Séries japonaises disponibles légalement en streaming.

Débattez de l'actualité de Gundam et proposez vos propres news !
Avatar de l’utilisateur
Habu
Gihren's Pride
Messages : 1101
Inscription : 02 avr. 2008, 18:23
Localisation : Bordeaux

Séries japonaises disponibles légalement en streaming.

Message par Habu » 02 déc. 2008, 18:26

Ce n'est pas de moi, je vous cite donc celui qui a donné l'info sur DVD anime, à savoir princedelu.
Pour lutter contre le piratage de Naruto et d'autres sagas animées, TV Tokyo propose leur téléchargement légal sur internet. Mais il faudra payer ou accepter la pub.


Les héros de Naruto

La chaîne de télévision privée japonaise TV Tokyo, productrice de nombreuses séries animées, a annoncé mardi qu'elle allait proposer le visionnage de sagas populaires aux internautes étrangers, sous forme d'abonnement payant ou gratuit, pour cannibaliser le piratage actuel.

A partir du 8 janvier, "nous allons mettre en ligne les épisodes de la série Naruto, sous-titrés en anglais, environ une heure après leur diffusion au Japon", a indiqué TV Tokyo, chaîne qui sera ainsi la première à proposer un service de vidéos d'animation destinées à des internautes hors du Japon.

Ces programmes s'adresseront essentiellement au public nord-américain mais pourront être vus dans d'autres régions du monde en fonction des critères de droits de diffusion, a précisé la chaîne.

Les internautes qui souhaiteront visionner "Naruto" et d'autres programmes devront s'incrire au service. Le visionnage immédiat sera payant et dépourvu de publicités. "Le mécanisme d'inscription et le prix sont actuellement en cours d'étude", a indiqué TV Tokyo.

Par ailleurs, ceux qui seront prêts à patienter une semaine après la diffusion de ces séries animées au Japon et admettront la présence de spots publicitaires pourront les visionner gratuitement, sous réserve d'inscription.

La décision de TV Tokyo vise à couper l'herbe sous le pied des pirates, fans d'animation japonaise qui ne veulent pas attendre la diffusion TV tardive de leurs séries fétiches par leurs chaînes nationales. Du coup, ces inconditionnels de "l'animé" importent les épisodes virtuellement en fraude sous forme de fichiers vidéo, via des complices au Japon. Puis ils les sous-titrent eux-mêmes de façon artisanale et les répandent ensuite sur internet. "Ce phénomène est devenu un gros problème pour le monde de l'animation japonais", a souligné TV Tokyo. "Nous espérons que la diffusion légale quasi simultanée au Japon et sur internet va permettre de contrôler ces pratiques illégales", a-t-elle ajouté.

http://www.aujourdhuilejapon.com/actual ... 48.asp?1=1
Le débat à déjà commencé sur le post suivant :
http://www.dvdanime.net/forum/viewtopic.php?t=4169

Répondre