Avis JV en vrac

Parlez de vos jeux préférés. Attention, les jeux Gundam sont à mettre dans la section "Produits Dérivés" plus haut.
Avatar de l’utilisateur
yllio25
Messages : 231
Inscription : 11 déc. 2011, 18:06

Re: Avis JV en vrac

Message par yllio25 » 16 juil. 2016, 10:14

Bonjour à tous,

Je suis actuellement en train de faire Star Ocean 5 et dès les premières minutes j'avais l'impression de jouer à un Tales of lent et bas de gamme.

Certes, il y a des points positifs comme les rôles à débloquer mais malgré ça, je trouve que l'IA restes très débile et la ou sa coince c'est que le jeux nous met des coups de pression inutile lors des phases de défense lorsque un des perso s'occupe d'ouvrir une portes ou un terminal.Si tu n'y fait pas attention tu peut vite prendre un game over.

Le système de spécialités est sympas mais quelle dommage que les zones soit si vide. Après j'ai bien compris que comme pour le dernier tales of celui-ci a été dev sur ps3 puis a été porté sur ps4 pour l’Europe.

Pour le scénario c'est clairement mou et sans saveur.

Le gameplay c'est du bourrinage de touche tu passe d'une attaque faible à puissante pour avoir le bonus d'interruption de +125% a 200% tout en utilisant les compétences les mp sont si nombreux que c'est presque gratuit.

La bande son et sympa mais sans plus par contre je trouve qu'on retrouve certaine sonorité semblable à Valkyrie Profile : Lenneth (PS2) cela vient surement du faite que c'est TRI-ACE qui a fait les deux jeux.

Je pense que j'irais jusqu'au bout mais je ne pense pas faire de NG+ tant la rejouabilité est nul.

Voilà pour mon avis.
Image

Avatar de l’utilisateur
Bahamut-Omega
Messages : 525
Inscription : 23 nov. 2014, 11:47

Re: Avis JV en vrac

Message par Bahamut-Omega » 16 juil. 2016, 11:16

Il n'y a pas de NG+ de toute façon.
Tu débloque juste les difficulté Univers et Chaos (difficile et extrême) et conserve les trophée de combats.

Pour l'OST, ça ne vient pas tan des studio tri-Ace mais de Motoi Sakuraba. Mais Sakuraba est un de leurs compositeurs phare.
A part Dark Souls 1, ce type ne fait que plagier ces propres œuvres d'un jeu à l'autre.
Certaines sortent du lot, les VP, les premiers SO, Baten Kaitos; mais récemment il ne fait rien de très intéressant tan qu'il n'est pas épaulé par quelqu'un d'autre (Go Shiina pour les Tales of ou l'équipe de Bloodborne pour DkS 3 par exemple).
Tu parles d'un "génie" :the:

Avatar de l’utilisateur
Bahamut-Omega
Messages : 525
Inscription : 23 nov. 2014, 11:47

Re: Avis JV en vrac

Message par Bahamut-Omega » 24 juil. 2016, 18:51

J'ai finis Odin Sphere Leifthrasir sur Ps4 en 40 heures en normal, mode affinage (la version remasterisée donc) avec les deux fins et le Platine.

Un portage, ou plutôt un remake que j'ai été très content de faire, en grande partie car je ne me souvenais plus de la version Ps2, juste que je l'avais globalement bien apprécié.

Mais ça ne s’arrête pas qu'à la redécouverte d'un jeu, car cette version corrige une bonne partie des défauts de la version de base (vu que le jeu propose les deux versions "classique", la version Ps2 HD et "affinage", le remake; j'en ai profité pour faire une rapide comparaison).
Le gameplay est plus moderne, plus proche des jeux plus récents des studios Vanillaware et rend le jeu globalement plus facile. Les combos sont plus faciles à réaliser, mais surtout sans farmer on peu facilement se trouver avec 3 ou 4 lv de plus que les ennemis, en cuisinant grâce aux ingrédients que l'on trouve au cours de l'exploration des donjons.
Mais cette facilité (en mode normal) n'a pas vraiment été un problème pour moi, car le défaut majeur qu'avait la version Ps2 à l'époque est toujours présent: sa répétitivité. Pour cinq personnages il y a peu de zones et de boss différents. Du coup, enchainer les zones rapidement et facilement est une bénédiction sur le long terme. Heureusement, les cinq personnages ont globalement des gameplay différents.

L'histoire est plutôt bien racontée et assez prenante je trouve, il faut dire que j'aime assez le concept de "croisée des destinées" dans les jeux, j'ai vite été conquis.
Les personnages ont plutôt une belle évolution au cours de l'histoire, je m'y suis vite attaché même si ce n'était pas évident, au début certains sont très agaçant.

Concernant la réalisation, le jeu est toujours très beau, c'est fou de voir comme la 2D ne vieillis pas.
Techniquement c'est très stable contrairement à la version Ps2, finis les chute de framerate aux moments critiques.
La bande son Hitoshi Sakimoto est magnifique encore une fois, mais peu variée malheureusement, on retombe toujours sur ce défaut de répétitivité par rapport au contenu.
Et comme à l'époque, le dual-audio est présent, et c'est tan mieux !

Bref voilà un remake comme j'aimerai en voir plus souvent, je ne peux que le conseiller.

8,5/10

Avatar de l’utilisateur
Bahamut-Omega
Messages : 525
Inscription : 23 nov. 2014, 11:47

Re: Avis JV en vrac

Message par Bahamut-Omega » 04 sept. 2016, 10:51

J'ai finis Super Robot Taisen OG the Moon Dwellers sur Ps4. En difficulté normal pour mon premier run sur le jeu.

Un opus du même genre que SRT OG Gaiden sur Ps2, se déroulant entre deux évènements majeurs. À savoir la fin de la guerre contre les renégats de l'Alliance Zovork et le début de celle contre l'Empire Ze Balmary.

Ici dans OG MD, de nouveaux renégats de Zovork font leur apparition, il s'agit du Gleiknr leur principal fabricant d'armes et d'équipements en tout genre, avec leur mercenaires mécontent que l'on ait vaincu dans l'opus précédent leur principal source de revenue à savoir Zezernan et ces idées de conquêtes.
De plus le Gleiknr semble soutenir nos nouveaux ennemis, les Guardisword (les ennemis de SRT GC) et les Fury (les ennemis de SRT J).
Et comme si cela ne suffisait pas, on doit aussi faire face à des alliés de Dark Brain, le grand méchant que l'on a vaincu dans OG Gaiden.

Malgré ce point de départ scénaristique, qui n'est pas plus mauvais que ça, je regrette juste la mise à l'écart de la trame principale de l'univers, pour se concentrer sur le développement d'un ennemi que l'on a déjà vu, et que l'on pensait définitivement vaincu.
De plus le gameplay perd un peu de son coté "épique" car on début le jeu avec la plupart des unités finale du précédents opus, mais bridées. La traditionnelle partie du jeu où l'on récupère petit à petit de nouveaux robots plus puissants pour vaincre les ennemis, est très discrète à cause du casting réduit.
La toute fin du jeu reste tout de même très agréable à découvrir.

Dans le gameplay, pas de grands changements par rapport aux opus précédents sur Ps3.
Si ce n'est que le système d’Ability est un peu plus utile, grâce à la présence d'un magasin pour en acheter et d'une monnaie parallèle qui lui est exclusive.
On peut aussi faire des Maximum Break avec n'importe quels personnages, tan qu'on leurs achètent une compétence assez couteuse. Ce n'est donc plus réservé qu'à une poignée de chef d'équipe.
Mais le principal équilibrage, c'est l'augmentation de la difficulté du mode normal. Sans améliorer ces robots, on remarque vite que les ennemis ont des stats plus élevés que dans la moyenne des SRT.
Les SR (Special Requirement, des objectifs secondaires dans les missions) sont plus dur à remplir, ce maintenir en difficulté hard est un peu plus dur que d'habitude.
Pour palier à cette petite augmentation de difficulté, un mode Beginner existe. Dans ce mode il n'y a qu'un seul itinéraire de mission possible et remplir des SR ne permet pas le passage en mode Hard, mais donne plus d'argent.
Pour les hardcore gamer en T-RPG, le jeu en mode normal ou hard restera assez facile tout de même. Seule la récupération de tout les SR en mode Extra-Hard pourra leur donner un peu de fil à retordre.

Concernant la réalisation, ça n'a pas bougé depuis les opus de 2012 et 2014. Certains y verront un défaut vu que depuis on est passé sur Ps4 mais les animations de combat restent magnifiques, on vit un vrai anime (et je ne parle pas d'un Naruto ou Dragon Ball Super…) . Par contre les petites animations 3D et les maps urbaines ne sont toujours pas terribles. Il y a même deux ou trois map urbaines de nuit totalement illisible.

Et pour finir, je parlerai de la particularité de la version Sud-Est asiatique Ps4, à savoir la traduction en anglais, ou plutôt en "engrish", car oui ce n'est pas génial. C'est suffisant pour comprendre ce qui se passe mais les habitués à la langue de Shakespeare auront de temps en temps les yeux qui saignent. Le gros défaut vient surtout de l'absence d'un travail d'adaptation, beaucoup de termes techniques restent en japonais, ce qui donne des dialogues encore plus lourd à lire qu'ils ne le sont déjà.

À l'exception de ces quelques défauts, cet opus est plutôt bon, surtout pour découvrir la saga. Le fait que ce soit un épisode intermédiaire est une bonne chose pour ça. Mais personnellement je reste un peu sur ma faim, j'espère que l'opus suivant sera un peu plus épique, avec l'adaptation de SRT Alpha 3 (entre autre).

7,5/10

Avatar de l’utilisateur
Bahamut-Omega
Messages : 525
Inscription : 23 nov. 2014, 11:47

Re: Avis JV en vrac

Message par Bahamut-Omega » 02 oct. 2016, 06:23

J'ai finis Legend of Heroes: Trails in the Sky First Chapter & Second Chapter sur PsP.

43 heures pour le premier (360/368 BP il me semble), 63 heures pour le second (rang B+, 377/382 BP).

Pas grand chose à redire sur ces jeux.
Ça juste était une incroyable surprise de découvrir cet univers :)

8/10 et 9/10

Et j'ai finis The Witcher 3: Wild Hunt -Game of the Year Edition- sur Ps4 en 139 heures.

Bon, pas vraiment grand chose à dire, si la perfection n'existe pas, ce jeu s'en rapproche pas mal je trouve.

Histoire captivante, personnages charismatiques et matures, excellente qualité d'écriture (même pour les quêtes annexes), duré de vie colossale, réalisation au top (même sur console de salon, c'est stable, sans bugs gênants et globalement très au dessus des RPG actuels), OST exceptionnelle (que ce soit les thèmes d'ambiances ou d'actions), excellent doublages (on a le choix entre l'anglais, orignal polonais, mais aussi français), gameplay riche et varié avec quatre niveaux de difficulté tous bien dosés, et "service après ventes" des développeurs génial (patchs correctifs, DLC gratuits, extensions riches; bien sur le tout inclus dans cette version GotY).

En étant un peu rabat-joie, je pourrais trouver à redire…
Sur le système de visée, qui ne cible pas par défaut l'ennemi le plus proche. À la longue, j'y faisais attention en ce qui me concerne.
Sur la police d'écriture trop petite sur console de salon.
Sur le fait que ce troisième opus soit édulcoré par rapport au second.
Et sur le système d'évolution de Geralt qui est assez particulier. Les gains d'expériences se font en complétant des quêtes annexes, ça peut devenir compliquer pour concilié difficulté, exploitation de gameplay et rythme de l'histoire. En ce qui me concernant je n'ai eu aucune gêne sur ce point.

Des défauts que je trouve assez mineur par rapport au contenue et à la qualité globale de cet open-world grandiose. Je ne peux que conseiller ce jeu car dans les RPG open-world il y aura certainement un "avant" et un "après" The Witcher 3.

10/10

Avatar de l’utilisateur
Seb
Administrateur du site
Messages : 9986
Inscription : 09 févr. 2008, 16:18
Localisation : /lille/home/seb
Contact :

Re: Avis JV en vrac

Message par Seb » 16 oct. 2016, 20:34

J'avais profité dernièrement d'une promo Steam qui m'a permis de récupérer les deux derniers jeux Batman de la série Arkham. J'avais beaucoup apprécié les deux premiers, et ceux-ci n'y font pas exception.

Arkham Origins

Toujours dans la lignée des précédents jeux, il se place en préquelle des autres deux ans après les débuts du Batman, montrant qu'il est encore considéré comme un criminel comme les autres timbrés de la ville.
Le jeu n'est pas trop anachronique niveaux gadgets et possibilités du chevalier noir. L'une des fonctions que j'ai bien apprécié est le mode enquête qui permet de reconstruire une scène de crime, il n'apparaît que dans cette version du jeu.
Côté scénario, c'est plutôt bien mené mais par contre j'ai trouvé cette itération de la série plus courte que les précédents... Bien que j'ai mis une vingtaine d'heures sur celui-ci sans aller jusqu'à 100%.
L'histoire principale m'a paru relativement courte mais heureusement complétée par pas mal d'éléments annexes. Cependant, on en fait vite le tour.

Arkham Knight

Je ne l'ai pas encore fini mais je suis proche de la fin du scénario (en gros passé la révélation sur l'identité de l'Arkham Knight). Malgré la polémique qui a entouré le jeu (sorti à la va-vite, fini à la pisse sur PC, non réalisé par le studio d'origine, etc) dans le fond il reste une excellente itération de la série et très probablement une bonne conclusion, je verrai une fois terminé.
Si les Batman Arkham ont toujours joué sur le côté "prédateur invisible" du personnage, au fur et à mesure des épisodes ils ne sont pas tombés dans le travers habituels des jeux qui commencent par de l'infiltration/ambiance pour finir en mode "j'explose tout au bazooka, nafout". Arkham Knight arrive à concilier les deux en gardant les mécaniques d'infiltration, d'enquête et d'étude du terrain de la série tout en proposant aux bourrins d'aller d'éclater avec la Batmobile qui est un véritable tank surpuissant.
Le scénario est, quant à lui, très prenant et je me suis pas mal limité dans son avancement car j'avais peur de le bouffer trop vite. A côté de ça, les missions annexes sont très nombreuses et permettent en prime de revoir d'autres personnages de la licence.
Je suis actuellement à environ 22 heures et il reste encore beaucoup à faire...

Pour ceux qui n'ont jamais fait cette série, c'est du must have car ça change beaucoup des "PEW PEW PANTEMORT" habituels des grosses licences. Les scénarios sont toujours très prenants (écrits par l'un des auteurs des comics il me semble), l'ambiance est unique et les mécaniques du jeu parfaites.
Et accessoirement, ils sont rentables en terme de prix/durée de vie.
"J'ai fait la 14 18 .... puis la 39 45 ... et hier soir j'ai fait le 36 15 ... code Natasha"

Avatar de l’utilisateur
Bahamut-Omega
Messages : 525
Inscription : 23 nov. 2014, 11:47

Re: Avis JV en vrac

Message par Bahamut-Omega » 12 nov. 2016, 13:18

14 après j'ai finis Star Fox Adventures sur NGC en 17 heures.

À l'époque le jeu m'avais laissé un bonne impression mais je n'avais pas pu le finir la faute au dernier boss, maintenant c'est fait.

Au début, le retour sur ce jeu tant d'année après sa sortie m'a laissé une plutôt bonne impression. Première bonne surprise, voir le choix avec le mode 60 Hz et un mode grand écran. Pour un jeu PAL de 2002 c'est sympa.
La réalisation pour l'époque est excellente, les décors sont beaux, riches et variés et les personnages bien modélisés.
Les musiques sont plutôt bonnes et le doublage US assez bien.
Les commandes sont assez simple et facile à prendre en main. Si ce n'est l'inversion de l'axe verticale forcée qui m'a demande un temps d'adaptation.

Malheureusement au fil des heures de jeux ça se gâte.
Déjà j'ai été assez surpris de voir le pourcentage de finition du jeu grimper si vite, et puis finalement c'était assez rassurant vu les innombrables aller-retour que l'on nous demande de faire. On doit trouver 5 Esprits et 4 pierres magiques, eh bien on nous obliges à trouver et ramener ces artefacts un à un. Pas de création de point de contrôle à des endroits clefs pour pouvoir être téléporté. Pas d'exterminations définitives des ennemis pour faciliter l'exploration. Pas de raccourcis entre les zones. Bref, sur 17 heures j'ai dû passer facilement 3 heures en aller-retour bêtes et méchants.

Mais il n'y a pas que ça, le mélange de genre est probablement son plus gros défaut.
On a d'abord le coté "aventure" comme indiqué dans le titre, façon Zelda avec l'exploration de zones et de donjons. Avec des énigmes trop enfantines.
Un petit coté plateforme 3D comme on voyait souvent à l'époque, avec son lot de petites épreuves de dextérités. Avec une difficulté très mal réglée; sur un même type d'épreuve, celles du début du jeu sont souvent bien plus difficiles que celle en fin de jeu.
Un coté Action TPS, très basique où l'on combat des ennemis qu'en duel. Et avec des boss très peu nombreux. On affrontera même pas le grand méchants que l'on nous montre dès le début du jeu...
Un coté Shoot'em up 3D / Rail Shooter, pour satisfaire les fans de saga. Sauf que ces épreuves ne servent que d'entrainement au boss de fin. Car oui le boss de fin de ce jeu d'aventure se combat de cette façon. Avec une difficulté assez élevé en plus (pour le genre de base du jeu), à croire que le jeu entier n'a été fait que pour cet unique instant, un énième affrontement face au boss emblématique de la saga.

Finalement ce jeu est une belle déception, un mélange entre un pauvre jeu d'aventure mort né, où Krystal devait être l'héroïne. Et une tentative de retour de la saga Star Fox sur NGC, où le pauvre renard mercenaire se retrouve à jouer un coursier plutôt qu'un aventurier.

5/10

Avatar de l’utilisateur
Bahamut-Omega
Messages : 525
Inscription : 23 nov. 2014, 11:47

Re: Avis JV en vrac

Message par Bahamut-Omega » 24 nov. 2016, 06:47

J'ai finis Tokyo Mirage Sessions #FE sur Wii U en 54 heures.

Et bien c'était une plutôt bonne surprise pour ma part. Mais il faut dire que je n'avais aucune attente particulière sur ce jeu, je l'avais acheté juste pour avoir un autre RPG sur Wii U...

Contrairement à Kingdom Heart (mais c'était une époque lointaine où l'information ne circulait moins vite), je savais que TMS#FE n'était un "vrai" cross-over entre deux sagas mais plutôt un jeu hybride piochant à droite et à gauche des idées ou autres références, donc pas de déception sur ce point là.
Mais surtout, ce jeu m'a permis de découvrir l'excellent système de combat à la Megaten et donner encore plus envie de m'intéresser à cette grande saga (du moins les Persona, pour les autres je verrai plus tard).
Et dans les autres bonnes surprises, ça a été l'ambiance générale à prendre au second degré. Ce n'est pas tout les jours où l'on doit aider des Idols à combattre des ennemis qui volent la culture (populaire) tout en les faisant progresser dans leurs carrières de jeunes artistes du show-biz japonais. Je ne dis pas que je serai ravi de voir ce jeu décliner en série, mais un petit ovni délirant comme ça, ma foi ça ne fait pas de mal.

Pour le reste, le jeu déçoit quand même sur pas mal de points. En grande partie la réalisation, après un Xenoblade Chronicles X, ça fait un peu mal. Et il déçoit aussi sur l'OST qui est très passe-partout. C'est assez fâcheux pour un jeu ce passant dans le milieu artistique (même populaire).

Mais bon, c'est un peu le mal de très nombreux J-RPG de cette époque. L'originalité du jeu et son système de combat le sauve. Quand on possède une Wii U, ce jeu doit être fait à mon avis.

7,5/10

Avatar de l’utilisateur
Bahamut-Omega
Messages : 525
Inscription : 23 nov. 2014, 11:47

Re: Avis JV en vrac

Message par Bahamut-Omega » 08 déc. 2016, 13:11

Pour ceux que sa intéresse, mon avis sur FF XV:
http://www.senscritique.com/jeuvideo/Fi ... e/47501731

Avatar de l’utilisateur
Bahamut-Omega
Messages : 525
Inscription : 23 nov. 2014, 11:47

Re: Avis JV en vrac

Message par Bahamut-Omega » 31 déc. 2016, 12:45

J'ai finis les scenarii de SD Gundam G Generation Genesis sur Ps4 en 91 heures. Avec tout les challenges et 201 "quêtes" d'accomplis sur les 221.

Un opus assez différents des derniers en date qui étaient "multi-verses". Là on est dans le même esprit que Spirits (je vous passe son nom complet) sur Ps2, c'est à dire un opus qui compile 20 histoires Gundam de la genèse du premier univers, "l'arc Zeon" pour ainsi dire, de l'UC 0079 à l'UC 0105. Avec la bonne surprise d'avoir une traduction en anglais (ou plutôt en "engrish") sur la version sud-est asiatique.

En dehors de cette différence concernant le scénario, le gameplay reste sensiblement le même d'un opus à l'autre. Toujours du T-RPG sur damier assez classique, mais avec une collection de robots et personnages à remplir et c'est bien ça la particularité de la licence.

Dans les changements importants, trois choses sont à retenir:
_ la réapparition d'un système pour obtenir les plans des robots du scénario. On avait un système assez similaire dans Spirits, mais ici c'est un peu plus rapide.
_ les "Challenges", qui maintenant ne servent plus à faire prolonger les stages. Ce sont juste des objectifs secondaires de victoire, et servent à attribuer un bonus d'argent et faire apparaître des unités ennemis secrètes.
_ les "Quêtes", ce sont des objectifs tertiaires, ils permettent de débloquer à l'achat des robots, personnages ou équipements optionnels. Elles remplacent le système de "Haro rank" de Spirits, et c'est tant mieux.

Le jeu se retrouve ainsi mieux équilibré que Spirits, et globalement plus dur que les derniers opus en date. Ici ont est découragé de faire du farming, vu que de toute façon il n'y a pas grand-chose à acheter dans le magasin vide (au départ). Et que les gains en argent sont assez limités, difficile d'aller faire des folies en magasin une fois celui-ci remplis.
En contre partie ceux qui espèrent dès le début du jeu pouvoir jouer avec leurs personnages favoris et se concentrer sur la création des robots, seront déçut. Dans ce jeu tout se mérite.

Sinon concernant la réalisation, ça reste assez décevant, surtout comparé à son rival SRT OG: the Moon Dwellers qui lui aussi était à cheval avec la génération précédente et l'actuelle.
Mais SD Gundam Genesis s'en sort malgré tout, en proposant une mise en scène des attaques assez dynamiques, quelques vues sur le cockpit et son pilote, et l'utilisation de répliques cultes, choses qu'il n'y avait pas dans les précédents opus.
Concernant l'ambiance sonore, le jeu propose bien évidement les musiques officielles des séries, films et autres jeux Gundam, qui sont globalement bien choisis. Mais je regrette qu'il n'y ait pas plus de chansons, hors combats surtout.

Mais bon, malgré ces défauts assez prévisibles venant de Bandai Namco, le fan que je suis reste conquis. Je ne peux que le recommander à ceux qui veulent découvrir quelques œuvres Gundam assez rare, tout en se constituant une équipe assez folle.

8,5/10

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 1 invité