Cinéma : vos derniers visionnages

Vous aimez la pêche aux moules ? La collection d'ailes de cafards ?
Avatar de l’utilisateur
Seb
Administrateur du site
Messages : 10249
Inscription : 09 févr. 2008, 16:18
Localisation : /lille/home/seb
Contact :

Re: Cinéma : vos derniers visionnages

Message par Seb » 11 févr. 2018, 13:42

On peut pas vraiment parler de cinéma dans la mesure où il est produit et diffusé par Netflix, mais bon nafout, a zieuté Cloverfield Paradox.

Putain de navet ! Et je pèse mes mots.

Grosso merdo, un remake d'Event Horizon sur fond de crise énergétique mondiale avec une station spatiale qui saute dans une dimension parallèle flippante où plein de trucs chelous se produisent et qu'au fur et à mesure ça foire progressivement les jets de santé mentale.
Comme son nom l'indique, il est lié à la série Cloverfield. Si j'ai pas vu le second, j'ai cru comprendre qu'il n'avait dans les faits aucune liaison. Ici, Paradox a tenté d'essayer d'introduire la liaison avec à peu près autant de cohérence que le discours d'un politicien. Aucun rapport entre le contexte entre le premier film et celui-là, et derrière ça joue la référence ostentatoire qui est à peu près aussi cohérente que si Godzilla apparaissait subitement dans la Petite maison dans la prairie. Au niveau du déroulé, comme l'a si bien dit Orson Welles : "Je vois tout arriver". Le film n'a pour ainsi dire aucune consistance propre et assemble un ensemble de clichés et de scènes dont même les productions The Asylium n'auraient pas osé faire.

Bref, si vous avez 1h40 de votre vie à perdre, vous pouvez le voir. Dommage, il semblait pas mal au premier abord.
Look, it's not an explosion... It's just a rapid unscheduled disassembly.

Avatar de l’utilisateur
Tommy
Messages : 868
Inscription : 12 mars 2008, 07:30

Re: Cinéma : vos derniers visionnages

Message par Tommy » 11 févr. 2018, 14:19

Avis sensiblement identique. Il n'y a aucune idée à la base, ça ressemble à une suite de plans plagiés ici ou là, et s'il n'y avait que ça... L'introduction forcée d'une connexion artificielle avec le premier est hyper dommageable, d'autant qu'elle n'existait manifestement pas à l'origine (le film ne devait même pas avoir le mot "Cloverfield" dans son nom, même pas en sous-titre): supprimez les quelques passages sur Terre (qui brisent le rythme en arrivant comme des cheveux sur la soupe), et il n'en est plus du tout question sans que le film perde en cohérence. Si bien que je me demande si on n'aura pas à l'avenir un "cut" qui rectifiera le tir en ce sens.

S'il y avait des choses à sauver dedans... je dirais le casting (qui fait le taff mais n'est pas super bien dirigé; en plus les dialogues sont écrits avec le cul) et la photographie (en même temps, vu que ça se limite à pomper des trucs qui ont déjà fait leurs preuves ailleurs... voilà quoi).

Première grosse déception de l'année.

Avatar de l’utilisateur
Sieg Hart
Messages : 542
Inscription : 09 mars 2008, 12:38

Re: Cinéma : vos derniers visionnages

Message par Sieg Hart » 11 févr. 2018, 18:23

De ce que j'ai compris, aucun des films ne se passe dans la même dimension.
Faut voir la série cloverfield comme des films de monstres indépendants, lié entre eux par des clins d’œil (marques de boissons, entreprises,...).

Un pote qui m'avait dans un premier temps conseillé de le regarder, a changé d'avis pour un "ne le regarde pas, fait n'importe quoi d'autre et tu pourras me remercier d'avoir sauvé 1h20 de ta vie".

@Seb : Si tu ne veux pas perdre de temps a regarder 21 cloverfield lane, regarde l’épisode 2 saison 1 de Metal Hurant Chronicle.
C'est sorti 4ans plus tot, et c'est exactement identique (les monstres en moins), c'est plus court, et il y a Spike de Buffy contre les vampires au lieu de John Goodman.
C'est tellement identique que je me demande comment il n'y a pas eu d'action en justice pour plagiat...
Image

Avatar de l’utilisateur
Tommy
Messages : 868
Inscription : 12 mars 2008, 07:30

Re: Cinéma : vos derniers visionnages

Message par Tommy » 11 févr. 2018, 21:19

Sieg Hart a écrit :
11 févr. 2018, 18:23
De ce que j'ai compris, aucun des films ne se passe dans la même dimension.
Vrai pour le 2 par rapport au 1 et pour le 3 par rapport au 2 (a priori), mais pas pour le 3 par rapport au 1: une connexion chronologique effective entre les deux a été insérée de force au montage, vu que l'accident du 3 est ce qui a provoqué l'arrivée du kaiju dans le 1.

À la base, avec les deux premiers, j'étais parti du principe que la franchise tirait vers la série d'anthologie; comme la série Metal Hurlant Chronicle, donc. Mais l'épisode 3 arrive avec ses gros sabot pour créer un lien artificiel con. Un lien qui n'existait pas du tout à la base, vu que le film n'était même pas censé être un Cloverfield. À titre de comparaison, c'est un peu comme si quelqu'un avait remonté le premier Star Trek de J. J. Abrahms en rajoutant des scènes où on expliquerait qu'en fait, Snoke de Star Wars 7 & 8 est un des Romuliens vaincus qui aurait transplané vers une autre dimension pour y fonder le Premier Ordre. On en est quasiment à ce niveau-là, avec Cloverfield Paradox.

Avatar de l’utilisateur
Vardec
Messages : 885
Inscription : 03 mars 2014, 21:20

Re: Cinéma : vos derniers visionnages

Message par Vardec » 12 févr. 2018, 21:31

Pentagon Papers vu en vostfr

Brouillon et fouillis dans sa première moitié, le film défendant la liberté d'expression de la presse de Spielberg basé sur un fait historique de l'histoire des USA s'avère efficace et doté d'excellents acteurs (ps : par contre je n'ai pas été aussi enchanté que les critiques cinés en ce qui concerne l'interprêtation de Meryl Streep).

Avatar de l’utilisateur
Tommy
Messages : 868
Inscription : 12 mars 2008, 07:30

Re: Cinéma : vos derniers visionnages

Message par Tommy » 26 mars 2018, 11:42

Vu le deuxième Pacific Rim. C'était... pas aussi bien que le premier, quand même. Beaucoup moins bien, même.
Les nouveaux persos sont affligeants de nullité et le trio d'anciens qu'on y retrouve n'arrive pas à sauver grand-chose. L'histoire déborde de clichés (et le montage n'aide pas en désamorçant tout à l'avance). L'objectif tactique des Précurseurs n'a de sens que si on est nul de chez nul en géo du Pacifique, ou qu'on accepte que tout ce qu'on nous a raconté dans l'épisode 1 sur les localisations des attaques de kaijus était du pipeau. Et en plus, à part Scrapper, November Ajax et Gipsy Avenger, on ne peut pas dire que les Jaegers soient vraiment bien mis en valeur (en plus, le deuxième disparaît du récit quelques minutes après son apparition pour ne plus jamais y revenir; sans pour autant avoir été détruit).
Mais visuellement, c'était beau, quand même. La direction artistique a changé d'optique, en proposant un film beaucoup plus "lumineux" que le précédent, avec des combats essentiellement en milieux urbain, mais de jour. Et il y a un plan avec le RX-0 d'Odaiba.
Je ne regrette pas nécessairement d'être allé le voir, juste que ça aurait pu être tellement mieux...

Avatar de l’utilisateur
Red Comet
Messages : 50
Inscription : 16 janv. 2018, 07:34

Re: Cinéma : vos derniers visionnages

Message par Red Comet » 27 mars 2018, 07:00

Je suis pas surpris le moins du monde :tombe:

Je rappel que le premier c'était Guillermo del Toro tout de même. De plus quand j'ai vu la bande annonce, j'ai tout de suite compris que le mec à été trop loin...
Eh bien vivement Ready Player One ;)
Image

Avatar de l’utilisateur
Setix
Messages : 30
Inscription : 09 oct. 2017, 16:32

Re: Cinéma : vos derniers visionnages

Message par Setix » 27 mars 2018, 07:25

Vu Pacific Rim Uprising moi aussi.

Au niveau des personnages on ne peut pas dire qu'il y ait une grosse amélioration par rapport premier. John Boyega s'en tire bien, faisant ressortir son personnage en comparaison de tous les autres qui sont assez plats et sans importances, notamment les cadets qui sont assez anecdotiques ou le personnage de Jul (pas le chan...heu...le truc là)...qui est présent...mais qui ne sert à rien. Ce n'était déjà pas une force du premier, mais cela ne s'améliore pas dans cet opus-ci. Scott Eastwood a un personnage standard au possible, et la plupart sont stéréotypés (comme disait Tommy). Heureusement que j'adore Charlie Day et qu'il nous le rend bien.

Au niveau histoire c'est très long à démarrer et les premiers éléments scénaristiques importants n'arrivent que vers le milieu du film. Quelques idées intéressantes mais une exécution maladroite. On notera l'influence d'Evangelion toujours aussi importante. Pour ne pas spoiler je n'en dirais pas plus, mais un peu comme les Kaijus qui débarquaient à intervalles irréguliers à la manière des Anges de ce manga, un élément est ici directement repompé du célèbre anime.
L'histoire se laisse aller à quelques errements, des éléments carrément non cohérents mais dans l'ensemble on suit le mouvement. Ce qui m'a le plus dérangé étant tout de même l'impression de ne pas savoir où le film allait pendant près d'une heure. Il y avait une certaine volonté de vouloir poser un contexte foncièrement différent du premier opus (le monde n'est plus sous la menace des Kaijus, comment fonctionne t-il aujourd'hui)...mais en fait ce contexte n'était pas intéressant et tranchait trop avec le côté singulier de ce qu'on avait connu par le passé. Ce changement d'atmosphère entraîne aussi une certaine..."Marvelisation" du monde de Pacific Rim, avec plus de blagues, plus de légèreté. Ca peut fonctionner par moment, mais tous comme certains films récents de Marvel (Genre Thor Ragnarok, que j'ai beaucoup aimé), on se retrouve avec de l'humour à des moments où on aurait souhaité plus de solennel ou de dramaturgie. De toute façon, de manière générale, le réalisateur n'a pas été capable d'insuffler un vent d'émotion dans son film. On sent qu'il débutait et que tout ce qu'il faisait était bien trop mécanique et téléguidé.

Mais si on va voir Pacific Rim c'est avant tout pour le choc visuel. Perso j'avais adoré le premier volet avec ses combats impressionnants. Certes, pas nécessairement toujours lisibles à cause du choix de mettre de l'eau partout (sous forme de pluie...d'océan), et des combats de nuits. Mais cela donnait un vrai cachet à l'ensemble.
Ici on passe en mode diurne et urbain. Ca bouge bien, c'est joli, et je trouve que c'est bien plus banal. La faute aussi à l'absence des Kaijus pendant les deux tiers du film! Les trailers l'avaient trahis depuis bien longtemps, mais on a le droit à du combat entre Jaegers, et ça n'a pas du tout la même saveur qu'un combat contre une énorme bestiole bien organique et vicieuse.
Et quand on arrive enfin aux véritables monstres, et bien j'ai trouvé ça terriblement décevant. Sans les jeux de lumières, les effets du premier volume, les Kaijus ne sont pas aussi bien mis en valeur et on a limite l'impression de regarder du Power Rangers sous stéroïdes.
Dans Pacific Rim chaque Kaiju représentait une menace réelle, retranscrivait bien cette impression qu'à la moindre erreur il y aurait des morts...là non, on a 3 bestiaux d'un côté, 4 robots de l'autre, et on se met sur la gueule...

Pacific Rim Uprising se laisse regarder mais est bien inférieur au premier film, il n'arrive pas à insuffler le souffle épique que nous avions apprécié et perd un peu de son identité.

Avatar de l’utilisateur
Vardec
Messages : 885
Inscription : 03 mars 2014, 21:20

Re: Cinéma : vos derniers visionnages

Message par Vardec » 27 mars 2018, 08:33

Avant que j'aille plus loin Setix mon avis rapide sur le terme "Marvelisation" que tu as employé et que je trouve employé de manière à tord par les critiques, les vidéastes et les spectateurs maintenant. La sauce humour vaseux à l'américaine mêlée à du scénario qui pourrait et qui devrait garder davantage un ton sérieux a toujours existé et c'est surtout dans les blockbusters que ça s'est affirmé cette méthode de la prod hollywoodienne pour séduire principalement (car c'est son public cible à la base) le public américain, et c'est Mickael Bay qui a popularisé cette méthode avec les fameux Transformers. Puis derrière il y a eu une pléthore de blockbuster allant avec cette formule et c'est surtout Marvel qui s'en est servi avec toutefois une période qui s'est voulu un peu plus sérieuse (cf.Iron Man 3, Docteur Stranger) mais il s'est trouvé que la popularité la popularité globale s'attribua aux Gardiens de la Galaxy (surtout le 2) qui réentraina les studios peuplés de yes-man à réutiliser davantage la formule de Mickael Bay (qui est pour moi totalement insupportable, et qui gâche des récits qui pourraient être magnifiques/plaisant à suivre ; cf. Thor 3 que j'ai boycotté pour cette raison).


Pour Pacific Rim Uprising :

Dans l'ensemble je suis d'accord avec vous mais bien que ça m'ait fait mal d'en arriver à cette conclusion je dois avouer (et même si je m'en doutais dans la bande-annonce qui me faisait très peur) que j'ai été très très déçu par le film :

Points forts : - Visuellement on est sur un film bien fait (avec toutefois un plan 3D que j'ai pas trouvé jojo)
- les Jaegers toujours aussi classes (si succès commercial ça pourrait amener les studios à s'intéresser à Gundam mais bon risque qu'il soit blockbusterisé :ouin: :ouin: :ouin: ) - le combat en Sibérie bien fait
- l'hommage à Gundam :shy:

Points faibles : - LE gros point noir = l'humour américain abrutissant et placé à n'importe quels moments de manière parfois très très grossière (en gros c'est simple pour qu'une touche d'humour marche dans un film pour moi ça doit accomplir 2 points essentiels : la scène comique doit arriver naturellement dans la scène il faut qu'on ressente que ce qui ce passe est dans le film et non pas pour nous, et l'humour utilisé ne doit pas entâcher le ton initial de la scène)
ex : dans le film Power Ranger justement au moment de la scène de transformation qui se veut nostalgique pour les connaisseurs (en plus on nous refait exactement la scène du coup petit coup de coeur à ce moment là) et bein moment gâché par le coup de Billy qui arrive à l'envers avec son dinomecha (avions-nous besoin de ça ?)
- Les personnages clichés, inutiles ou agaçants : surtout John Boyega que j'ai trouvé insupportable
- Le scénario : en gros étant donné qu'ils ont viré Guillermo Del Toro bah le studio savait pas quoi faire du fait que le 1 laissait penser que c'était bel et bien fini, du coup on a droit à quelque cousu de fil blanc juste pour forcer le déroulement de ce second opus
- On a vu mieux comme fin

Je vais m'arrêter là heureusement qu'à côté j'ai pu voir "Shape of the water" en vo de Guillermo Del Toro qui est un chef d'oeuvre.

Avatar de l’utilisateur
Setix
Messages : 30
Inscription : 09 oct. 2017, 16:32

Re: Cinéma : vos derniers visionnages

Message par Setix » 29 mars 2018, 19:33

Pour les films Marvel, ce qui est marrant de noter c'est que les films qui, justement, s'enfoncent dans la mouvance humour à gogo et parodies sont justement ceux qui n'ont pas été porté par des yes man mais par des réalisateurs qui ont réussi à apporter et imposer leurs propres univers (Gardiens et Thor 3).

Et surtout j'avais oublié d'apporter une critique cruciale pour moi sur Pacific Rim Uprising : Le thème musical principal, si caractéristique, et qui donnait tant que de saveur au premier film, disparaît quasiment entièrement de la suite. Et je trouve que c'est un très mauvais calcul. Le thème de Ramin Djawadi faisait partie intégrante de Pacific Rim et contribuait entièrement à l'atmosphère du film. Dans cette suite nous avons le droit à une seule interprétation dans une des scènes les plus stéréotypées de l'opus, et ensuite durant le générique de fin. Gros coup de gueule sur ce point!

Répondre