Mobile Suit V-Gundam

Pour les discussions centrées sur les séries appartenant à l'Universal Century.
Avatar de l’utilisateur
Vardec
Messages : 775
Inscription : 03 mars 2014, 21:20

Re: Mobile Suit V-Gundam

Message par Vardec » 15 juin 2015, 18:59

Bon j'ai enfin trouvé le temps pour rédiger ma critique de la plus sombre création de notre cher Tomino, série marathonée sur trois jours.

Pour résumer ma pensée, j'ai trouvé le récit vraiment excellent, notre chauve nous a malgré sa dépression du moment nous a sortis une oeuvre vraiment touchante.

Série composée de 2 parties assez distinctes, il y a les 8-9 premiers épisodes, puis le reste.
Les 8-9 premiers épisodes sont assez déstabilisant de part leur réalisation, leur conception vis-à-vis du récit. Nous avons une animation faiblarde, la découpage des scènes dans les épisodes (surtout les combats) sont fait à la tronçonneuse (on a pas mal de perte de repères dans l'espace, vis-à-vis du positionnement de telle ou telle mecha), enfin bref c'est pas la joie. Cependant, on sent que le scénario nous prépare quelque chose d'assez violent [spoiler]la scène de la guillotine passe bien le message faut dire.[/spoiler].

Puis, dés l'arrivée de l'équipe de la Strike Team, la qualité de la série fait un bon en avant. L'animation est propre et qui n'a pas perdu une ride par rapport à ce qu'on peut voir maintenant, nous n'avons plus de problème de découpage des scènes, et le scénario avance tambours battant vers le destinée des nos héros engloutis dans la folie de la guerre.

Le mecha design m'a surpris (j'avais entendu beaucoup de mal pour le design des robots de Zanscare en particulier), hormis 2 spécimens sortis d'une soirée bien arrosée, le reste j'ai beaucoup aimé (surtout le Rig Shokew, le Gengaozo, et le Memedorza qui est malheureusement trop peu visible ><, quand au Gundam en lui-même j'ai appécié).
L'ost sert de manière magistrale chaque scènes, et elle retransmet parfaitement les émotions qui doivent s'en dégager (j'applaudis).
Les opening, et les endings sont de bonne facture (une préférence pour le 1er ending ^^).
Pour ce qui en est des personnages, ils sont pour la plupart attachants (là où certains animes mettent du temps à rendre attachant un personnage, ici dés qu'on a un minimum de développement ça fait mouche), qu'ils soient de Zanscare, ou de la Fédération, ou de la Ligue, qu'ils soient destinés à durer une poignée d'épisodes ou une trentaine, il y a en fin de compte trés peu de bousin (peut-être le bébé [spoiler]j'avais subitement envie d'un laser perdu ^^"[/spoiler]). L'écriture est bonne, certains personnages sont aimés pour ce qu'ils sont (Uso en particulier), pour ce qu'ils font (Junko Jenko), ou leur ambiguïté (Fuala Grifon, sacré badgirl que je mets dans le haut du panier des antagonistes de la franchise), tandis que d'autres personnages sont haïs (Katejina Loos [spoiler]une belle salope là faut le dire, à la fois un monstre, et une folle[/spoiler], le commandant Kwan Lee [spoiler]impardonnable pour ce qu'il a fait à Kate Bush[/spoiler], et le commandant Tassilo Vago).
Enfin, ce Gundam est doté d'un scénario de fou (pas forcément celui avec le plus de rebondissements), trés sombre, froid, et violent (la moitié des personnages sont des dépressifs en puissances, des ambitieux qui seraient prêt à sacrifier tout, ou des fous furieux). De part ce qu'il nous propose, j'ai trouvé que Gundam Victory était la série de la franchise qui retransmettait le mieux ce dont pourquoi Tomino s'était penché sur la création de la franchise, à savoir dénoncer les horreurs de la guerre, et c'est également pour moi l'opus qui retransmet le mieux le genre real mecha dans la franchise, tout en conservant ses codes (pas de Gundam giga puissant pouvant passer en godmode à tout moment, Uso est loin d'être un pilote exceptionnel et d'ailleurs je crois que c'est le héros de Gundam qui prend le plus de roustes au combat et on se rend compte que pas mal de pilotes le surpassent sur bien des plans (avec en tête Junko Jenko qui aurait fait une boucherie en tant que pilote du V-Gundam).
L'acte finale nous offre quand à lui l'apothéose de la violence, et une fin qui ne laissera pas indifférent les spectateurs (l'ultime scène nous partage d'ailleurs entre la pitié et la haine vis-à-vis d'un personnage [spoiler]j'ai trouvé forte l'atmosphère qui se dégageait autours de Katejina Loos[/spoiler].
Je rajouterai que Tomino avec ses personnages, et son atmosphère sombre a inventé le genre harem trash space opera (non plus sérieusement, le fait que la majorité du casting des personnages était féminin, ne m'a pas gêné au contraire ^^).

Qualités de l'anime :
- le scénario sombre et mature
- une belle palette de personnages (Uso *-* trés humain et réaliste comme héros, Jenko *-*, Marbet, Fuala *-*, Oliver, Duker, Tassilo, Le Tigre ^^)
- l'ost
- les opening et ending
- KARAK - Itsuka mata umareta toki no ta *-* (magnifique chanson apparaissant dans les rares moment de bonheur)
- série émotionnellement forte (les personnages en prennent plein la gueule, surtout Uso)
- évidemment ça va de paire, les morts des personnages : CHOQUANTES, franchement parmi les plus injustes et les plus dégueulasses, d'ailleurs 3 d'entre elles sont pour moi les plus horribles que j'ai jamais vu de part leur mise en scène GROS SPOILES [spoiler]la mort de Kate Bush pour moi la mort la plus traumatisante tout anime confondu tout y est, le désespoir, la fatalité, la cruauté du commandant Lee (**gros enculé* c'est ce que j'ai pensé) je n'oublierai jamais l'image du beam saber s'approchant du cockpit[/spoiler], [spoiler]la mort de la mère de Uso, imprévisible, trash, violente, les retombées de sa mort sont lourdes de conséquences[/spoiler], enfin [spoiler]enfin celle de Jenko brutale et injuste, personnage que j'ai beaucoup apprécié et partis beaucoup trop tot ><[/spoiler]
- la scène finale de l'anime :ouin:
- les combats réalistes : surtout ceux gravitant autours du bleu Uso malmené comme pas permis
- mecha design
- la mort la plus ridicule de la franchise (enfin la seconde plus ridicule si on prend en compte une dans G no Reconguista ^^"") Spoile Gundam Victory [spoiler]Pippineden :troll:[/spoiler]
- le genre real mecha trés bien respecté, tout en utilisant les régles de Gundam sans aller dans l'excés

Défauts de l'anime :
- le début qui n'est pas vendeur malheureusement
- Chronicle Asher : l'homme au masque de cet opus n'est pas spécialement un mauvais personnage mais il reste malheureusement fade de part sa place dans l'intrigue qui le cantonne en simple militaire de carrière (d'ailleurs il aurait gagné à être développé car on comprend qu'il tourne mal au fur et à mesure de part l'influence d'un autre personnage mais ce n'est pas explicitement montré)
- la série a de bons personnages mais il y a aussi des personnages soit agaçant (le bébé, et [spoiler]le faux chef de la ligue[/spoiler], soit sous-exploités/développés (comme les membres de la Strike Team dont seulement la moitié est véritablement mis en avant même si ceux peut développé marqueront les esprits avec ce qui leur arrive)
- 2 mecha design où on a sentis le craquage mental
- on rentre dans la capitale de Zanscare comme dans un moulin --


Même si Tomino déteste cet anime et qu'il ne se rend pas compte de la qualité de cette oeuvre, merci à lui :ouin:. Je place V-Gundam dans le haut du panier.

Avatar de l’utilisateur
eternal-newbie
Messages : 552
Inscription : 24 sept. 2012, 11:37

Re: Mobile Suit V-Gundam

Message par eternal-newbie » 20 juin 2015, 08:27

Pour m'a part Victory m'avait un peu déçu : j'avais trouvé le scénario assez prévisible et les death flags plus qu'évidents. Seule réelle surprise dans mon souvenir : [spoiler]le sort de Katejina Loos[/spoiler].

Avatar de l’utilisateur
Vardec
Messages : 775
Inscription : 03 mars 2014, 21:20

Re: Mobile Suit V-Gundam

Message par Vardec » 20 juin 2015, 09:13

Oui de ce côté c'est sur, à la limite c'est plutôt le moment de la mort de certains personnages qui a pu surprendre [spoiler]Jenko, et Oliver qu'on aurait pu voir mourir un peu plus tard dans l'histoire[/spoiler].

Pour l'élément qui ta surpris [spoiler]C'est vrai que j'aurai bien aimé voir Katejina crever mais au final son sort est pire que la mort à mon sens.[/spoiler]

Avatar de l’utilisateur
Seb
Administrateur du site
Messages : 9951
Inscription : 09 févr. 2008, 16:18
Localisation : /lille/home/seb
Contact :

Re: Mobile Suit V-Gundam

Message par Seb » 20 juin 2015, 10:22

Je dois dire que ça fait longtemps que j'ai vu la série mais elle m'a toujours laissé une mauvaise impression. Il faudrait que je me motive à la refaire un jour...
"J'ai fait la 14 18 .... puis la 39 45 ... et hier soir j'ai fait le 36 15 ... code Natasha"

Avatar de l’utilisateur
eternal-newbie
Messages : 552
Inscription : 24 sept. 2012, 11:37

Re: Mobile Suit V-Gundam

Message par eternal-newbie » 20 juin 2015, 21:01

Vardec a écrit :Pour l'élément qui ta surpris [spoiler]C'est vrai que j'aurai bien aimé voir Katejina crever mais au final son sort est pire que la mort à mon sens.[/spoiler]
[spoiler]Pour moi c'était une bonne surprise, Tomino montrant à son publique qu'il y a d'autre voies possible pour " punir " même le plus abject des personnages[/spoiler]

Avatar de l’utilisateur
Vardec
Messages : 775
Inscription : 03 mars 2014, 21:20

Re: Mobile Suit V-Gundam

Message par Vardec » 20 juin 2015, 22:29

eternal-newbie je suis d'accord avec toi.

Avatar de l’utilisateur
Teoma
Messages : 399
Inscription : 25 févr. 2012, 11:55
Localisation : Blois
Contact :

Re: Mobile Suit V-Gundam

Message par Teoma » 21 juin 2015, 02:35

Vous êtes en train de parler de la version Gundam de Games of Throne :souriant:

C'est vrai que cette anime et l'un des plus hardcore que j'ai vue question mort :confus: il m'en donne encore des frissons :sick:
Image
Je suis cent, je suis tous, je suis Gundam Hundread ! Que rugis la Bête

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités