[reportage] Visite du porte-avion USS Hornet (février 2013)

Vous aimez la pêche aux moules ? La collection d'ailes de cafards ?
Avatar de l’utilisateur
MSZ-006C1
Gihren's Pride
Messages : 561
Inscription : 11 avr. 2008, 22:53
Localisation : Si tu veux me parler, envoie-moi un... Fax !

[reportage] Visite du porte-avion USS Hornet (février 2013)

Message par MSZ-006C1 » 18 août 2013, 14:00

L'USS Hornet (CV-12) est un porte-avion de classe Essex mis à l'eau en 1943 après une construction éclair (16 mois entre la pose de la quille et le baptême). Il aurait du s'appeler Kearsarge, mais a été rebaptisé Hornet avant son achèvement, pour rendre hommage au porte-avion USS Hornet (CV-8), coulé en octobre 1942 à la bataille de Santa Cruz.

Le porte-avions a essuyé au cours de la Seconde Guerre Mondiale 59 attaques aériennes sans dommages, mais ses avions ont détruit 1 410 avions japonais (un record seulement dépassé par l’USS Essex) et endommagé ou détruit 1269710 tonnes de navires ennemis (dont le super cuirassé Yamato, avant qu'il ne se mette à voler dans l'espace).
L'USS Hornet a participé à toutes les grandes campagnes du Pacifique à partir de 1944.

Après la fin de la Seconde Guerre Mondiale, le porte-avion est désactivé en 1947 avant de reprendre du service en 1951 pour être modernisé. De nouveau mis en service en septembre 1953, cette fois en tant que CVA-12 (porte avion d'attaque), il retourne dans les chantiers navals de Puget Sound en décembre 1955 pour être modernisé une seconde fois, recevant cette fois-ci (entre autre) un pont oblique.
En janvier 1958, l'USS Hornet retourne de nouveau pour six mois dans les chantiers navals pour y être converti en CVS (porte-avion anti-sous-marin). En avril 1959, le CVS-12 USS Hornet reprend du service après sa campagne d'essai.
L'USS Hornet effectuera ensuite trois campagnes au Vietnam.

Le 24 juillet 1969, l'USS Hornet est chargé de récupérer la capsule Apollo 11 et ses trios astronautes de retour de la Lune !

Le porte-avion est définitivement désactivé le 26 juin 1976, puis rayé des registres de la Navy le 25 juillet 1989.
Il ouvre officiellement ses portes en tant que musée le 17 octobre 1998.

Le site officiel du musée est ici : http://www.uss-hornet.org/
Le musée est ouvert 7/7j de 10h à 17h et l'entrée coûte $18.00.

Le porte-avion est visitable librement : hangar, pont d'envol, pont 2 (situé sous le hangar).
Certaines partie du porte-avion ne sont accessibles qu'accompagnés d'un guide : l'îlot, la salle des machines au pont 5, le pont 3, la salle du mécanisme de catapultage, etc.

En dehors des horaires d'ouverture normaux, le musée propose différents événements payants qui se déroulent le soir, les jours de fête nationale, lors d'Haloween, etc.
Dans le tas, notons la présence des "Flashlight Tours", qui ont lieu une fois par mois. Ces visites permettent de visiter des sections du navires qui sont d'ordinaire fermées au public, soit parce que l'accès est limité, soit parce qu'elles sont en cours de restauration : le Combat Information Center, les cabines au port du capitaine et de l'amiral, le Foc's'le, la passerelle secondaire, la prison, etc.

Par ailleurs, une fois par mois, l'USS Hornet ouvre ses portes la nuit et propose à qui veut bien, de passer une nuit à bord : c'est l'Overnight-Live Program (pour les familles, c'est ici que ça se passe).
Ça coûte 100$ par personne et il faut s'inscrire à l'avance.
OK, ça parait très cher, mais ça inclut le dîner, la visite du porte-avion (y compris des endroits fermés le jour), dormir dans les couchettes, le petit-déjeuner, un diplôme et un billet gratos pour revisiter le porte-avion. Pour $100, on en a largement pour son argent !
Une seule condition : apporter son sac de couchage.

Bon, en fait, l'Intrepid, le Yorktown et le Lexington proposent aussi des Overnight Program, mais ils sont réservés aux enfants et les parents qui les accompagnent. Si vous êtes un adulte et que vous voyagez sans enfant(s), c'est râpé.
L'USS Hornet, au contraire, ouvre ces nuits pour toutes les tranches d'âge : hommes, femmes, enfants, mais les compartiments pour dormir sont séparés.

Donc, pour résumer, pour visiter le porte-avion, nous avons :
1/ les visites libres de de jours
2/ les visites guidées
3/ l'Overnight-Live Program (guidé)
4/ les Flashlight Tours (guidé)
Le Flashlight tour permet de visiter des sections qui ne sont pas ouvert dans les autres tours : la salle des machines tribord, la salle des axes d'hélice, même si la majorité se recoupe avec les deux autres visites guidées (la salle des machines et la catapulte avec la visite guidées normale, le CIC et la passerelle secondaire avec l'Overnight)
L'overnight-live Program permet de visiter les coursives extérieurs du navire de nuit, la visite du Foc's'le (la partie avant), la salle des machines, la passerelle principale, la passerelle secondaire, le CIC, la catapulte.
En gros, la visite guidée normale de jour, vous pouvez la laisser tomber si vous faites l'Overnight et le Flashlight tours.

De tous les portes avions que j'ai visité, l'USS Hornet est à mon goût le meilleur : le plus authentiquement restauré et conservé, celui qui offre le plus de sections à visiter.
Seul défaut : il a très peu d'aéronefs comparé aux autres.


Mais assez parlé !
Commençons par les photos de la visite de jour ! C'est à dire ce qu'on peut visiter de jour :

Alors déjà, il faut savoir que l'USS Hornet est amarré dans l'ancienne base navale d'Alameda, près de San Francisco.
La base est super grande et il n'y a aucun transport en commun à proximité ! La plus proche station de bus est à 30 min à pied, la plus proche station de Métro (le BART) est à UNE HEURE à pied (6km) !

Donc, quand on s'approche de l'USS Hornet en voiture, les premières vues qu'on en a, c'est ça :
Image

Image

Image

Image

En maintenant, entrons dans le sacro-saint des saints !
Le hangar 1
Image

Le hangar 2
Image

Vought F8U Crusader :
Image

Image

Image

Image

En expo, le nez et le cockpit d'un chasseur Grumman F-11F Tiger
Image

Egalement en expo, le nez et le cockpit d'un Crusader
Image

Avion d'entrainement North American T-28B trojan
Image

Image

North American FJ-2 Fury, dérivé du F-86 Sabre de l'US Air Force
Image

Image

Image

Nous voici partis pour la visite guidée de jour !
Image

Image

Image

Image

Et on commence par la salle des machines bâbord avant. Sur la photo ci-dessus, elle est représentée par le rectangle violet au milieu du navire. La salle bâbord (gauche) est la partie en haut. La salle tribord (la partie basse) n'est pas accessible au public, car non restaurée, et n'est visitable que lors des Flashlight Tours).

Image

Image
A gauche, le pote avec qui je suis parti. Je précise, pour que vous ne vous demandiez pas qui c'est, car vous le reverrez sur pas mal de photos.

Image

Image

Notre guide, dont j'ai oublié le nom. Un vétéran ayant servi au Vietnam sur l'USS Oriskany, un autre porte-avion de la classe Essex.
Image

Panneau de contrôle de la salle des machines
Image

Image

Image

Image

"Donneur d'ordre", relié à celui qui se trouve sur la passerelle.
Image
Notez à droite les différentes vitesse :
1/3
2/3
Stand (vitesse de croisière)
Full speed (pleine vitesse)
Flank speed (vitesse maximum)
Bendix speed : et là, le guide nous explique "C'est comme dans Star Trek, quand Kirk demande à Scotty de mettre toute la gomme jusqu'à en faire péter les moteurs." LOOOOOOOOOOOOOOOL !!!!

Image

Les distillateurs d'eau de mer, qui produisaient de l'eau douce pour refroidir les moteurs, ainsi que pour la consommation de l'équipage
Image

Image

Atelier de réparation
Image

Les cuisines et la salle à manger des hommes du rang.
Faites pas attention à la déco ! C'était le 15 février, il y avait eu la veille au soir un truc spécial St Valentin...

Image

Image

Image

Image

Image

Image

La boulangerie
Image

Image

Image

Image

Image

Image

La carte des ballast du navire
Image

La cafétéria
Image

Image

Image

Une partie de la cafétéria a été transformée en espace d'exposition
Image

Image

Image

Image

Image

Image

Avatar de l’utilisateur
MSZ-006C1
Gihren's Pride
Messages : 561
Inscription : 11 avr. 2008, 22:53
Localisation : Si tu veux me parler, envoie-moi un... Fax !

Re: [reportage] Visite du porte-avion USS Hornet (février 20

Message par MSZ-006C1 » 18 août 2013, 14:01

Le poste de garde des Marines. Ce qu'ils gardent ? La réserve pour les "armes spéciales" (nucléaires), qui n'est visitable que lors des Flashlight tours (voir plus loin, beaucoup plus loin dans le reportage)
Image

Accessoirement, ils gardent aussi la prison du bord
Image

Image

L'imprimerie, car les photocopieuses, ça n'existait pas à l'époque :
Image

Image

Derrière cette porte blindées, l'ascendeur à bombes
Image

La salle du mécanisme de la catapulte hydraulique bâbord
Image

Image

Image

Image

Les cuves de compression hydraulique avaient des noms évocateurs
Image

La cafétéria d'officiers
Image

Cabine d'officier
Image

Image

Image

Supérette du bord
Image

Image

Salle du générateur d'urgence avant
Image

Image

Image

Image

Image

Salon et salle à manger des pilotes
Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Plusieurs autres salles et coursives présentant diverses expositions :
Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image
(faudra qu'on m'explique ce que foutait là un uniforme de l'Air Force !)

Image

Image

Image

Image

Expo sur le raid du colonel Jimmy Doolittle sur Tokyo en avril 1942 (celui décrit vers la fin du film Pearl Harbor), qui décolla depuis le porte-avion USS Hornet (CV-8, le prédécesseur du CV-12).
Image

Image

Image

Image

Image

Reproduction de l'acte de capitulation du Japon
Image

Expo sur la lutte anti-sous marine
Image

Image

Image

Image
Oui ! Vous avez bien lu "Nuclear depth bomb". Ces gars-là faisait la chasse au sous-marin soviétique avec des charges nucléaires !!!

Salle de briefing des pilotes :
Image

Quartier des Marines, chargé de maintenir l'ordre à bord
Image

Image

Image

Image

D'autres salles, d'autres expo, d'autres coursives :
Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Le bureau de poste :
Image

Image

La chambre des torpilles.
Non, le porte-avion n'était pas équipé de lance-torpilles ! Les torpilles étaient lancées par les avions et les hélicoptères embarqués dédiés à cette mission.
Image

Image

Racks de rangement des torpilles
Image

Image

Les toilettes :
Image

Image

Image
On notera l'absence de porte...(sic !)

Non, mais je déconne ! Ils en font aussi avec portes :
Image

la chapelle, qui sert également de... bibliothèque !
Image

Image

Image

Image

Encore et encore des cuisines !
Image

Salle à manger des CPO :
Image

Image
Notez la table d'opération au fond, derrière l'escalier

Image

Expo rendant hommage aux femmes ayant servi dans l'US Navy
Image

Image

Image

Expo rendant hommage au programme spatial américain, et les capsules spatiales récupérées par l'USS Hornet, mais également les autres porte-avions de la classe Essex ayant récupéré d'autres capsules spatiales

Virgil I. Grissom, 2e Américain à voler dans l'espace, décédé dans l'incendie de la capsule Apollo 1.
Image

John H. Glenn, l'un des sept astronautes du programme Mercury, vola le 20 février 1962 sur la capsule Mercury-Atlas 6 "Friendship 7"...
Image

... puis le 29 octobre 1998 sur la navette spatiale Discovery, devant à 77 ans l'astronaute le plus âgé de l'histoire (nul doute que ce fait peu commun inspira les personnages du film "Space Cowboys" qui sorti deux ans plus tard...)
Image

Image

Capsule d'essai non habitée CM-011A du programme Apollo (lancement Apollo-Saturn 202 du 25/08/1966), pour tester les procédure de rentrée atmosphérique, de parachutage, d'amerrissage et de récupération par porte-avion (le Hornet, justement !)
Image

Image

Torpilleur Grumman TBM Avenger :
Image

Image

Image

Image

Image

Vu du Hangar 3, vers la proue
Image

Douglas TA-4J Skyhawk dans une livrée Agressor :
Image

Image

Ça devient une manie, chez moi...
Image

D'ailleurs, y'a rien à voir dedans :
Image

Mur du hangar 3, portant les insignes des autres porte-avions de la classe Essex
Image

Expo sur le 442nd Regimental Combat Team, l'unité de l'US Army la plus décoré de son histoire, unité composée d'Américains d'origine japonaise qui se battirent sur le front européen pendant la 2e Guerre Mondiale :
Image

Image

Image

Image

Image

Les toilettes pour dames, situées dans le hangar 3
Image

Avatar de l’utilisateur
MSZ-006C1
Gihren's Pride
Messages : 561
Inscription : 11 avr. 2008, 22:53
Localisation : Si tu veux me parler, envoie-moi un... Fax !

Re: [reportage] Visite du porte-avion USS Hornet (février 20

Message par MSZ-006C1 » 18 août 2013, 14:01

Ces traces de pas appartiennent à Neil Armstrong, premier homme à avoir posé le pied sur la Lune. Ces traces sont celles de ses premiers pas posés sur Terre après sont retour de la Lune.
Image

Et ces pas mènent vers la caravane de quarantaine
Image

A l'époque, on ne savait pas si on pouvait contracter des maladies sur la Lune ou pas. Par précaution, les astronautes ont donc du passer deux semaines après leur amerrissage, au "cas où". Non, ils ne sont pas restés deux semaines dans cette caravane. Ils ne sont restés dedans que durant la croisière qui les ramenait aux Etats-Unis, après quoi ils étaient transférés à terre dans un bâtiment de quarantaine beaucoup plus grand.
C'est dans ce type de caravane que fut prise la célèbre photo avec le président Richard Nixon.

Cette caravane fut utilisée par l'équipage d'Apollo 14.
Celle utilisée pour Apollo 11 est au Steven F. Udvar-Haazy Air & Space Museum à côté de l'aéroport de Washington Dulles, à Washington D.C.
Image

Image

Image

Image

Après Apollo 14, la NASA laissa tomber la quarantaine, les analyses ayant démontré qu'il n'existait aucun risques.

Image

Humour ! Déclaration d'entrée sur le territoire américain des astronautes de la mission Apollo 11 à leur retour de la Lune , à l'image des déclarations remplies par les équipages d'avions de ligne
Image

Agrandissement de la déclaration

Sikorsky SH-3 Sea King qui servi à récupérer les capsules spatiales Apollo :
Image
Notez qu'il a la même décoration que le SH-3 Sea King exposé sur l'USS Midway.
Celui du Midway est le vrai.
Celui-ci a été repeint pour le film "Apollo 13" pour reproduire l'un des hélico chargés de récupérer la capsule spatiale.

Cabine, vue vers l'avant
Image

Cabine, vue vers l'arrière
Image

Piasecki HUP-1 Retriever
Image

Image

Kahman SH-2 Seasprite
Image

Image

Sikorsky UH-34D Seahorse
Image

cabine vue vers l'avant
Image

cabine vue vers l'arrière
Image

Reproduction du tableau de chasse de l'USS Hornet durant la Seconde Guerre Mondiale. Le tableau original est au National Naval Aviation Museum de Pensacola, en Floride.
Image

Vue du pont d'envol arrière, vu depuis Pri-Fly (Primary Flight Control, la "tour de contrôle")
Image

Image

Pri-Fly et le siège de l'Air Boss
Image

I'm the Boss ! The Air Boss !
Image

Vue vers le pont d'envol avant, depuis l'îlot
Image

La salle de navigation
Image

Image

Image

"ordinateur" rudimentaire de calcul de cap et de course
Image

L'ancêtre du GPS, le LORAN
Image

l'appareil le plus important de la salle de navigation (selon le guide) : la cafetière
Image

La passerelle du capitaine (Captain's Bridge).
Pendant la Seconde Guerre Mondiale, cette partie de la passerelle n'était qu'une sorte de balcon à ciel ouvert. Il n'a été couvert et réaménagé que lors de sa 3e modernisation.
Image

Image

Image

Image

Le "pilot house" ou timonerie
Image

Image

le transmetteur d'ordre
Image

la cabine du capitaine en mer
Image

Le flag Bridge, ou passerelle de l'amiral, d'où ce dernier commande la flotte
Image

Image

Image

Cabine de l'amiral en mer
Image

Image

Lockheed S-3B Viking de lutte anti-sous-marine
Image

Image

Image

McDonnell Douglas F-4J Phantom II, dont la déco subira prochainement une restauration
https://sphotos-a-cdg.xx.fbcdn.net/hpho ... 1415_n.jpg

Grumman F-14 Tomcat
Image

Image

Image

Image

Image

Je crois que j'ai fait tomber ma merguez dedans...
Image

Image

Image

Vues de l'îlot
Image

Image

Image

Image

Avatar de l’utilisateur
MSZ-006C1
Gihren's Pride
Messages : 561
Inscription : 11 avr. 2008, 22:53
Localisation : Si tu veux me parler, envoie-moi un... Fax !

Re: [reportage] Visite du porte-avion USS Hornet (février 20

Message par MSZ-006C1 » 18 août 2013, 14:01

Passons maintenant aux photos de la nuit passé sur l'USS Hornet.

Alors pour ceux qui auraient survolé le premier post, il est possible de passer une nuit à bord du porte-avion. C'est l'Overnight-Live Program.
Ça coûte $100 par personne et ça comprend :
- le dîner et petit-déjeuner dans le mess de l'équipage
- dormir dans les couchettes
- visite guidée nocturne du porte-avion, y compris des sections non-accessibles en journée
- un certificat selon quoi vous avez passé la nuit à bord et une entrée gratuite pour une prochaine fois
- etc, etc. il suffit de lire la page web consacrée et dont j'ai donné le lien plus haut
Conditions :
- consulter les dates et contacter le staff du musée pour les disponibilités
- s'incrire à l'avance via le formulaire en ligne
- se pointer avec son sac de couchage

Le programme est le suivant :
Day 1 - Saturday
  • 1705 (5:05pm)
    Begin boarding with overnight gear.
  • 1730-1745 (5:30-6:00pm)
    Introductions, Orientation, Ship Rules.
  • 1745-1800 (5:45-6:00pm)
    Set up quarters, stow gear in berthing areas.
  • 1800-1830 (6:00-6:30pm)
    Mandatory Fire/Safety Drill. (Weekday arrivals will set up quarters and have the emergency evacuation drill after dinner)
  • 1830-1930 (6:30-7:30pm)
    Chow time begins (dinner). Junior crew organized into serving and clean-up teams.
  • 1930-2230 (7:30-10:30pm)
    Evening program includes self-guided tours: CIC, Engine Room, Bridge, Catapult, Brig areas, Flight Simulator & other activities.
  • 2300 (11:00pm)
    Lights out retire to quarters for the night. For those assigned Night Watch first shift begins.
  • Day 2 - Sunday
  • 0700-0730 (7:00-7:30am)
    Reveille. (Rise & Shine)
  • 0730-0830 (7:30-8:30am)
    Pack belongings, clean berthing quarters, and receive bunk inspection.
  • 0845-0930 (8:45-9:30am)
    Breakfast. Junior crew organized into serving and clean-up teams.
  • 0930 (9:30am)
    Muster out ceremony begins with presenting Colors. Junior Crew receives certificate and patch.
  • 1000 (10:00am)
    Store and Flight Simulator opens. (10:00am on weekdays)
  • 0845-0930 (8:45-9:30am)
    Museum opens – Participants are welcome to stay aboard to continue tours of the ship.
Passons aux photos.
Pardonnez-moi la piètre qualité : elles ont été prises avec mon smartphone, car je n'ai pas eu le temps de retourner chercher mon appareil photo ! :ouin:
Et on commence avec le repas du soir.
Image

Image

Brochettes de pilet, riz pilaf, salade et un cookie pour le dessert (avec permission de se resservir). Café, thé, eau et sodas à volonté.
Image

OK, ça a l'air frugal et pas appétissant du tout, mais comme mon pote l'exprime très clairement sur cette photo : "On s'en fout ! On mange sur un putain de porte-avion !"
Image
C'est vrai que vu le cadre exceptionnel, on se fout un peu de ce qu'il y a dans la gamelle.

Après le repas, on reprend la visite.
Les quartiers des officiers subalternes, à l'avant du navire
Image

Image

Image

Passerelle secondaire.
C'est une passerelle située tout à l'avant du navire et où est posté l'officier en second. Elle reprend toutes les commandes de la passerelle du capitaine, dan l'îlot, et est destinée à prendre le relais, au cas où la passerelle principale est détruite.
Image

Image

Image

Image

Dortoirs des hommes d'équipage, situés entre la passerelle secondaire et les quartiers des officiers subalternes
Image

On est retourné dans l'îlot.
La passerelle
Image

Image

Voici une autre vu de la cabine en mer du capitaine, où on voit qu'il a quand même la télé !
Image

Le CIC ou Combat Information Center est l'une des sections qu'on ne peut visiter que la nuit ou lors du Flashlight Tour
Image

Notre guide, avec son Stetson (ça ne s'invente pas !)
Image

Image

Image

Image

Image

Image

A ce stade-là, notre guide nous dit que pendant les opérations, la salle n'est pas aussi éclairée.
Sur ces mots, il éteint la lumière et allume l'éclairage opérationnel.
Et là, c'est l'explosion de bite (pardonnez-moi pour cet écart de langage) !
Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Salle du contrôle aérien, qui régule le trafic aérien autour du porte-avion.
Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Salle de conférence située dans le Galley, ou entrepont (entre le pont d'envol et le hangar 1, sous l'îlot)
Image

Cabine du capitaine au port (non visitable en journée)
Image

les toilettes et la douche privée du capitaine
Image

Image

Le bureau de l'aide de camp du capitaine
Image

la cuisine privée du capitaine
Image

Image

le capitaine dispose même de sa propre clinique privée
Image

Sale de conférence et de réception
Image

Image

Notre dortoir, situé sous le hangar 3 et derrière la salle à manger des CPO (Cheif Petty Officer).
Image

La même, mais avec l'éclairage de nuit
Image

Les chiottes sont par-là, oui !
Image

Petit déjeuner :
Image
  • muffin
  • pâtisserie aux fruits
  • pâtisserie à la canelle
  • céréales
  • brique de lait
  • brique de jus d'orange
  • de la compote de fruits en tube
  • café et thé à volonté

Avatar de l’utilisateur
MSZ-006C1
Gihren's Pride
Messages : 561
Inscription : 11 avr. 2008, 22:53
Localisation : Si tu veux me parler, envoie-moi un... Fax !

Re: [reportage] Visite du porte-avion USS Hornet (février 20

Message par MSZ-006C1 » 18 août 2013, 14:01

Troisième jour consacré au porte-avion USS Hornet.
Après la nuit passée sur le porte-avion, on a zappé le programme du matin, car on devait participer au Flashlight Tour qui commençait à 8h30.

Le Flashlight Tour n'a lieu qu'une fois par mois à date fixe, généralement le 3e samedi du mois et dure de 8h30 jusqu'à 11h30.
Il coûte $35.00, il faut acheter sa place à l'avance via la boutique en ligne car les places sont limitées.

Les sections du porte-avion visitées sont :
- le Combat Information Center (CIC)*
- le Message Center (Central Radio)
- Forward Diesel Machine Room**
- Ship’s Main Laundry
- Special Weapons Storages
- Brig*
- Catapult Machinery Room*/**
- Cobbler Shop
- Dental Spaces

* = visitable avec l'Overnight Program
** = visitable avec la visite guidée de jour
On a donc cinq sections totalement inédites. Toutes sont considérées dangereuses d'accès car non restaurées, et donc non-adaptées pour le public. La visite de fait donc sous la supervision de non pas un, mais deux guides : un pour ouvrir la voie, l'autre pour fermer la marche.
S'il y a donc bien une visite à ne pas manquer, c'est bien celle-ci !

Ayant récupéré mon appareil photo dans l'intervalle, je dispose de meilleures photos :

On commence donc par le CIC :
Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Poste radar (cette photo et la suivante)
Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Configuration du CIC
Image

Image

Petite collection de bouées sonar, donc une soviétique !
https://sphotos-a-cdg.xx.fbcdn.net/hpho ... 8315_n.jpg

Image

Image

Salle de contrôle aérien, sous l'éclaire opérationnel :
Image

Image

Image

Image

Image

Téléphone d'urgence pour joindre la passerelle
Image

Salle de cryptage et de transmissions :
Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Les instruments en rouge désignaient les équipements "sensibles", c'est à dire top secret.
Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Salle des téléescripteurs
Image

Image

Ça, ce sont les "sacs poubelle d'urgence". Au cas où le navire est arraisonné et abordé par l'ennemi, pour éviter que les transmissions ultra-secrètes tombent au main de l'ennemi, le courrier ultra-secret est mis dans ces sacs, puis jetés à travers l'écoutille à droite sur la photo. Cette écoutille donne directement sur la mer et les sacs sont lestés, ce qui fait que les documents ultra-secret vont directement au fond de la mer !
Image

Retour dans le Galley avec la clinique du capitaine
Image

la cabine au port du capitaine
Image

Image

De nouveau la cuisine privée du capitaine
https://sphotos-a-cdg.xx.fbcdn.net/hpho ... 3145_n.jpg

Image

La salle de conférence et de réception
Image

Image

La cabine de l'amiral au port.
Pour l'anecdote, cette cabine a en fait été remodelée en 1969 afin de pouvoir accueillir le président Richard Nixon, qui devait accueillir les astronautes d'Apollo 11 à leur retour sur Terre. Finalement, Nixon décidé de ne pas passer la nuit sur le porte-avion, mais la chambre resta en l'état.
Image

Image

Poste sonar, situé à l'avant du porte-avion, sous la passerelle secondaire
Image

La passerelle secondaire, puisqu'on en parle
Image

Image

Image

Image

Image

Avatar de l’utilisateur
MSZ-006C1
Gihren's Pride
Messages : 561
Inscription : 11 avr. 2008, 22:53
Localisation : Si tu veux me parler, envoie-moi un... Fax !

Re: [reportage] Visite du porte-avion USS Hornet (février 20

Message par MSZ-006C1 » 18 août 2013, 14:01

Suite du Flashlight Tour
Image

La trappe qui mène au demi-acre d'enfer, c'est à dire le magasin à "armes spéciales" (nucléaires)
Image

Ça le mérite d'être clair :
Image

Image
Bon, vu comme ça, ça n'a l'air de rien. Imaginez-vous cette salle dans les années 50-60, remplies de bombes et de torpilles nucléaires !

Image

Monte-charge, pour les amener sur le pont d'envol
Image

Image

Magasin de munitions :
Image

Le système de rail destiné à transborder les munitions sur le monte-charge
Image

Le monte-charge en question
Image

Image

Des machines, encore des machines !
Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Le gars avec sa casquette et le bleu de travail, c'est notre quide.
Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

La porte étanche et blindée qui scelle ce compartiment
Image
Quand cette porte est fermée, le seul autre moyen d'évacuer d'urgence en cas de gros problème, c'est l'échelle ci-dessous.

L'échelle de secours à emprunter quand ça commence à aller très très mal dans la machinerie
Image

Fichtre, c'est qu'il est haut !
Image

L'atelier de cordonnerie
Image

Machine à coudre vintage !
Image

Image

Image

Image

Salle de rangement des équipements sportifs :
Image

Image

Image

Image

Image

Image

Un des ateliers de réparations (toujours utilisé, mais pour restaurer le porte-avion)
Image

Image

Image

Image

De nouveau dans la salle des machines bâbord
Image

Image

Image

Image

Buanderie & pressing
Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Batteries de machines à laver. Et elles sont froutrement grandes !
Image

Grandes comment ?
Image

A peu près comme ça :
Image

Image

Image

Image

Salon de coiffure/barbier des officiers
Image

Salon de coiffure et barbier des hommes d'équipage, laissé tel quel depuis 1970.
Image

Image

Bon sang ! Il y a encore des mégots dans le cendrier ! Je suis sûr qu'ils doivent dater de 1970 !!!
Image

Magasin de pièces détachées pour torpilles
Image

Image

Image

Image

Salle des arbres d'hélice
Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Retour dans les cuisines, dans la salle de plonge (lavage de vaisselle)
Image

Image

Image

Image

Gyrocompas
Image

Image

Image

Image

Image

Retour à la boulangerie
Image

Image

Image

Image

Image

Salle du mécanisme des brins d'arrêt et du filet d'urgence (pour les appontages)
Image

Image

Image

Cuve compression du système hydraulique
Image

Image

Image

Image

Image

L'une des rares pièces d'artillerie restantes, ici sur tribord arrière, en piteux état :
Image

Vues du pont d'envol
Prise au ras du sol, vers l'avant, depuis la proue
Image

Ces traces sont en fait des marques d'impact laissées par les crosse d'appontage. Notez les multiples réparations de fortune.
Image

Image

L'îlot, vu de derrière
Image

Image

Les lampes Fresnel destinées à guider les pilotes à aligner correctement leur avion lors de l'appontage
Image

Une autre pièce d'artillerie sur bâbord avant, mais restaurée
Image

La même, vue de derrière
Image

Pièces d'artillerie et directeur de tir sur tribord avant
Image

Directeur de tir
Image

Plan de visualisation des mouvement sur le pont d'envol et dans le hangar, surnommé "Ouija board"
Image

Image

Image

Image

Image

Image

Humour de marin : "quand tout le reste a échoué... (ramez !)"
Image

Image

Image

Non, ce n'est pas le lingue qui a été mis à sécher dehors, mais ce sont les couleurs des différents maillots de l'équipe de pont.
Image

Chaque couleur désigne une spécialisation
Image
  • violet : avitaillement en carburant
  • bleu : manipulation et mouvement des avions, des tracteurs à avions, des ascenseurs pour avion, etc.
  • vert : personnel de catapultage, d'appontage, d'arrimage à la catapulte, maintenance des avions, chargement/déchargement du cargo, réparation des équipements d'assistance au sol, signalisation pour l'atterrissage des hélicoptères
  • jaune : officiers chargés des sysèmes de catapultage et d'appontage, officiers de mouvement des avions
  • rouge : transport, chargement et arrimage des munitions, artificiers, équipes de secours en cas de crash
  • marron : officiers en charge du groupe aérien et superviseurs des maître principaux chargés des escadrons
  • blanc : contrôle qualité, inspection des avions, officiers de signalisation d'appontage (Landing Signal Officer ou LSO), chargés de la manipulation d'oxygène liquide, personnel médical, personnel chargé de la sécurité (contre les accidents), etc.

Avatar de l’utilisateur
MSZ-006C1
Gihren's Pride
Messages : 561
Inscription : 11 avr. 2008, 22:53
Localisation : Si tu veux me parler, envoie-moi un... Fax !

Re: [reportage] Visite du porte-avion USS Hornet (février 20

Message par MSZ-006C1 » 18 août 2013, 14:02

Que dire sur ce porte-avion-musée ?
Que du bien !
Les "docent" ou guides qui vous font les visites sont (presque) tous des vétérans ayant servi dans la marine, sur des porte-avions de la classe Essex, à un poste ou à un autre. Ils savent donc de quoi ils parlent, et ils en connaissent un bout. Ils font ça bénévolement (contrairement à l'Intrepid de New York, où ce sont des guides rémunérés) sur la base du volontariat. C'est d'ailleurs pour ça qu'il n'y a pas de visites guidées le dimanche.

Une journée suffit amplement pour faire la visite "de jour" du porte-avion, y compris les visites guidées. Faites les visites guidées en priorité, car passé 15~16h, il n'y en a plus.
Il y a deux visites guidées :
- celle de l'îlot qui vous fait visiter la passerelle du capitaine, la passerelle de l'amiral, la salle de navigation.
- celle du pont 3 et 5, qui vous fait visiter la boulangerie, la salle du mécanisme de catapultage bâbord, la salle des machines bâbord

Le reste du porte-avion est visitable librement :
- pont d'envol
- hangars 1, 2 et 3
- le pont 2 (sous les hangars) qui abrite plusieurs salles présentant diverses expositions.
Quasiment toutes les salles du pont 2 sont ouvertes au public et libres d'accès. D'ailleurs, on s'y perd facilement, même avec un plan ! Heureusement, diverses échelles permettent de passer sur le hangar, où c'est plus facile de se repérer.

Si vous comptez faire un flashlight tour, ça peut aussi se faire avec la visite de jour en une journée, vu que vous pourrez zapper la visite des ponts 3 et 5

Perso, on a visité le porte-avion de jour le 10 février entre 10h et 16h.
Nous sommes retournés le 15 février au soir pour participer à l'Overnight Live Program, à partir de 17h.
Nous avons passé la nuit et avons enchaîné avec le Flashlight Tour de 8h30 à 11h30, puis nous sommes restés à bord encore quelques heures, jusqu'à environ 15h.
Au global, nous avons passé 26h sur le porte-avion, réparties sur trois jours. Mais au moins, nous avons eu la satisfaction de savoir qu'on avait visité tout ce qui était visitable sur ce bâtiment !

Là où nous avons eu un énorme coup de chance, c'est que le Flaslight Tour avait lieu dans la foulée de l'Overtnight Program, ce qui n'est pas toujours le cas, et que les deux aient lieu pendant notre séjour à San Francisco !
Car au début, quand on a eu l'idée d'aller à San Francisco, je savais qu'on pouvait visiter le Hornet, mais je n'avais jamais entendu parler des deux programmes mensuels. Je m'en suis aperçu... cinq jours avant le départ ? Et on a eu de la chance qu'il soit resté des places pour l'un et pour l'autre.

Bref, quand je dis que l'USS Hornet est le meilleur des trois porte-avions visités à ce jour, c'est parce qu'il est celui qui offre le plus de compartiments ouverts à la visite. En comparaison, l'USS Midway offre l'équivalent de la moitié (voire des deux tiers en poussant un peu) alors que l'USS Intrepid n'en offre à peine qu'un malheureux DIXIÈME (sans exagérer) !!!

C'est également celui qui a subit le moins d'altération en vue de sa conversion en musée.
A quelques rares exceptions, toutes les installations et tous les compartiments ont été restaurés comme ils l'étaient à l'époque. En comparaison, les 2/3 des équipements sont sous vitrine sur le Midway, l'intégralité l'est sur l'Intrepid.
Très peu d'équipements sont protégés par des vitrines ou des barrières, ce qui fait qu'on peut s'asseoir dedans, dessus, etc. Cela n'est pas permis ou pas possible sur le Midway et encore moins sur l'Intrepid.
Je vous dirai l'an prochain ou dans deux ans ce qu'il en est du Yorktown et du Lexington.

L'équipe du Overnight Live Program a été très sympa, très dynamique, et ils ont été très accommodants. Quand on leur a dit
qu'on devait participer au Flashlight Tour du lendemain, ils nous ont dit "pas de problème, on va s'arranger". De fait, juste après le petit-déjeuner, ils sont venus nous chercher pour nous emmener au point de ralliement du Flashlight tour.
Ils sont même revenus après pour nous remettre les diplômes et l'entrée gratuite.

La boutique est plutôt bien fournie. Elle propose l'intégralité des articles offerts sur son site en ligne.
Je conseille l'achat de polos, de sweat shirt, de t-shirt, pin's ou de casquettes à l'effigie du Hornet, histoire de frimer de retour en France, pour dire "j'y étais !". Succès garanti aux USA avec cette casquette, identique à celles portées par l'équipage et les vétérans. L'autre pote avec qui je suis parti à Gettysburg cet été l'a portée (je le lui avais offert) et durant notre séjour, il n'a pas arrêté de se faire saluer par des militaires ou des vétérans qui croyaient qu'il avait servi sur le Hornet !! (ouais, enfin... révisez votre histoire, les mecs ! Le Hornet a été désactivé en 1970, mon pote est né en 1974...)

Côté bouquin, je vous conseille tout particulièrement celui-ci Grey Ghost: The Story of the Aircraft Carrier Hornet. Ce bouquin retrace la carrière du Hornet (CV-12) mais propose surtout sur sa deuxième moitié un guide complet sur le porte-avion musée, qui non seulement complétera utilement les commentaires des guides, mais vous en apprendra pas mal sur les parties du navires qui ne sont pas guidées.
Vu qu'on peut même se le procurer sur Amazon.fr, je ne peux que vous conseiller de l'acheter et de le lire AVANT d'aller visiter le porte-avion. Ou après, si vous préférez, pour que ce que vous raccrocher ce que vous avez vu avec ce qui est écrit.

Conclusion : s'il n'y avait qu'un seul porte-avion musée à visiter, ce serait incontestablement l'USS Hornet.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités