Post Disaster 323 - G-Tekketsu, "Les Orphelins au Sang de Fer"

Discussions sur les histoires appartenants aux Univers Alternatifs.
Avatar de l’utilisateur
Vardec
Messages : 775
Inscription : 03 mars 2014, 21:20

Re: Post Disaster 323 - G-Tekketsu, "Les Orphelins au Sang de Fer"

Message par Vardec » 26 mars 2017, 18:39

Tu es méchant avec Gaelio Sieg ^^"

[spoiler]Bon on est d'accord Hush aura été encore moins utile que Iok c'est fou ahah.[/spoiler]

Avatar de l’utilisateur
Gorkh
Messages : 322
Inscription : 09 mars 2008, 13:24

Re: Post Disaster 323 - G-Tekketsu, "Les Orphelins au Sang de Fer"

Message par Gorkh » 26 mars 2017, 23:50

[spoiler]Marrant mais IBO, un coup, je trouve que c'est la série Gundam la plus plate qui soit, un coup, je trouve que c'est la plus géniale.
On va dire que l'avis va principalement se reposer sur sa fin.[/spoiler]

Avatar de l’utilisateur
Teoma
Messages : 399
Inscription : 25 févr. 2012, 11:55
Localisation : Blois
Contact :

Re: Post Disaster 323 - G-Tekketsu, "Les Orphelins au Sang de Fer"

Message par Teoma » 27 mars 2017, 07:08

Pas besoins de Spoil sur ça mais si Rustal survis putain je l'aurais mauvaise ! Ce type mérite une épée ou tout objet contondant le transperçant de sa partie inférieur jusqu'à l'orifice buccale ! :engueulade:

Franchement tous les personnages que j'ai aimé son mort dans cette série et ceux que je déteste sont encore en vie ! Cette série joue avec mes nerfs, j'aimerais voir l'auteur marcher sur un parterre de Lego en guise de punition :licik:
Image
Je suis cent, je suis tous, je suis Gundam Hundread ! Que rugis la Bête

Welcher
Messages : 4
Inscription : 08 mars 2017, 13:37

Re: Post Disaster 323 - G-Tekketsu, "Les Orphelins au Sang de Fer"

Message par Welcher » 27 mars 2017, 08:14

[spoiler]Que retenir de cet épisode...

Le Bael est une énorme déception, on se retrouve avec une machine dont la seule capacité spéciale est un module de vol, or son combat final est dans l'espace ...
Mcguilis est également une grosse déception, je vais pas reprendre tous mes précédents posts sur lui, mais franchement il y avait tellement de potentiel... on peut juste lui reconnaître qu'il n'a plus trahi personne depuis sa révolution, même ses hommes qu'il préfère ne pas sacrifier.

Gaelio est quant à lui un personnage qui pourrait devenir intéressant, mais a 25min de la fin ça va lui laisser peu de temps pour reprendre le flambeau, car c'est un peu ça le point important de cette épisode. Gaelio vivait pour faire tomber Mcguilis telle une obsession, mais désormais que c'est fait, il risque de se retourner vers ses anciens idéaux partagés avec ce dernier, de purger gjallarjorn de toute sa corruption, et on voit bien que le discours de Rustal le fait tiquer... Peut être une chute de Rustal expéditive par son intervention ?

Julieta quant à elle est moin détestable en exprimant une réflexion sur ce conflit, cependant en bon soldat elle se lancera tout de même dans la bataille, et là ce qui me fait peur c'est qu'elle l'emporte...

Gaelio étant toujours dans l'espace avec Rustal, il apparaît évident au regard du temps restant que le dernier adversaire de Mika sera Julietta, et qui dit dernier combat dit au moins un mode débridé chez Mikazuki. Ce personnage étant manifestement condamné il a soit le choix de mourir en combattant un atout soit en combattant des unités lambdas, et ce dernier choix m'apparaît improbable...

Si Julietta le bat, alors ça ferait d'elle la meilleure pilote de la série puisque sans assistance de pilotage, elle réussirait à battre un Gundam frame au max de ses capacités, et honnêtement ça passerait mal niveau crédibilité...

Enfin pour revenir sur Mikazuki, agréablement surpris par sa réaction, mais il est désormais trop tard pour lui donner un rôle de leader, ses minutes sont désormais comptées...

Il y a toujours l'option d'un retournement de situation sur le champ de bataille, mais cela semble peu probable à la vue du nombre de choses à conclure dans la série en un épisode, sauf à repartir pour une troisième saison ou un Iron Blooded Destiny mais pas certain que ce soit la meilleure option.

PS: J'allais oublier Hush, le Hodor de l'anime, mais sans la mort mémorable qui va avec :)[/spoiler]

Avatar de l’utilisateur
Tommy
Messages : 822
Inscription : 12 mars 2008, 07:30

Re: Post Disaster 323 - G-Tekketsu, "Les Orphelins au Sang de Fer"

Message par Tommy » 02 avr. 2017, 11:16

Dernier épisode... et j'avoue que je suis sur le cul.

[spoiler]La fin réussit le tour de force de rester une "bad end" (mort de Mikazuki et Akihiro, Rustal qui rafle tout) tout étant dans le même temps un happy end. Peut-être la meilleure fin de toute l'histoire de la franchise. :hore:
Pas de deus ex machina, pas de twist de dernière minute, juste une suite de conséquences logiques, et le rappel implicite que les intentions profondes de Rustal n'ont jamais été vraiment claires; et il s'avère qu'il était réformiste (ce qui n'a jamais été incompatible avec le machiavélisme). Ce qui fait rétrospectivement passer l'aventure de Tekkadan pour un énorme gâchis (ou au mieux un sacrifice nécessaire).

Sinon, c'est moi ou la mort de Iok était particulièrement jouissive? J'avais presque l'impression d'entendre des hurlements de joie pendant la scène.[/spoiler]

Avatar de l’utilisateur
Bakachu
Messages : 14
Inscription : 16 mars 2008, 01:12
Localisation : lyon

Re: Post Disaster 323 - G-Tekketsu, "Les Orphelins au Sang de Fer"

Message par Bakachu » 02 avr. 2017, 11:59

Je suis le fantôme des temps passées...Myu
[spoiler]NON NON , Mika était censé passer en mode "berserk" et tuer tout le monde. Puis finir sur un suicide en se fesant exploser avec Rustal. Et McGillis devenir le chef suprême de l'univers supprimant tous ses ennemis.
Les 2 derniers épisodes ont ruiné tous mes espoirs. Mika n'a même pas eu l'occasion de remettre Julietta à sa place ! Rustal est vivant. Atra est devenue une MILF !!!!
Bon sinon c'était une fin réaliste qui colle à la situation géopolitique de la série mais je garde un brin de frustration.[/spoiler]
Myu, Who the hell do you think i am?
La coinche c'est comme le sexe, si tu n'as pas une bonne partenaire, il te faut une bonne main

Avatar de l’utilisateur
Sieg Hart
Messages : 498
Inscription : 09 mars 2008, 12:38

Re: Post Disaster 323 - G-Tekketsu, "Les Orphelins au Sang de Fer"

Message par Sieg Hart » 02 avr. 2017, 12:35

Episode 50 :

:D

[spoiler]Enfin une série qui, qualitativement, fini beaucoup mieux qu'elle n'a commencé!

Si on met de coté l’énorme gâchis avec le backgroud sous exploité, la fin est nickel.


Par contre, un détail m'a fait sortir de l’épisode et m'a mit une musique a la con dans la tete ><'
Image

https://www.youtube.com/watch?v=Oth_GJYdzgs[/spoiler]
Image

Avatar de l’utilisateur
Vardec
Messages : 775
Inscription : 03 mars 2014, 21:20

Re: Post Disaster 323 - G-Tekketsu, "Les Orphelins au Sang de Fer"

Message par Vardec » 02 avr. 2017, 12:44

Episode 50 :

Bah avec ça je pense qu'on a là un des meilleurs Gundam depuis ces 15 dernières années, certes il en aura des défauts évitables si la production n'était pas tombé dans le piège de quelques épisodes clichés, et du traitement de quelques personnages mais on a au final un Gundam extrêmement sombre et mature, avec un déroulement relativement imprévisible, un traitement cru et violent de ses personnages et des "factions" nous donnant au final une histoire d'une crédibilité aussi froide qu'est la guerre dans la réalité.
Episode final de très très bonne qualité, avec probablement un des meilleurs dénouement de la franchise (je le mets facilement dans le top 5).

BRAVO et j'espère que cet univers alternatif sera davantage exploité par la production car il y a du qualitatif.

[spoiler]Au final du noyau dur des membres de Tekkadan Wesker aura été l'unique survivant ^^.
Les morts de Akihiro et Mikazuki étaient très bien mises en scène, celle de Iok était un plaisir :D même si j'ai eu peur qu'il soit ENCORE sauvé, et celle de Nobliss est la cerise sur le gâteau :evil: .
J'avais raison pour le compte de Rustal Elion :D , excellent personnage qui aurait réussi le tour de force de devenir extrêmement intéressant en un temps si réduis de plans lui étant dédié dans la saison 2, j'applaudis car durant les 2 premiers tiers ça sentait vraiment "l'antagoniste" bâteau, la surprise fut agréable :D :D :D (top 5 aussi dans mon esprit obligé voir davantage vers le trio de tête des antagonistes de la franchise :evil: :evil: :evil: ).[/spoiler]

Avatar de l’utilisateur
Seb
Administrateur du site
Messages : 9953
Inscription : 09 févr. 2008, 16:18
Localisation : /lille/home/seb
Contact :

Re: Post Disaster 323 - G-Tekketsu, "Les Orphelins au Sang de Fer"

Message par Seb » 02 avr. 2017, 12:58

Tommy a écrit :Dernier épisode... et j'avoue que je suis sur le cul.

[spoiler]La fin réussit le tour de force de rester une "bad end" (mort de Mikazuki et Akihiro, Rustal qui rafle tout) tout étant dans le même temps un happy end. Peut-être la meilleure fin de toute l'histoire de la franchise. :hore:
Pas de deus ex machina, pas de twist de dernière minute, juste une suite de conséquences logiques, et le rappel implicite que les intentions profondes de Rustal n'ont jamais été vraiment claires; et il s'avère qu'il était réformiste (ce qui n'a jamais été incompatible avec le machiavélisme). Ce qui fait rétrospectivement passer l'aventure de Tekkadan pour un énorme gâchis (ou au mieux un sacrifice nécessaire).

Sinon, c'est moi ou la mort de Iok était particulièrement jouissive? J'avais presque l'impression d'entendre des hurlements de joie pendant la scène.[/spoiler]

[spoiler]Je te rejoins sur de nombreux points.
Clairement si je devais retenir le message de la série, c'est une illustration du vieil adage "on ne fait pas d'omelette sans casser des oeufs". Les oeufs ici étant issus de différents poulaillers que ce soit Tekkadan, Gjallahorn ou encore les civils diverses, et la réforme a porté ses fruits, ce qui apporte le côté "happy end" de la série. En effet, quand on regarde par exemple l'entre-deux saisons de Gundam 00, la réforme mondiale avait amené à l'avènement d'une armée répressive qui a empiré la situation. Remarque, IBO partait déjà plus ou moins de ce concept.

Si la S1 de la série s'était engouffré dans une monceau d'ennui et de connerie, la S2 s'est sortie les doigts du fion et a su nous pondre une intrigue qui ne suit pas le bon vouloir des protagonistes mais, à l'inverse, les aura bazardés, et hachés menus jusqu'à la fin. Je n'ai pas ressenti un tel acharnement contre les personnages qu'il soit psychologique ou physique d'une série Gundam depuis V Gundam. Mais IBO se permet tout de même d'être le plus gros bad-ending des séries TV Gundam du côté de ses protagonistes (même V Gundam n'a pas été aussi loin, Zêta non plus qui sont pas connues pour avoir été tendres).

Ce que j'ai le plus apprécié, c'est que la série s'offre un véritable épilogue que bien peu de séries TV Gundam ont réussi à faire (de mémoire de moi, je ne vois que Gundam 00 qui a eu un vrai épilogue).
Dedans on y voit des conséquences logiques mais aussi une nouvelle vie qui démarre pour de nombreuses personnes.
Le passage de Ride m'a rappelé un peu celui du gamin qui s'est vengé du captain Hamster dans Gundam AGE, sans tomber dans la même déchéance mais clairement il a perdu le peu d'innocence qu'il avait.
L'histoire du bébé de Mika/Atra n'était pas une image, ils ont bien fait zizi-panpan. Ce qui explique ainsi pourquoi Mika est allé jusqu'au bout, il se savait pertinemment inutile dans le nouveau monde mais ne pouvait laisser Atra et Kudelia en tant que veuves éplorées.
Et donc au final on a bien eu le baroud d'honneur.

Principal regret de la série : n'exploite pas assez son background, l'incident du MA aurait pu servir d'élément pour développer leur origine mais celle-ci préfère le garder sous silence. Comme si c'était une "histoire sombre" à la Turn A, voire à la Reconguista qui est un véritable tabou. Peut-être que ça aurait été quelque peu hors sujet cependant par rapport au fil rouge qui s'est développé dans la série... Mais celle-ci aurait pu distiller des pièces par-ci par-là.

Et moi aussi j'ai entendu des hurlements de joies lors du massacre de Iok, aussi jouissif que la première utilisation de la pince du Kyrios dans Gundam 00 avec la lame qui s'enfonce lentement.[/spoiler]

Bref que retenir d'IBO :
Pour moi c'est pas non plus la série Gundam du siècle, mais elle aura eu le mérite de foutre une bon nombre de coups de pieds dans le cul d'une licence qui tourne en rond sur ses acquis.
Plombée par sa S1 qui partait en vrille sans ligne directrice, sa S2 a relevé le niveau (amusant, c'est souvent l'inverse) pour arriver à une intrigue qui est cohérente avec elle-même et bousculant les préceptes habituels.
Accompagnée d'une réal et d'une direction artistique du tonnerre, ça se regarde sans demander son reste.
Sieg Hart a écrit : Image
Ah toi aussi...
"J'ai fait la 14 18 .... puis la 39 45 ... et hier soir j'ai fait le 36 15 ... code Natasha"

Avatar de l’utilisateur
Vardec
Messages : 775
Inscription : 03 mars 2014, 21:20

Re: Post Disaster 323 - G-Tekketsu, "Les Orphelins au Sang de Fer"

Message par Vardec » 02 avr. 2017, 13:11

Seb je ne suis pas d'accord avec toi pour l'abandon du développement qui entoure les Mobil Armor de cette histoire, il est juste implicite, voici ma théorie :

[spoiler]l'histoire des MA est en parallèle du traitement de Mikazuki qui dans l'affrontement final devient un MA du fait de sa fusion totale avec la machine, il perd casiment son identité pour devenir la bestialité de son arme, ce que sont les MA, de là on peut supposer que les MA ont été mis au point via le système qu'utilise Ein, Mika et cie, et que ce serait l'aboutissement de son exploitation, l'arrivée au point de non retour.[/spoiler]

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité