Post Disaster 323 - G-Tekketsu, "Les Orphelins au Sang de Fer"

Discussions sur les histoires appartenants aux Univers Alternatifs.
Avatar de l’utilisateur
Seb
Administrateur du site
Messages : 10321
Inscription : 09 févr. 2008, 16:18
Localisation : /lille/home/seb
Contact :

Re: Post Disaster 323 - G-Tekketsu, "Les Orphelins au Sang de Fer"

Message par Seb » 20 déc. 2016, 05:43

Ils avaient dit que le cockpit du Barbatos était HS au début.
Look, it's not an explosion... It's just a rapid unscheduled disassembly.

Avatar de l’utilisateur
Seb
Administrateur du site
Messages : 10321
Inscription : 09 févr. 2008, 16:18
Localisation : /lille/home/seb
Contact :

Re: Post Disaster 323 - G-Tekketsu, "Les Orphelins au Sang de Fer"

Message par Seb » 25 déc. 2016, 14:22

Episode 38

[spoiler]L'épisode marque la transition avec la deuxième partie de l'intrigue.
Le combat du Barbatos contre le Mobile Armor est d'une brutalité jamais atteinte dans Gundam et l'animation au point lui confère une impressionnante dynamique.

L'issue était prévisible et confirme les soupçons que j'avais : Mikazuki a perdu l'usage de tout son côté droit.

L'épisode se focalise plus sur le "et maintenant" que le combat en lui-même, le reléguant au rang de flashback.

La série puise quand même beaucoup son intrigue dans les style gangster et yakuza avec énormément de complots et de manipulations à haut niveau. Côté Gjallahorn, comme je m'y attendais vu la preview, McGillis va sombrer dans le côté obscur en mode "plus de puissance". La famille Kujan et son inutilement insupportable représentant va très certainement servir de fusible à un moment donné pour les intérêts de Rustal, surtout si celui-ci utilise de contacts dans la mafia, ce qui risque de provoquer sa déchéance (y'aura pas grand chose à déchoir, je vous l'accorde).
Teiwaz reste méfiant à l'égard de la trop rapide montée en puissance de Tekkadan.

Côté personnages, Mikazuki semble avoir définitivement trouvé sa voie et son rôle : il n'est que l'outil de guerre permettant à Orga et Kudelia de construire le monde dont ils rêvent, et sera à jeter à la casse avec le Barbatos car devenu inutile après. Vu la violence de la série face à son protagoniste, j'imagine plusieurs issues :
- Il fini légumisé et donc inutile dans leur monde sans combat
- Leur monde sans combat n'existera pas donc il restera l'homme de main
- La science que posséderait le Gjallahorn vis à vis du système Alayah Vijnana pourrait lui rendre sa motricité via une miniaturisation permettant de le porter sur lui.

Bien qu'elle reste assez limitée côté scénario malgré un background solide, cette deuxième partie est quand même bien plus agréable à suivre que la première qui était remplie de vide intersidéral.[/spoiler]
Look, it's not an explosion... It's just a rapid unscheduled disassembly.

Avatar de l’utilisateur
I'mfromGranada
Messages : 138
Inscription : 11 déc. 2011, 16:26

Re: Post Disaster 323 - G-Tekketsu, "Les Orphelins au Sang de Fer"

Message par I'mfromGranada » 25 déc. 2016, 19:30

[spoiler]A ma connaissance, Mika ne serait-il pas le premier protagoniste principal qui soit handicapé a plus de 75 % ?

Cette série garde son ton adulte ce qui n'est pas pour me déplaire, malgré les WTF à la "Kudelia fais un enfant a Mikazuki !"

Pour le reste j'irai dans le sens de Seb : cette saison 2 est bien plus agréable a suivre que la 1e.
Le jeu d'influences supérieure garde quelques ficelles narratives sous la pédale ce qui permet d'envisager un déroulement de l'histoire qui ne soit pas téléphoné comme G-reco.

Pour Bauduin, la narration m'a laissé penser que par "plus de puissance", Fareed voudrait récupérer le Kimarhis pour son usage personnel... Si ça se développait dans ce sens ça pourrait mener vers le démasquage de Vidar. A suivre.[/spoiler]

Avatar de l’utilisateur
Seb
Administrateur du site
Messages : 10321
Inscription : 09 févr. 2008, 16:18
Localisation : /lille/home/seb
Contact :

Re: Post Disaster 323 - G-Tekketsu, "Les Orphelins au Sang de Fer"

Message par Seb » 25 déc. 2016, 21:14

[spoiler]En l'état, pour l'instant, Vidar il a .................. rien fait.

Donc il reste encore son histoire à développer, car là il se contente de faire du figuratif mystique à deux balles. Je pense personnellement que le Vidar est bien le Kimaris restauré et reconfiguré pour passer incognito, j'avais relevé sur ce sujet que la forme de la tête est fortement similaire. C'est bien souvent le seul signe distinctive des Gundam Frame, si l'on excepte la structure variable du Flauros.

Convoiterait-il le Kimaris ? Difficile à dire car exploiter la puissance des Gundam Frame, c'est aussi devoir trouver des pilotes avec le système Alayah Vijnana implémenté et doués d'une force mentale hors norme pour réussir à exploiter à plein potentiel l'engin. Le combat de Mikazuki me conforte de plus en plus dans l'idée que les Gundam Frame ont été développés en misant tout sur la performance et considérant que le pilote n'est qu'une pièce interchangeable. Les limiteurs ont du arriver bien après, quand ça a du commencer à se voir en gros. D'une certaine manière, ça me rappelle Fafner.
A moins de réussir à exploiter Tekkadan dans ce but, je ne vois pas trop à moins de réussir à reproduire l'expérience Ein. Le hic, c'est que le zigoto était quand même à la fois doué d'une volonté sans failles, mais aussi d'une santé mentale complètement instable...

Et je ne peux m'empêcher de penser que les Mobile Armor, et par extension les Gundam Frame, ont été délibérément créés pour permettre l'instauration du Gjallahorn... L'idée de l'ennemi créé pour renforcer son autorité n'est pas étrangère à la saga, c'est l'un des thèmes de Gundam UC. Et vu leur comportement aristocratique, j'aurais presque envie d'imaginer que ça a été construit comme un sport décadent où l'enjeu était la domination mondial avec leur système d'ordre des 7 étoiles.
Ou alors une expérimentation comme celle de Ein avec une fusion homme/machine ou la partie humaine a totalement été éradiquée et qu'il n'en est resté que des machines agissant selon un protocole précis.

Bref, tant que la série restera floue sur l'origine des MA, pour moi il y a baleine sous caillou.[/spoiler]
Look, it's not an explosion... It's just a rapid unscheduled disassembly.

Avatar de l’utilisateur
Tommy
Messages : 896
Inscription : 12 mars 2008, 07:30

Re: Post Disaster 323 - G-Tekketsu, "Les Orphelins au Sang de Fer"

Message par Tommy » 26 déc. 2016, 13:32

Seb a écrit :[spoiler]Côté personnages, Mikazuki semble avoir définitivement trouvé sa voie et son rôle : il n'est que l'outil de guerre permettant à Orga et Kudelia de construire le monde dont ils rêvent, et sera à jeter à la casse avec le Barbatos car devenu inutile après. Vu la violence de la série face à son protagoniste, j'imagine plusieurs issues :
- Il fini légumisé et donc inutile dans leur monde sans combat
- Leur monde sans combat n'existera pas donc il restera l'homme de main
- La science que posséderait le Gjallahorn vis à vis du système Alayah Vijnana pourrait lui rendre sa motricité via une miniaturisation permettant de le porter sur lui.[/spoiler]
[spoiler]Ou, quatrième possibilité:
- transcendance; Mikazuki ne faisant définitivement plus qu'un avec sa machine, ou dépassant le stade de la matérialité; après tout, ce ne serait pas la première fois dans un Gundam.[/spoiler]

J'aime beaucoup cette deuxième saison (plus que la première), mais il y a quand même quelque chose qui me chiffonne: la ligne directrice. Elle est quasiment absente, et même si on assiste à l'ascension parallèle de McGillis et de Orga, force est de constater que pour le moment, on a davantage eu des suites d'arcs plus ou moins indépendants, un peu comme la première partie de Gundam X. J'ai vraiment du mal à voir où elle veut aller; enfin si:
[spoiler]on se doute bien, depuis le dernier épisode de la saison 1 que le point culminant devrait être un affrontement entre McGillis et Orga/Mikazuki, mais les modalités pour y parvenir me semblent particulièrement alambiquées à l'heure actuelle.[/spoiler]
Après, je peux aussi me planter, le scénario ne s'est pas beaucoup fermé de portes pour le moment. Je dois dire aussi que son propos m'échappe un peu; pas que les Gundam aient eu jusqu'ici des messages d'une immense profondeur à véhiculer, mais à l'exception de quelques-uns, ils avaient tous quelque chose à dire. Or, là, tout ce qui pourrait constituer un véritable enjeu est relégué au background ou évacué très rapidement...

Avatar de l’utilisateur
Seb
Administrateur du site
Messages : 10321
Inscription : 09 févr. 2008, 16:18
Localisation : /lille/home/seb
Contact :

Re: Post Disaster 323 - G-Tekketsu, "Les Orphelins au Sang de Fer"

Message par Seb » 26 déc. 2016, 16:57

Je te rejoins là dessus aussi, on ne sait pas réellement quelle est la ligne directrice de cette saison 2.
La première avait un fil rouge avec le voyage de la blonde, mais sans scénario.
Là on est plus sur un enchaînement d'événements sans réelles interconnexions...

J'espère juste que ça ne va pas finir en queue de poisson tout ça... Je sens la même tournure qu'un Gundam Wing où d'un coup McGillis va avoir envie de projeter une station spatiale sur Terre, comme ça, d'un coup, comme une envie de chier.
Look, it's not an explosion... It's just a rapid unscheduled disassembly.

Avatar de l’utilisateur
Furehude
Messages : 70
Inscription : 19 juil. 2014, 08:02

Re: Post Disaster 323 - G-Tekketsu, "Les Orphelins au Sang de Fer"

Message par Furehude » 26 déc. 2016, 21:20

Dans cet épisode, 3 points en particulier m'ont fait tilter.

Le premier, le plus WTF d'abord, pour laisser place ensuite aux plus "sérieux".
[spoiler]Atra, sérieux?! :confus: Les Turbines ne sont PAS à prendre en modèle!!
Je peux comprendre qu'elle croit qu'avec un enfant, ça "pourrait" responsabiliser Mikazuki pour qu'il arrête de mettre sa vie en danger si souvent... Mais pourquoi demander ça à Kudelia? J'allais dire qu'elle pourrait le "faire elle-même"; mais je viens de penser qu'on a pas vraiment une idée de leur âge, sans leur apparence physique. Donc soit Atra est encore trop jeune pour enfanter, contrairement à Kudelia -dont le corps semble plus "apte"-; soit c'est pour d'autres raisons. Risque que Mika ne la voit que comme une amie, statut social de Kudelia pour élever l'enfant, stérilité hypothétique d'Atra (n'oublions pas qu'elle a grandi dans une maison close avant de travailler à la boutique)...[/spoiler]

Le second, par rapport à Mikazuki.
[spoiler]Le thème de la dépendance du héros au Gundam, même si elle est ici très marquée, est au final assez récurrent dans la saga. Rappelons-nous ces personnages qui dormaient dans le Gundam, désertaient le groupe en emmenant le MS phare comme s'il leur appartenait, voire le divinisait.
Avec l'Alaya-Visjnana en plein potentiel, Mukazuki semble de plus en plus devenir le Barbatos, ou du moins un élément du MS. Aussi bien physiquement (Au repos, le MS est immobile; comme les parties touchées de Mika ne lui répondent plus en tant qu'individu) que psychologiquement (Un outil de guerre qui se bat contre la cible qu'on lui désigne, qui n'a aucune autre utilité ni raison d'être dans un monde en paix).[/spoiler]

Enfin, le plus long à traiter, McGillis.
[spoiler]Il soulève l'hypothèse que Gaelio ait survécu et se soit placé sous les ordres de Rustal, mais ne voit pas cela comme un obstacle à son projet de réformer Gjallarhorn.
Ce que je vais dire est purement spéculatif, mais je me demande s'il ne commence pas à envisager, un fois qu'il aura fait la partie la plus "violente" de son projet,de laisser la partie restante à Gaelio quand ce dernier aura assouvi sa vengeance. N'oublions pas que même si Gaelio était assez naïf dans la première saison, il partageait la plupart des idéaux de McGillis avant la bataille d'Edmonton. Bauduin n'a alors pas reproché à son ami son projet, mais les méthodes qu'il a utilisées pour l'appliquer.

Pour ce qui est du MS que l'on voit de dos pendant qu'il parle, j'ai remarqué 2 choses intéressantes: une espèce de V-fin à la tête et ses ailes m'ont évoqué le MA. Est-ce qu'il ne serait pas en train de développer un Gundam Lucifer?
Oui, je sais, Lucifer n'est pas un démon de l'Ars Goetia; mais n'oublions pas qu'il s'agit d'un ange déchu, devenu démon. Ça pourrait coller avec l'hypothèse d'un MA (au nom d'ange) devenu (ou utilisé pour construire) un Gundam Frame (au nom de démon). MA et Gundam Frame: les 2 plus imposantes machines que la Guerre des Calamités ait laissées derrière elle. Et ce "Gundam Lucifer" en serait l'illustration même.

Cela en ferait quasiment le boss final de la série où après avoir éliminé Rustal et/ou Kujan, il va se mettre à agir de façon extrême en dénonçant les travers de l'organisation, obligeant Tekkadan à le trahir (après avoir remis en cause ses méthodes) et à se joindre à Vidar/Gaelio pour l'arrêter. Et suite à un dernier dialogue avec les principaux protagonistes -aspect assez récurrent dans la saga-; les gentils l'élimineront, mettant Gaelio/Vidar au sommet de l'organisation pour ses faits d'armes, lui permettant de la réformer en douceur (comme un dernier défi envers son ancien ami), et les Tekkadan se réorganiseraient en armée de Chryse/Mars.
Pure spéculation, je le rappelle.[/spoiler]
Dernière édition par Furehude le 26 déc. 2016, 21:50, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Vardec
Messages : 918
Inscription : 03 mars 2014, 21:20

Re: Post Disaster 323 - G-Tekketsu, "Les Orphelins au Sang de Fer"

Message par Vardec » 26 déc. 2016, 21:26

Je suis de l'avis de Tommy, cette saison 2 reste meilleure que la 1 mais je me méfie de la manière dont va s'amorcer le dernier tronçon de l'histoire car ça reste trouble...

Avatar de l’utilisateur
Sieg Hart
Messages : 558
Inscription : 09 mars 2008, 12:38

Re: Post Disaster 323 - G-Tekketsu, "Les Orphelins au Sang de Fer"

Message par Sieg Hart » 26 déc. 2016, 22:26

Le scénario de la saison 2 est à l'image d'Orga, sans but précis.
C'est vrai que le manque de fil rouge est déroutant, mais cela n'empêche d'avoir des arcs de qualité.
Mais j'ai vraiment l'impression que le message de chacun de ces arcs est "OK, et maintenant?"
Personne chez Tenkadan ne se projete dans l'avenir.
Le seul qui l'a fait à quitté le groupe.
En fait ils ont beau grandir, Tenkadan restent les mêmes. Des enfants qui vivent sur un champ de bataille, et qui au final n'ont peur de rien sauf de se projeter. Soit ils délèguent ça à leur boss (Mika est le parfait exemple), soit le boss saute sur toutes les occasions pour éviter d'y réfléchir.

Et pour Mika, je met un jeton sur le fait qu'il y reste à la fin de la série.
C'est soit ça, soit il reste avec ses 2 groupies et ça serait vraiment une happy end de merde.

Pour Atra, c'est juste qu'elle idealise Kudelia.
Pour Kudelia, c'est juste qu'il faudrait qu'elle se trouve un gars et pas juste des gens "à protéger"...

Pour les calamités
[spoiler]Si les MA étaient à l'origine de la guerre, et que leurs destructions aient été la conclusion, pourquoi il y en a encore en état de marche? Surtout en si bon état?[/spoiler]

Pour le MS de McGillis.
[spoiler]Son nom est le Gundam Bael. Il évoque le nom de Bael à Rustal étant enfant, qui lui répond qu'il est étonné d'entendre ce nom venant d'un enfant.[/spoiler]
Image

Avatar de l’utilisateur
zubrowski
Messages : 1187
Inscription : 10 juin 2008, 10:11

Re: Post Disaster 323 - G-Tekketsu, "Les Orphelins au Sang de Fer"

Message par zubrowski » 30 déc. 2016, 10:44

Quelques réflexions comme çà, à chaud. ;)
[spoiler]Je note de mon côté un point : cet épisode 38 est finalement l'épisode du doute avant le choix, d'une adolescence.

Pour la première fois Mika s'énerve au combat, râle contre les limites de sa machine, ce partenaire à qui il s'adresse de façon presque plus amicale qu'aux membres de sa famille de Tekkadan. La fusion homme machine passe un cran et je ne serai pas surpris qu'il finisse façon Ein, composant définitif de sa propre machine. La demande d'Atra m'apparaît du coup plus que l'expression d'un désir charnel : une tentative intuitive de sauver ce qu'il reste d'humanité de cet homme qui se perd dans son rêve d'enfant.

A travers les blessures de Mika, Orga se prend sa propre irrésolution dans la face : Tekkadan est à un stade critique ; sa puissance le fait entrer dans la cour des grands, celle où il ne suffit plus d'énoncer un hypothétique rêve commun mais où il est nécessaire de faire des choix clairs et de les assumer. La saison 1 traitait de la fin de l'enfance, celle-ci explore l'entrée dans l'âge adulte avec tout les malaises adolescents, quand on découvre la réalité derrière les grandes phrases et les grands idéaux, et cette obligation d'assumer la trivialité du quotidien pour les réaliser, sans que rien ne soit jamais acquis ni définitif.

A ce titre Mika se trompe lourdement en imaginant qu'un jour naîtra un monde sans combat où il pourra être jeté avec les MS : seuls les enfants croient ce genre de chose, et de son côté Orga le réalise sans pouvoir accepter le fait que ces sacrifices ne font que commencer. A ce titre il est particulièrement parlant que le combat contre l'Hashmal soit traité en flashback : peu importe la gloire du moment, si belle soit-elle (et p... que ce combat est beau! Clairement un des plus réussis de la franchise), la vie continue après et il faut assumer les conséquences de ses actes.[/spoiler]

Non décidément cette série tient toutes ses promesses pour le moment. C'est fin, cohérent et çà donne matière à beaucoup d'interprétations ^^
Image
Nonsense Banner

Répondre