul)

2001
On a droit à un chapitre où l'on voit ce qu'est devenue la mère de Satoru.
Elle a mis de coté sa vie, n’est pas devenu présentatrice. Mais à la fin du chapitre, on découvre que le narrateur du chapitre n'est pas la mère, mais Yashiro, qui a passé sont temps à surveiller Satoru.
Yashiro n’a plus tué d’enfant. Il a quitté son poste de professeur, a changé de nom, et s’est marié. Il à tué son beau père pour prendre sa place dans son parti politique.

On revient sur Satoru qui se réveille, rencontre ses amis (et Kayo), et fait connaissance avec la petite fille atteint de leucémie à l’hôpital.
Il a tout oublié de son passé et de son pouvoir.
Des paparazzis le prennent en photo dans le jardin et Ari arrive, leur botte les fesses, et on apprend que la petite fille est la petite sœur d'Airi. (Là où dans l'animé c'est le prof, et Ari n'a aucun lien avec la petite fille)
Airi lui explique qu'elle veut devenir photographe. (là où dans le premier futur, elle ne veut pas lui expliquer son rêve) Satoru l'encourage en sitant son sentai de son enfance.
Satoru retombe dans le coma pour 2 ans.

2003
Satoru se réveille, toujours amnésique, mais commence à avoir des doutes. Par exemple, il sait se servir d'un téléphone portable. Or comment il pourrait savoir comment s'en servir alors qu'il a été dans le coma durant 15 ans?

Son pote Kenya lui dit qu'il sait qui est le tueur mais ne lui dit pas car il n'a pas de preuve et ne veut pas influencer Satoru, seule personne à connaitre la vérité.
On voit que Kenya, qui est maintenant avocat, s'est beaucoup impliqué avec l'ancien collègue de la mère de Satoru pour retrouver le tueur, ET aussi retrouver tous les meurtres que Yashiro a commis, car la plupart sont prescrit.

Du coup, Yashiro qui s'était calmé, reprend du poil de la bête quand il découvre que la seule personne qui à pu pimenter sa vie, est de retour.

La petite fille est guérie, et vient voir Satoru régulièrement.

Yashiro va essayer de tuer la petite fille en faisant accuser Satoru lors d'une sortie dans un camp de vacance.
Satoru retrouve ses souvenir, et explique à Kenya comment Yashiro avait essayé de tuer Airi, et lui faire porter le chapeau (le coup du téléphone volé, et le texto à Airi de la part de la mère de Satoru qui était déjà morte), et va retourner le piège de Yashiro contre lui.

Ils sauvent la fillette, et Satoru explique à Yashiro qu'il peut voyager dans le temps.
Yashiro croit Satoru mais tente de se suicider en tuant Satoru.
Satoru l'en empêche et sauve Yashiro.

Yashiro avoue tout. Il part en prison.

Satoru reprend ses etudes.
Et on voit sa rédaction de primaire.
Pour info, le titre original du manga "Boku dake ga Inai Machi" (La ville d'où j'ai disaparue), est le nom de la rédaction de Kayo.

2006 - le nouveau présent
Satoru est mangaka. On a un clin d'oeil avec la premiere scene, là où il se fait refuser par un editeur, mais maintenant il lui annonce un animé.
Il fait une serie de sentai, inspiré de sa rédaction.

Il n'a plus jamais eu de "revival", car selon lui, son pouvoir venait de ses regrets (n'avoir jamais aidé Kayo).

La grosse différence entre l'animé et le manga, est le flashback sur la jeunesse de Yashiro, et le passage où Yashiro essaye de piéger Satoru (dans l'animé c'est juste une explication du Yashiro, dans le manga on a bien 4 chapitres).[/spoiler]
Image

Avatar de l’utilisateur
Vardec
Messages : 912
Inscription : 03 mars 2014, 21:20

Re: Avis en vrac

Message par Vardec » 10 avr. 2016, 21:24

A oui en effet ces deux éléments manquant auraient été vraiment intéressant pour l'anime c'est bien dommage merci ^^.

Avatar de l’utilisateur
Adnae
Messages : 2661
Inscription : 23 mars 2012, 17:19
Localisation : Lyon

Re: Avis en vrac

Message par Adnae » 11 avr. 2016, 16:41

J'ai commencé quelques animés cette saison:

Kuromukuro: L'essai Robot Anime par PA Works. Très bon départ, graphiquement très léché, surtout la character animation qui est extrêmement détaillée. La 3D (produite en interne) est moins bonne que chez Orange mais se démerde quand même.
On sait pas où ça va, mais ça nous sert une très bonne intro.

Kôtetsujô no Kabaneri: Le blockbuster de la saison, c'est beau, c'est rythmé, c'est TRÈS beau, Sawano aux OST, et j’ai déjà dit que c'était beau? (Oui je fanboyise le chara-design par Mikimoto :hehe: )
Prévu en 11 épisode apparemment, l'intro est plus qu'engageante pour une série full action.

Kiznaiver: J'en attendais rien vu que le synopsis me parlait pas, et franchement c’est au-delà de la bonne surprise. L'animation est globalement au dessus de celle de Kill la Kill (sauf que du coup on n'aura peut être pas de fulgurance sakuga sortant vraiment du lot, comme ce dernier nous avait offert sur les fins d'arc), et le thème se révèle être au final assez intéressant. Ce qui est assez marrant dans l'écriture, c'est comment Okada (oui elle est partout en ce moment) arrive à justifier ses personnages stéréotypés, si elle va au boût de sa démarche, ça peut être une très bonne série.
Ah, et Boom Boom Satellites à l'opening :)


Et j’ai tenté Re:Zero aussi, adaptation de LN en 25 épisodes. Le premier épisode est en 2 parties, et la 2eme pose la réelle intrigue, qui ressemble un petit peu à Erased pour le coup. Nul doute que comme ce dernier, l'animé va user de cliffhangers jusqu'à la fin pour me faire chier d'attendre une semaine entre chaque ép.

Répondre