Ginga Kikōtai Majestic Prince

Que ce soit le Manga et l'Animation Japonaise, ou d'autre horizons.
Avatar de l’utilisateur
Tommy
Messages : 831
Inscription : 12 mars 2008, 07:30

Re: Ginga Kikōtai Majestic Prince

Message par Tommy » 20 sept. 2013, 08:39

Dernier épisode de la première saison.

[spoiler]Marrant, aucun deathflag ne se retrouve confirmé; c'est rare, maintenant, un robot anime où presque tout le monde survit à la fin chez les "gentils", sans sacrifice héroïque ou mort absurde. Ce n'est pas désagréable, même si ça laisse un arrière-goût d'immaturité scénaristique (on parle de guerre, quand même).
La série, jusqu'à la fin, sera restée assez rafraichissante et totalement dépourvue de la moindre prétention... voire créativité, dirons les mauvaises langues, et il est difficile de leur donner tort.
Constat alarmant: c'est cependant le meilleur robot anime de cette année avec un Gargantia qui n'a pas non plus pété trois pattes à un connard. Pire, si les Vulgaru avaient été des colons spatiaux humains, ç'aurait été un Gundam très correct au regard des productions officielles de la franchise durant les dix dernières années.
Comme Gargantia, une série sympa, pour passer le temps, mais qui ne restera vraisemblablement pas dans les mémoires... enfin, mieux vaut ça que rester dans les mémoires pour d'autres raisons, comme Valvrave...[/spoiler]

Avatar de l’utilisateur
Adnae
Messages : 2659
Inscription : 23 mars 2012, 17:19
Localisation : Lyon

Re: Ginga Kikōtai Majestic Prince

Message par Adnae » 20 sept. 2013, 14:49

Tommy a écrit :[spoiler]Ce n'est pas désagréable, même si ça laisse un arrière-goût d'immaturité scénaristique (on parle de guerre, quand même).[/spoiler]
[spoiler]En même temps, on a un système basé sur l'instinct de survie et un héros qui veut devenir... Un héros justement... ;)
L'immaturité scénaristique est justement que qui fait tout le charme de la série: Ça a beau être la guerre, c'est avant tout du divertissement avec du mechaporn à tire-larigot.
On a donc ici une série qui prend à contre-pied toute l'évolution du genre ces dernières années: plutôt que d'essayer de se faire passer pour une série adulte, elle revendique son côté fun et naïf, et ça marche

Ce final m'a beaucoup plu, la série me laisse donc un super souvenir et je risque de la revisionner (la saison 2 me donnera un prétexte s'ils se décident à la faire)
Dogakobo a montré que la 3D pouvait avoir beaucoup de gueule et être très dynamique, d'autant que le mecha design était au top pour les ASHMB
Pas grand chose à dire de plus, comme le dit Tommy, la principale surprise était la survie de tout ce qu'il restait du cast après ce final. Tout le long, la série sans prétention a fait son petit bonhomme de chemin sans dévier de sa trajectoire, et on espère bien pouvoir suivre cette histoire quelques saisons encore, la saison 2 étant envisagée par le studio :) Je croise les doigts pour que le projet aboutisse![/spoiler]

Avatar de l’utilisateur
Seb
Administrateur du site
Messages : 10005
Inscription : 09 févr. 2008, 16:18
Localisation : /lille/home/seb
Contact :

Re: Ginga Kikōtai Majestic Prince

Message par Seb » 13 sept. 2015, 17:39

J'avais laissé la série de côté à l'époque car il y en avait trop pour moi en parallèle par rapport à ce que je suis capable de suivre maintenant.

Je l'ai reprise depuis peu et j'en suis arrivé à la moitié (j'avais du décrocher au 5ième épisode).

Pour l'instant je suis agréablement surpris : La réalisation est au poil et ne présente pas de problème particulier, bien que je pense que la 3D vieillira mal comme souvent, mais elle apporte une très bonne dynamique au mecha porn de la série.
Le mecha design est assez chelou et sort des sentiers battus, j'aime beaucoup.
Côté charac design RAS, c'est du Hirai, inutile d'aller plus loin. Bon, j'admet néanmoins que son style est plus agréable que d'habitude et pour une fois, les persos sont différentiables, contrairement à mon pétage de câble sur Fafner Heaven and Earth dernièrement.

Niveau histoire, ça ne casse pas trois pattes à un canard mais ça se suit agréablement bien. La série est à mi chemin entre le délire totalement assumé avec ses personnages caricaturaux et complètement stupides, et sait tout de même conserver une trame sérieuse. Le plot révélé à la moitié de la série ne m'a pas particulièrement enthousiasmé mais c'est aussi un avantage car il ne part pas sur une base qui cherche à se sur vendre ou être trop prétentieuse, ce qui correspond à l'ambiance de la série qui ne se prend pas trop sérieux.

Pour l'instant un avis positif :sip:
"J'ai fait la 14 18 .... puis la 39 45 ... et hier soir j'ai fait le 36 15 ... code Natasha"

Avatar de l’utilisateur
Seb
Administrateur du site
Messages : 10005
Inscription : 09 févr. 2008, 16:18
Localisation : /lille/home/seb
Contact :

Re: Ginga Kikōtai Majestic Prince

Message par Seb » 20 sept. 2015, 18:14

Série vue en entier.

Je rejoins les avis globaux, la série ne se prend pas au sérieux et garde un ton léger et une trame scénaristique très basique, mais étonnamment rafraichissante. Une des séries de mechas les plus sympathiques de ces 10 dernières années.

[spoiler]Malgré tout, elle s'est quand même créé une propre personnalité en prenant un contexte de fond d'une grande cruauté (la chasse et le fait que les Vulgaru considèrent les autres espèces comme de simples proies pour leur plaisir personnel) qu'elle développe avec un mélange de légèreté et de pression d'une grande violence.
L'ambiance de la Team Rabbit est bonne enfant et insouciante en apparence, malgré la pression constante qui pèse sur leurs épaules et le fait que les mechas les bouffent littéralement. Vous prenez Fafner et mettez une ambiance comique et vous récupérez la même chose ! Et purée que la sauce prend bien, ça rend la série très fluide car elle sait osciller entre le fun et le sérieux (la fin de la team Doberman était d'une grand héroïsme, d'une immense prévisibilité, et extrêmement crue notamment pour Patrick).
Pour le reste, très bon mechaporn qui plonge parfois dans le nekketsu, un vrai plaisir à regarder.
Côté faiblesses, j'ai regretté la bataille finale qui traîne un poil en longueur avec notamment Teoria qui s'est contenté de servir autant que Cagalli sur le champ de bataille dans Gundam SEED DESTINY. J'ai trouvé le personnage largement sous exploité et développé au final, c'est dommage car la série a pourtant passé pas mal de temps à développer la culture des Vulgaru.[/spoiler]

Bref, une série surprenante et qui a le mérite de sortir la tête de l'océan moribond dans lequel le genre mecha s'est plongé au Japon. Alors qu'elle ne partait sans aucune prétention...
"J'ai fait la 14 18 .... puis la 39 45 ... et hier soir j'ai fait le 36 15 ... code Natasha"

Avatar de l’utilisateur
Adnae
Messages : 2659
Inscription : 23 mars 2012, 17:19
Localisation : Lyon

Re: Ginga Kikōtai Majestic Prince

Message par Adnae » 02 mars 2016, 21:23

http://www.animenewsnetwork.com/daily-b ... ril/.99283
The April issue of Shogakukan's Monthly Hero's magazine revealed on Tuesday that Rando Ayamine and Hikaru Arashima's Majestic Prince manga will have an important announcement in the next magazine issue, which will ship on April 1.

Majestic Prince will also have a stage event at the AnimeJapan 2016 event on March 26. Shintarō Asanuma, Yuka Iguchi, Yōko Hikasa — all of whom are cast members from the Majestic Prince television anime — will be present during the stage event, and the event teases an announcement of a "new development."
J'ai peur de me hyper pour rien mais...

:nosebleed:

Avatar de l’utilisateur
Adnae
Messages : 2659
Inscription : 23 mars 2012, 17:19
Localisation : Lyon

Re: Ginga Kikōtai Majestic Prince

Message par Adnae » 26 mars 2016, 06:14

http://www.animenewsnetwork.com/news/20 ... 25/.100284

Ben, ce seront donc un nouvel épisode ainsi qu'un film. J'espérais une saison 2, mais c'est déjà pas mal :)

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité