Gundam Unicorn - Réactions à la série

Pour les discussions centrées sur les séries appartenant à l'Universal Century.
Avatar de l’utilisateur
Ninja
Messages : 186
Inscription : 04 juin 2014, 11:54

Re: Gundam Unicorn - Réactions à la série

Message par Ninja » 24 juin 2014, 15:30

Grevious > Je dois avoir peur pour ma vie, c'est ça 8'D ?
Enfin merci de ta réponse !

flobo > Hum, je verrais, j'ai un niveau d'anglais convenable mais j'ai quand même peur de passer à côté de pas mal de choses si je lis ça :/...

Jaujon
Messages : 3
Inscription : 01 juil. 2014, 13:04

Re: Gundam Unicorn - Réactions à la série

Message par Jaujon » 01 juil. 2014, 13:07

Je viens de finir de regarder Gundam Unicorn et j'ai un avis plus que mitigé. Autant les premiers épisodes m'ont beaucoup plu (jusqu'à l'arrivée sur Terre). Autant la suite n'a été que brailleries, grand-guignol et partie de poker menteur bien fatigante.

Avatar de l’utilisateur
Habu
Gihren's Pride
Messages : 1059
Inscription : 02 avr. 2008, 18:23
Localisation : Bordeaux

Re: Gundam Unicorn - Réactions à la série

Message par Habu » 06 juil. 2014, 19:18

Je viens de voir cet épisode 7. Je n'attendais plus grand chose de la série. Ce n'est ni bon, ni mauvais, c'est passable. A voir et à oublier, alors que les premier épisodes annonçaient une grande série, ce qui restera au final, ce sont des bribes d'épisodes, et le reste à jeter.

Trop de branlette newtype à la sauce fumette. Trop de braillard psychopathe, et trop de déjà vu dans d'autre série.

Jaujon
Messages : 3
Inscription : 01 juil. 2014, 13:04

Re: Gundam Unicorn - Réactions à la série

Message par Jaujon » 07 juil. 2014, 13:36

Habu a écrit :Trop de branlette newtype à la sauce fumette. Trop de braillard psychopathe, et trop de déjà vu dans d'autre série.
J'ai eu exactement la même impression. Jusqu'au quatrième épisode, je me suis dit "enfin un nouveau Gundam qui dépote". Et puis après ils ont mélangé avec de l'ADN de Seed et d'Evangelion (les MS qui changent de couleur, sérieux). Et le sentiment que l'histoire de l'UC fait du sur place et aurait pu se finir avec une bonne cure de lexomil pour tous les personnages.

Avatar de l’utilisateur
Adnae
Messages : 2659
Inscription : 23 mars 2012, 17:19
Localisation : Lyon

Re: Gundam Unicorn - Réactions à la série

Message par Adnae » 07 juil. 2014, 18:13

C'est marrant de voir les réactions sur ce 7eme opus, j'en vois des excellents retours (et je suis de cet avis, cet épisode était le meilleur) même des gens déçus par la série, et d'autres qui n'ont pas du tout aimé ce passage newtypesque (alors qu'on a là tout ce que Tomino a voulu dire dans sa saga, c'est une conclusion parfaite à l'UC, qui me donnerait envie de placer le Late UC dans un AU)

Jaujon
Messages : 3
Inscription : 01 juil. 2014, 13:04

Re: Gundam Unicorn - Réactions à la série

Message par Jaujon » 08 juil. 2014, 09:38

Adnae a écrit :C'est marrant de voir les réactions sur ce 7eme opus, j'en vois des excellents retours (et je suis de cet avis, cet épisode était le meilleur) même des gens déçus par la série, et d'autres qui n'ont pas du tout aimé ce passage newtypesque (alors qu'on a là tout ce que Tomino a voulu dire dans sa saga, c'est une conclusion parfaite à l'UC, qui me donnerait envie de placer le Late UC dans un AU)
Je ne vois vraiment pas en quoi ce dernier épisode est le meilleur.
Les personnages deviennent tous hystériques, irrationnels et braillent leurs névroses à tue-tête (Riddie, Angelo...). Ce qui nous donne des duels franchement navrants pour un final. Et à la fin, l'utopie pacifiste gagne grâce aux pouvoirs magiques des new-types et tout le monde est content.

Rendez-nous A Bao A Qu, par pitié! Ça c'était de l'intensité.

Avatar de l’utilisateur
Adnae
Messages : 2659
Inscription : 23 mars 2012, 17:19
Localisation : Lyon

Re: Gundam Unicorn - Réactions à la série

Message par Adnae » 08 juil. 2014, 10:27

Jaujon a écrit :Je ne vois vraiment pas en quoi ce dernier épisode est le meilleur.
Les personnages deviennent tous hystériques, irrationnels et braillent leurs névroses à tue-tête (Riddie, Angelo...). Ce qui nous donne des duels franchement navrants pour un final. Et à la fin, l'utopie pacifiste gagne grâce aux pouvoirs magiques des new-types et tout le monde est content.
[spoiler]C'est simple, tu as ici un épisode qui te raconte tout l'UC. D'où vient l'idéologie NewType, l'importance qu'elle revêt dans la saga, et comment elle a été à l'origine de toutes les guerres de ce siècle. On nous explique au final que l'importance des NewTypes n'est pas leur existence, improuvable de toute façon d'après Banagher et Mineva, mais ce que ce terme représente: le "potentiel de l'humanité", une "possibilité d'évolution", qui alimente des espoirs et des croyances.
On rejoint presque le propos de X: Les NewTypes sont une chimère, mais le fait que des individus développent par hasard des particularités hors normes suite à leur vie dans l'espace maintient cette idéologie en vie, induisant ainsi un espoir d'évolution chez les uns (notamment les Spacenoïds, qui ont besoin de quelque chose en quoi croire, cf discours de Marida dans l'ép 2), mais aussi de la peur du changement chez certains (ce "conservatisme" fédéral dont parle Riddie).

Concernant la fin et les "pouvoirs magiques", c'est simplement un résultat du Psycho-Frame, dont toutes les propriétés ne sont pas connues de ceux qui le fabriquent. Ça fait un plot device assez évident et pas très subtil, mais ça marche (ça me fait même penser au 00-Quan[t] tiens), Banagher s'en sert pour transmettre ses pensées et celles de Mineva à tous les pilotes présents. Après, l'enrobage du truc (cristallisation du RX-0 etc), est plus la pour la forme et pas forcément obligatoire, mais c'est symbolique.[/spoiler]

Mais indéniablement, Unicorn est malgré sa forme la série de l'UC dont les réflexions sur le concept de NewType sont les plus poussées et intéressantes, de même que les échanges de points de vue des personnages


Et sinon, faut pas oublier l'orgie mechaphile comme on n'en avait pas vu depuis un bon moment sur les premières 40 minutes :shy:


Et sinon, je commente un petit truc:
Jefferson a écrit :Contient des spoils sur la fin de l'épisode 5.


Dans le roman, ce n'est pas un bracelet qu'il a mais une maquette d'avion, celui du Baron Rouge pour être précis, qu'il garde précieusement dans son cockpit à chaque sortie. On peut la voir sur une photo dans l'épisode 4. En fait, il préfère les avions aux MS et regrette le temps où on se battait avec. C'est pour cela qu'on ne le voit qu'avec des MS transformables au début (Rezel et Delta Plus). Il faudrait que je relise le roman pour plus de détail, mais en gros c'est ça.
De ce que j'ai interprété quand j'ai lu le roman, en prenant le Banshee, il perd en quelque sorte complètement son âme puisqu'il choisi le pouvoir à sa passion. Je trouve que le dessin-animé a bien retranscrit cette impression avec le bracelet qui tombe lorsqu'il s'approche du Banshee. Mais le problème c'est qu'il manque la signification de ce "porte-bonheur".

Son bracelet est justement un modèle réduit d'un biplan (c'est dans l'ép 2 que ça se voit bien il me semble), du coup, même si c'est pas développé, la signification reste la même. De même qu'ils ont glissé un petit élément là dessus avec la photo où il apparaît avec son père et une maquette de biplan.

Avatar de l’utilisateur
Jefferson
Messages : 997
Inscription : 16 févr. 2009, 18:38

Re: Gundam Unicorn - Réactions à la série

Message par Jefferson » 11 juil. 2014, 04:40

Le dessin animé me semblait suffisamment clair pour ne pas préciser qu'il y avait un avion dans le bracelet. Par contre je n'ai jamais insinuer que la signification était différente. Au contraire même (bracelet qui tombe devant le Banshee). Et j'ai aussi dit qu'on voyait la maquette sur une photo. On la revoit dans l'épisode 7 de mémoire.
Du coup je ne comprends pas ce que tu souhaites commenter.
「五飛教えてくれ、俺達はあと何人殺せばいい?俺は後何回、あの子とあの仔犬を殺せばいいんだ・・・。ゼロは俺に何も言ってはくれない。教えてくれ、五飛」
「あれが・・・三日月」

Avatar de l’utilisateur
Adnae
Messages : 2659
Inscription : 23 mars 2012, 17:19
Localisation : Lyon

Re: Gundam Unicorn - Réactions à la série

Message par Adnae » 11 juil. 2014, 08:34

Jefferson a écrit :Le dessin animé me semblait suffisamment clair pour ne pas préciser qu'il y avait un avion dans le bracelet. Par contre je n'ai jamais insinuer que la signification était différente. Au contraire même (bracelet qui tombe devant le Banshee). Et j'ai aussi dit qu'on voyait la maquette sur une photo. On la revoit dans l'épisode 7 de mémoire.
Du coup je ne comprends pas ce que tu souhaites commenter.
Ok, désolé j'avais mal compris ton message alors, j'ai cru que tu parlais d'un changement de la série

Avatar de l’utilisateur
Seb
Administrateur du site
Messages : 9986
Inscription : 09 févr. 2008, 16:18
Localisation : /lille/home/seb
Contact :

Re: Gundam Unicorn - Réactions à la série

Message par Seb » 13 juil. 2014, 15:58

Episode vu, en résumé :

[spoiler]Image[/spoiler]


Plus sérieusement,
[spoiler]il oscille entre le très bon et la déjection canine. Même si j'ai eu un "tout ça pour ça", tel Otto, qui m'a traversé l'esprit, je comprends où voulait en venir l'auteur vis à vis de la possible évolution de l'Homme dans l'espace et surtout du fait que le fameux secret horriblement gardé était un article de constitution de l'UC effacé.
Pour moi le "scandale" de la boiboite n'aurait pas forcément été causé par le contenu du message mais plus par le contenant. C'est un peu comme si on disait que la Constitution de notre nation n'était pas la vraie et que celle qu'on a est une version modifiée par esprit de protectionnisme déplacé. Globalement, le peuple se sentira comme trahit et c'est ça qui peut potentiellement renverser un Etat : il perdra toute crédibilité.
Le justifier avec le Newtypisme à gogo était peut être un peu trop, surtout qu'au final l'idéologie a servi pour cette OVA de Deus Ex Machina à gogo, comme pour les séries TV de l'UC et le film Char Contre-attaque.
Sinon il me semble avoir vu un discret "extra terrestrial" sur la pierre de l'UC.

Grosso merdo, j'en retiendrai que cet épisode est à la hauteur de la série dans sa globalité : une première moitié très bonne et une seconde moitié à benner (en gros à l'arrivée de Frontal dans le bocal de Syam... A noter que s'il faut stopper la rotation du truc pour pouvoir prendre l'ascenseur, ça doit être bien chiant). Il n'était clairement pas nécessaire d'enrober le message autour de tout ce newtype bullshit. On est quand même tombé au point où le boss de fin se désintègre littéralement parce que le gentil il est gentil et a tout compris... Full Frontal aura été inutile à 100%, je ne parviens pas à saisir l'intérêt de ce personnage et vouloir tenter de justifier son existence avec le passage Lalah n'a pas pris pour moi.

Autre regret, ressentir à quel point des éléments essentiels sont passés sous silence alors que je n'ai pas lu le roman.
Outre la demande en mariage et le rejet en quatre secondes chrono entre Riddie et Mineva qui tombe comme un cheveu dans la soupe, le développement de Riddie qui passe de "soldat sympa", "je suis pas un fils à papa berdel", "GNEEEEEEEEEEEE TOUT TUEEEEEEEEERRRRRRR GNAAAAAAAAAAAAAAAAA", "mettons nous tous nus et faisons des câlins". Et enfin le dernier totalement défoncé, le comportement d'Alberto. Personnage limite figurant dans toute l'OVA, il laisse sous entendre un gros attachement à Marida alors qu'à aucun moment ce n'est évoqué clairement. Son seul intérêt dans la série aura été de faire chier le président Ronan en disant qu'il allait tuer son fils.
Dommage que la série n'ait pas pris le temps de mieux développer les relations entre les personnages.

La série méritera un revisionnage complet pour raccorder les éventuels morceaux que j'aurai oublié (même si j'ai déjà revu les épisodes plusieurs fois), mais clairement j'en ressort avec un avis mitigé d'un tentative de faire un grand truc, mais gâché avec une forme douteuse et un trip à coup d'héroïne en intraveineuse.
Si Gundam est en général de la SF moyenne, voire médiocre parfois, cette OVA reste dans la continuité de ce que fait la Saga quand elle est en mode free style. Dommage d'en avoir fait une OVA, ça casse le fait qu'elles étaient plus crédibles et mieux foutues que les séries TV en termes de scénario et de placement.

Et Angelo qui crève pas, c'est limite chier à la gueule du spectateur avec une verrue plantaire sur l'anus pour infliger ce personnage raté jusqu'à la fin.[/spoiler]
"J'ai fait la 14 18 .... puis la 39 45 ... et hier soir j'ai fait le 36 15 ... code Natasha"

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité