Gundam UC -> RC -> AG -> CC

Pour discuter de la Saga en général.
Avatar de l’utilisateur
Teoma
Messages : 404
Inscription : 25 févr. 2012, 11:55
Localisation : Blois
Contact :

Re: Gundam UC -> RC -> AG -> CC

Message par Teoma » 23 sept. 2014, 12:32

XxSNIP42xX a écrit :Pour le rapport entre Turn A et AGE tu pousses un peu loin la déduction. Il s'agit juste de deux "logos".
Non mais je sais je postule cette théorie a partir du manga de Age dont on sait qu'il a un deuxième AGE System qui produit dans son four des armes et équipement voir des MS.

Sachant que le Turn X viens du technologie E.T. d'après ce que j'ai compris je postule que les gars de l'époque on donné le Turn X a analysé et on produit grâce au AGE Systeme le System ∀-99 ∀ Gundam.
Seb a écrit :Oui c'est un peu ce qui est répété depuis le début ;)
Non mais là je pointe du doigt que là ils disent que c'est une seul ligne temporelle Unique et pas plusieurs qui ce rejoigne à instant T :sick:
Image
Je suis cent, je suis tous, je suis Gundam Hundread ! Que rugis la Bête

Avatar de l’utilisateur
Furehude
Messages : 70
Inscription : 19 juil. 2014, 08:02

Re: Gundam UC -> RC -> AG -> CC

Message par Furehude » 23 sept. 2014, 16:45

Au tout début, je pensais que Turn A était une sorte de fin poétique à la saga Gundam. Une façon de dire que toutes les séries Gundam, passées et à venir, finiront ainsi. Mais après avoir vu (ou revu) certaines séries, en particulier Unicorn et 00 -j'expliquerai les raisons de ces séries-, j'ai commencé à penser qu'il n'y avait pas qu'un rêve, mais que ça pouvait avoir une piste, en commençant par les origines de la Black History.

Cette hypothèse se base sur 2 aspects, Espace et Terre, qui sont souvent ennemis dans la plupart des séries Gundam depuis ses origines. L'aspect "Espace" de cette hypthèse sera sur les origines du Turn X, et ses créateurs. L'aspect "Terre" se penchera davantage sur les différents Univers de la saga Gundam, et sur leur possible convergence.


-"Espace": Le Turn X est l'un des MS les plus puissants jamais créés. De ce que l'on sait de ses origines, c'est qu'il provient d'une communauté d'humains situé en dehors du Système Solaire, voire de la galaxie.
De toutes les œuvres déjà diffusées (je ne tiens pas encore compte du RC avec G no Reconguista tant que je ne l'ai pas vu entièrement), il n'y a qu'une série où l'on voit un groupe d'humains quitter le Système Solaire: 00, à la fin du film "A wakening of the Trailblazer". Les Innovators de 00 ont des capacités mentales différentes des autres humains: forme de télépathie, précognition de certaines menaces, réflexes améliorés... Des capacités qui ne sont pas sans rappeler les Newtypes de l'UC. Les ELS sont une forme de vie extraterrestre (la seule de toute la saga Gundam si on ne tient pas compte du fossile de SEED-puisque mort-; ou des UE de AGE -qui sont en fait des humains venus de la Terre). Ils ressemblent à du mercure pouvant opérer à des échelles de tailles variables, de la taille d'un individu à celle d'un vaisseau, en passant par un MS. Bien qu'ils puissent agir individuellement, ils semblent avoir davantage un esprit de ruche et réagir fortement aux ondes mentales des Innovators. Au vue du 00 Qan[T] à la fin du film, on peut envisager que les ELS peuvent agir comme des nanomachines pour soutenir -voire réparer dans une certaine mesure- une unité mécanique.

Ca me semble une hypothèse plausible, mais pourtant, c'est une autre qui m'attire, car elle se déroule à la base en UC, fondée par Tomino, bien que l'élément important n'est pas de lui.

A la fin de la série Unicorn, le secret de la Boîte de Laplace est révelé, mais les troupes de la Fédération poursuivent les protagonistes. Bien que leur sort ne soit pas explicite (nous ne retrouvons aucune référence dans F91 et Victory, mais bon, c'est le problème d'avoir plusieurs auteurs sur une saga si longue), on peut envisager qu'on les a réduit au silence, ou qu'ils ont dû être hors de portée de la Fédération. Ils avaient à leur disposition le Nahel Argama -un vaisseau de combat- et surtout le Magallanica... un CONSTRUCTEUR DE COLONIE !!

Il n'est pas impossible d'envisager qu'ils ont dû fuir non seulement les forces de la Fédération qui veulent conserver leur autorité sur les colonies en détruisant la Boîte et ce qui s'y rapporte; mais aussi les restes de (Néo-)Zeon qui souhaiteraient utiliser la Boïte pour détruire la Fédération et instaurer un nouvel ordre. Durant leur course-poursuite, certaines personnes qui voulaient soutenir la cause des protagonistes ont pu les rejoindre par leurs moyens. Puis finalement excédés par plusieurs mois/années de fuite perpétuelle, ils ont pu décidé de quitter le Système Solaire fonder une nouvelle colonie, loin de la Fédération et des autres menaces connues d'eux.

Ce groupe d'exilés prospérant loin de la Terre durant plusieurs décénnies(/siècles/millénaires?) a pu ainsi, en conservant le savoir qu'ils avaient avant de partir, se scinder en 2 groupes: l'un qui souhaitait continuer d'explorer l'Univers et approfondir leurs connaissances; et un autre qui souhaitait retourner sur Terre, renforcés par leurs progrès technologiques, pour soit se venger de l'exil de leurs ancêtres, soit par nostalgie de leur planète d'origine. ces deux groupes auraient pu en venir aux armes, ce qui a entrainé un développement militaire de nouveaux MS, dont ceux qui souhaitaient rentrer ont fini par remporter le conflit.
Après différents incidents et attaques internes, il ne resterait plus qu'un MS sur-développé et un pilote, qui prennent la direction du Système Solaire. Mais le chemin du retour, long et périlleux sans protections endurantes, ont raison du MS en divers points (armes, structure externe...) mais le pilote ne pouvant réparer intégralement le MS, privilégie la mobilité et la structure principale, perdant irrémédiablement certaines capacités spéciales du MS, mais en conservant d'autres. Avec le temps du trajet, le pilote mourut avant d'atteindre le berceau de l'Humanité, mais le MS continua son voyage (pilotage automatique?).
Arrivant finalement sur Terre, ceux qui l'étudient comprennent qu'il provient d'un groupe d'humains ayant quitté la Terre pour atteindre un lieu inconnu ("X" désignant en mathématique une inconnue), mais seuls quelques hauts-gradés, connaissant le secret de la boîte de Laplace par leurs prédécesseurs et le besoin de garder le silence sur ce qui le concerne (le groupe d'exilés, les unités Unicorn, le vrai sens de "Newtype",...) refusent de révéler l'identité du groupe de colons à l'origine de ce MS, ni leur destination. Ce MS, retapé mais jamais à la hauteur de ce qu'il fut jadis, fut baptisé "Revenu de l'Inconnu" ou (Re-)Turn (from) X . Devant la menace d'un possible retour des exilés avec une telle avancée technologique, les hauts-gradés font construire par rétro-ingénierie de cet inconnu un MS évoquant celui qui en de nombreuses reprises et déclinaisons avait défendu les intérêts de la Fédération face à une menace spatiale, un Gundam. Ainsi, pour toutes les menaces à venir, le ∀ (symbole mathématique signifiant "Pour tout") Gundam fut développé.

C'est une hypothèse assez "farfelue" je l'accorde, mais il y a certains points sur le Turn X que je trouvaient semblable aux MS de type Unicorn dont j'avais fait part dans un autre sujet:
-Dans l'anime Turn A, la cicatrice sur son torse émet une lumière pouvant évoquer la Psycho-Frame.
-Son Shining Finger au repos a une ressemblance avec la pince du Banshee.
-Le contrôle des modules séparés est un équivalent de la Psycommu. Tout comme sa technique de "vampirisation" d'un mecha ennemi et de son pilote peut se rapprocher d'un phénomène Psycommu.
-Il a sur son armature extérieure de nombreuses pièces assez "petites", formant une plus grande dissymétrie (particulièrement au niveau des jambes). Serait-ce des parties qui se déployaient pour un mode NT-D; mais qui au cours de son voyage dans l'espace avant sa découverte, ont été fortement endommagées voire perdues, puis quand les humains l'ont trouvé, ont tenté de le réparer sans savoir son fonctionnement ou ses pleines capacités?
-Un dernier point qui a attiré mon attention. Lorsque le système "Moonlight Butterfly" s'active, outre les ailes de papillon qui semble apparaîtrent, c'est leur couleur qui n'interpelle. Elle ressemble à ce qu'éprouvent certains Newtypes lorsqu'ils sont confrontés à des situations... particulières.



-"Terre": Il est vrai qu'on aurait pu faire du CC la fin de chaque univers de la série Gundam afin d'offrir une forme de poésie en requiem à la saga.
Ou faire en sorte que chaque "Univers Alternatif" ne soit qu'une période de temps d'une ligne temporelle qui s'achèverait sur le CC. Mais outre les multiples régressions technologiques entre 2 périodes d'UA, j'ai vraiment du mal à me faire à la régression de l'Humanité à chaque interlude, comme si à chaque fois que l'on atteignait un certain niveau d'évolution intellectuelle, l'Homme était condamné à perdre certains de ses acquis et à reproduire les mêmes erreurs autrement. C'est un aspect qu'on peut retrouver dans l'UC, dans la mesure où chaque fois que l'Humanité est sur le point d'accéder au niveau "Newtype" dans son ensemble, certains humains ont peur de perdre leurs privilèges et font sombrer les autres dans les guerres et les préjugés pour se conserver, Et au final, le potentiel du Newtype sera à jamais perdu dans le CC.

En revisionnant 00, sa forte utilisation de la physique quantique (par rapport aux autres œuvres Gundam déjà sorties) m'a fait rappeler un concept de science-fiction qui a repris du poil de la bête avec cette physique et autre "Théorie des cordes": les mondes alternatifs.
En version abrégée, à chaque situation ou un choix doit être fait, une réalité (monde) se crée pour chaque choix différent (exemple idiot: une réalité où l'on a dit oui, et une autre où l'on a dit non).

Il est possible d'imaginer les univers connus de Gundam ainsi (je ne garde que les initiales des calendriers pour ne pas alourdir encore plus):
Série originale AD>UC>RC>CC
G AD>UC>FC>CC
Wing AD>AC>CC
X AD>UC>AW>CC
SEED AD>CE>CC
00 AD>CC
AGE AD>UC>AG>CC
J'ai conservé AD comme calendrier pour tous car c'est le calendrier humain, avant qu'un événement n'invite ou non à changer de repères (conquête de l'espace, fin des conflits, preuve de vie extraterrestre...).
Pour FC, AW et AG (des séries G, X et AGE ), je les ai délibérément placé après un UC (pas forcément celui qu'on connait) car elles disposent de base du concept de Gundam, ce qui n'est pas le cas des autres où ce concept est développé pendant leur série.


On peut imaginer que dans un univers (UC/RC ou un UA), bien après l'histoire des séries, un nouveau conflit ait lieu. La guerre s'enlise tellement qu'on utilise la moindre recherche scientifique à des fins militaires. L'une des faction tente d'accéder à un de ces mondes parallèles pour prendre ses ressources et obtenir la victoire finale sur cette guerre. Ensuite je ne sais quelle expérience quantique ira jusqu'à provoquer une surcharge qui superposera plusieurs réalités avoisinantes(les autres UA où tout ce qu'il reste des combats des séries sont des archives ou des stocks de MS), entraînant une crise sans précédant (certaines colonies et/ou villes détruites, victimes par milliards,...). Les dirigeants de chaque réalité tente de préserver ses frontières au détriment de ceux qui se trouvaient au même endroit dans une autre réalité, portant la guerre à une nouvelle échelle.
Finalement, un nouvel ordre mondial se met en place, englobant non seulement la Terre et les colonies encore entières (sans oublier la Lune), mais aussi les archives des différentes réalités qui constituent les passés de ce monde. Des tensions restent au fil des années, mais on n'en vient pas aux armes.

Puis arrive un MS, venu des profondeurs de l'espace.


Comme bien d'autres hypothèses, elle est sujette aux critiques. Bonne ou mauvaise, peu importe tant qu'elle est constructive.

PS: Si vous avez lu tout cela d'une traite, n'oubliez pas de vous reposer les yeux car c'était un sacré pavé O|¨¨|_ :ko:

Avatar de l’utilisateur
Vardec
Messages : 874
Inscription : 03 mars 2014, 21:20

Re: Gundam UC -> RC -> AG -> CC

Message par Vardec » 23 sept. 2014, 17:39

Ca fait réfléchir o-o

Avatar de l’utilisateur
Seb
Administrateur du site
Messages : 10187
Inscription : 09 févr. 2008, 16:18
Localisation : /lille/home/seb
Contact :

Re: Gundam UC -> RC -> AG -> CC

Message par Seb » 23 sept. 2014, 20:23

Attention avec la trop grosse torture, il faut pas oublier que le Correct Century n'est qu'une idée imposée à postériori mais qui n'est pas une obligation.
Chercher à concaténer les univers est largement risqué et hasardeux, surtout ceux qui sont postérieurs à la série en question et qui ne tiennent bien évidemment pas compte de la volonté d'unifier les univers Gundam. J'aurais plus une préférence, s'il fallait le faire, de dire que les univers de Gundam sont tous des dimensions alternatives qui se rejoignent inexorablement au CC où peu importe le développement, un évènement a fait que la fin du monde a eu lieu.

Placer l'AD en premier lieu est à mon opinion une erreur puisque c'est lui même un univers alternatif qui exploite juste le même calendrier. L'UC est lié à l'AD puisque c'est sa continuité. Sauf que l'AD de Gundam 00 a déjà développé le concept de colonies (bien qu'extrêmement mineur), les ascenseurs orbitaux, une technologie lié à l'exploitation des photons. Il est largement peu probable de dire que c'est l'AD de Gundam 00 qui précéde l'UC vu que dans les premières chronologies, l'UC était directement relié aux premiers évènements de la conquête spatiale contemporaine (premier alunissage, etc).

Même si c'est très rare, quelques séries Gundam se concluent sur l'expansion permanente de l'Homme dans l'espace. Dans l'UC, l'Homme a colonisé Jupiter. Dans l'AD, ils partent explorer l'univers avec les ELS.
Si ce n'est jamais dit, j'aurais tendance à aller dans le sens où à chaque fois la colonisation s'est propagée au delà du système solaire et que le point de démarrage du CC, c'est la découverte du Turn X qui revient à la dérive dans la zone terrestre.
Furehude a écrit :A la fin de la série Unicorn, le secret de la Boîte de Laplace est révelé, mais les troupes de la Fédération poursuivent les protagonistes. Bien que leur sort ne soit pas explicite (nous ne retrouvons aucune référence dans F91 et Victory, mais bon, c'est le problème d'avoir plusieurs auteurs sur une saga si longue), on peut envisager qu'on les a réduit au silence, ou qu'ils ont dû être hors de portée de la Fédération. Ils avaient à leur disposition le Nahel Argama -un vaisseau de combat- et surtout le Magallanica... un CONSTRUCTEUR DE COLONIE !!
On peut imaginer tout ce qu'on veut, Gundam Unicorn n'existait pas en 1991 donc c'est évident qu'il n'y a aucune trace du conflit de LaPlace. Celui-ci n'avait pas été écrit, c'est là toute la difficulté d'insérer un conflit qui semblait majeur dans une période creuse entre deux évènements.
Le Nahel Argama était au placard depuis la fin de Gundam ZZ. Il a brillé par son absence dans le film Char Contre-attaque (au profit de la classe Ra Cailum, qu'on retrouve plusieurs décennies encore après dans V Gundam), mais les vaisseaux de classe Argama étant liés à Anaheim Electronics (leur constructeur), qui a perdu de sa position dominante justement avant l'UC 0100 à cause des choix de Mobile Suits plus petits provenant principalement du SNRI.
C'est exactement comme Gundam 0083 qui se conclue en disant que toutes les données liées au conflit Delaz ont été supprimées et classées secrètes. Zêta Gundam n'y fait jamais allusion puisque, au contraire, c'est Gundam 0083 qui développe la naissance des Titans. Comme si cet évènement n'avait jamais eu lieu alors qu'il y a eu pourtant un détournement de colonie.
Ou comme la Révolte de Pezun en UC 0088, aucune série n'y fait allusion parce que ce n'est référencé que par un roman.
Look, it's not an explosion... It's just a rapid unscheduled disassembly.

Avatar de l’utilisateur
eternal-newbie
Messages : 555
Inscription : 24 sept. 2012, 11:37

Re: Gundam UC -> RC -> AG -> CC

Message par eternal-newbie » 23 sept. 2014, 20:58

J'ai peut-être mal compris, mais je pense, Seb, que l'AD que place Furehude au début de chaque chronologie n'est pas celui de 00, mais le " notre ".

Avatar de l’utilisateur
Furehude
Messages : 70
Inscription : 19 juil. 2014, 08:02

Re: Gundam UC -> RC -> AG -> CC

Message par Furehude » 24 sept. 2014, 02:19

eternal-newbie:
J'ai peut-être mal compris, mais je pense, Seb, que l'AD que place Furehude au début de chaque chronologie n'est pas celui de 00, mais le " notre ".
C'est bien cela, désolé si ça prêtait à confusion, mais il me semblait que que tout les Univers de Gundam avait une base culturelle proche de la notre (notre AD). L'un des meilleurs exemples à mes yeux est dans la série d'origine, quand Gihren Zabi est comparé à Hitler par son propre père.

Dans le cadre de 00, je pense qu'on pourrait voir la chronologie des calendriers ainsi:
AD(nous)>AD(fictif)>CC
C'est juste que dans cette série, ils n'ont pas changé de calendrier pour les événements de l'histoire.

Seb:
On peut imaginer tout ce qu'on veut, Gundam Unicorn n'existait pas en 1991 donc c'est évident qu'il n'y a aucune trace du conflit de LaPlace. Celui-ci n'avait pas été écrit, c'est là toute la difficulté d'insérer un conflit qui semblait majeur dans une période creuse entre deux évènements.
En effet, c'est un point faible de la production de la saga Gundam de ne pas avoir porté une très grande attention aux enchainements des événements historiques. A vouloir profiter de l'Argama aux Hyaku Shiki (pour ne pas dire la poule aux œufs d'or), ils ont mis des conflits un peu partout dans la chronologie de l'UC, avec un risque d'incohérence pour les séries de la fin de l'UC comme F91 ou Victory. C'est de cet aspect que je faisais mention quand je disais
c'est le problème d'avoir plusieurs auteurs sur une saga si longue
.
Il est fort probable qu'ils auraient mieux fait de garder Tomino comme auteur-scénariste exclusif pour l'UC et son avenir. Mais bon, ça c'est un constat qu'on ne peut faire qu'à posteriori, et je me doute qu'entre Tomino et Sunrise, c'était pas toujours le grand amour.

Mon hypothèse n'est pas vraiment là pour dire c'est comme ça que ça c'est passé, mais plutôt pour montrer qu'en se basant sur ce qui a déjà été produit, il est possible d'imaginer les prémices de la Black History.

Avatar de l’utilisateur
Seb
Administrateur du site
Messages : 10187
Inscription : 09 févr. 2008, 16:18
Localisation : /lille/home/seb
Contact :

Re: Gundam UC -> RC -> AG -> CC

Message par Seb » 24 sept. 2014, 04:21

En fait pour moi, c'est un peu comme quand Nintendo a "dévoilé" la chronologie officielle des Legend of Zelda. Si l'on observe une continuité cohérente dans les opus récents, la frise donnée tente surtout de se rattraper aux branches en essayant de donner un ordre à un existant qui n'en avait peut-être pas forcément initialement.

Pour reprendre la notion d'univers parallèle, le meilleur exemple à mes yeux est Gundam X. Je la considère souvent comme étant une alternative de l'UC dans laquelle l'Opération British, voire la Guerre d'Un An, auraient été bien plus violentes et se seraient bien plus mal terminées.
C'est pour cela que je préfère les voir comme des dimensions alternatives qui finissent par atteindre un évènement commun. Après, la volonté de Tomino est là, mais l'action en elle même ne relève que d'une idée qui était "d'unifier Gundam" à l'époque pour mettre un terme à la saga.

Mettre le tout dans la même continuité temporelle m'est difficile à croire car il m'est impossible d'imaginer qu'il n'y aurait aucun vestige de chacune des civilisations. Cela impliquerait qu'entre chaque reboot et perte de connaissance de la précédente humanité, il se passerait des centaines de millénaires... Gundam ne sait pas faire ce genre de chose, les histoires basées sur la découverte d'anciennes technologies perdues ne sont pas légion dans la Saga (Turn A et AGE de tête). On est loin d'un Xenogears qui a tout son scénario et sa trame fondés dessus au point que le jeu (déjà dense) ne couvre que le cinquième chapitre de la chronologie !
D'ailleurs, détail à garder en tête : les vestiges de l'histoire sombre de Turn A découverts sont systématiquement des références à l'UC. Zaku, Kapool, un GM-like, un Bawoo-like, un vaisseau ressemblant de loin à un de classe Pegasus... La seule référence faite aux univers alternatifs, c'est les images qui apparaissent au Palais de l'Hiver lorsque Diana dévoile ce qu'est l'histoire sombre. Et éventuellement le canon à particules du Turn X que Gingham appelle "Shining Finger" qui vient de G Gundam.
G Gundam qui, accessoirement, est la première série à être sortie en dehors de l'UC, ce qui donne comme point commun avec le Turn X d'être le premier élément déclencheur d'une continuité d'autres.
Look, it's not an explosion... It's just a rapid unscheduled disassembly.

Avatar de l’utilisateur
Teoma
Messages : 404
Inscription : 25 févr. 2012, 11:55
Localisation : Blois
Contact :

Re: Gundam UC -> RC -> AG -> CC

Message par Teoma » 24 sept. 2014, 15:21

Je sais quand même plus quoi en penser car ce manuel il à été approuver en aval donc les pontes de chez Sunrise on donc dit que toute les séries Gundam ce place sur un Seul tenant chronologique.

C'est pas anodins quand même !!!? :sick:

Numéro 5 besoins info :interro:
Image
Je suis cent, je suis tous, je suis Gundam Hundread ! Que rugis la Bête

Avatar de l’utilisateur
eternal-newbie
Messages : 555
Inscription : 24 sept. 2012, 11:37

Re: Gundam UC -> RC -> AG -> CC

Message par eternal-newbie » 24 sept. 2014, 16:07

Je pense que Jefferson et MSZ-006C1 ne seront pas de trop pour éclairer cette sombre histoire (ho ho ho) de manuel.

Avatar de l’utilisateur
Seb
Administrateur du site
Messages : 10187
Inscription : 09 févr. 2008, 16:18
Localisation : /lille/home/seb
Contact :

Re: Gundam UC -> RC -> AG -> CC

Message par Seb » 25 sept. 2014, 05:26

Quand bien même ce serait officiel, pour moi ça ne saurait être cohérent ;)

Après avoir un autre regard sur la traduction du manuel sera intéressant, perso je n'ai pas la compétence pour le faire.
Look, it's not an explosion... It's just a rapid unscheduled disassembly.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité